Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • La Cité des Berlouffes veut faire Berlouffes !
    Avec plusieurs de mes adjoints (Michèle Coquelle, aux festivités, Henri Gadaut, à la sécurité, et Guy-Noël Lemay, à la sécurité civile), la Direction générale des services municipaux, et les services techniques et de sécurité, nous avons tenu de nombreuses...
  • Réformateurs (2) : éviter la dislocation de l'Europe.
    La première table ronde de l'Université d'été du Pôle des Réformateurs réunissait l'ancien ministre Hubert Védrine et l'eurodéputé britannique du Labour, Richard Corbett, et avait pour thème "comment éviter la dislocation de l'Europe" ? Quelques semaines...
  • Université d'été du Pôle des Réformateurs (1)
    Ca sent la rentrée ! Ce jeudi, je suis à Paris, en bord de Seine, pour participer à l'Université d'été du Pôle des Réformateurs, aux côtés de mon ami Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, et Gérard Collomb, sénateur-maire...
  • Les bonnes nouvelles pour l'emploi, on ne s'en lasse pas !
    En plein mois d’août 2016, de bonnes nouvelles en matière d’emploi et de recul du chômage s'affichent, et cela fait du bien ! Plusieurs indicateurs soulignent clairement, à la fois, la reprise du marché de l’emploi et la tendance structurelle à la baisse...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Ministre de la Justice sur les considérables, et donc inadmissibles retards de paiement qu'ont à supporter des entreprises qui fournissent des prestations ou interviennent...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Ministre des Affaires sociales et de la santé contre les pratiques qui seraient inacceptables des complémentaires santé, s'agissant de la prise en charge des frais d'optique...
  • Adieu Serge, mon ami des « Amis » !
    Serge Muret vient de nous quitter. A ma grande surprise et pour ma plus grande peine. Car qui ne connait pas Serge à Wattrelos ? Il avait de nombreux amis, j’en étais. Son regard vif et pétillant, son front haut, sa courtoisie et sa gentillesse, derrière...
  • C’est la fête de l’été à la Mousserie !
    L’opération Nos Quartiers d’Eté, portée par le Conseil Régional, en partenariat avec la Ville, trouve chaque année un écho à Wattrelos où plusieurs quartiers accueillent les familles pour une journée de fête. Aujourd’hui, c’est à la Mousserie que ça se...
  • Mercredi 27 juillet : Travaux 2016 (5) : Logement : ça s’accélère !
    Parmi le foisonnement de chantiers en cours ou à venir à Wattrelos, ceux relatifs au logement ne sont pas les moins nombreux. Ce matin, je visite aussi l’emblématique projet de 61 logements porté par SIA Habitat, rue Jules-Guesde, sur le site de l’ancienne...
  • Travaux 2016 (4) : Aux Villas, Lidl en locomotive commerciale !
    Le quartier des Villas, on le sait dorénavant, a été validé par l'Etat pour figurer dans le second grand plan national de rénovation urbaine (dit ANRU2). A l'entrée du quartier, les 3 petites barres murées sont enfin en cours de démolition ! Avec l'Etat...
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:00

torrano1.jpg

Si Roubaix a mis récemment à l'honneur le commissaire divisionnaire Jean-Pierre Torrano, Wattrelos se devait également de saluer celui qui, avec ses équipes, a veillé sur elle ces dernières années.

C'est pourquoi j'ai voulu le recevoir dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville quelques jours avant son départ pour le Burkina Fasso où il exercera ses nouvelles fonctions d'attaché de sécurité à Ouagadougou, la capitale. Avec Jean-Pierre Torrano, notre équipe municipale a développé un partenariat de qualité et je tiens à rendre hommage à cet homme qui, un jour dans sa carrière, a choisi de quitter Monaco pour... Roubaix !

 

La première fois que nous nous sommes rencontrés, c'était à l'arrivée de Paris-Roubaix. Sacré changement de décor : le lien entre les pilotes de Formule 1 du circuit de Monaco et les forçats de la route sur leurs vélos à Roubaix n'était pas facile à trouver, et pourtant, Jean-Pierre Torrano, originaire du Sud, est devenu nordiste d'adoption.

 

D'abord parce que, sur le plan professionnel, il a su écouter, comprendre, mobiliser. Il a été très présent dans nos comités de suivi du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, dans nos cellules de veille, dans les moments difficiles. Je lui sais notamment gré d'avoir fait progresser significativement le taux d'élucidation des enquêtes afin de diminuer le sentiment d'impunité, et que la justice puisse plus souvent aboutir. Ma deuxième grande satisfaction, ce sont tous les problèmes qui ont pu être évités, tout ce que les Wattrelosiens n'ont jamais su parce que, tout simplement, les délits n'ont pas été commis et les faits ne se sont pas produits. Très fréquemment en contact, nous avons lui et moi partagé les mêmes angoisses et souvent connu les mêmes soulagements.

 

Ensuite parce que sur le plan humain, Jean-Pierre Torrano est assurément un homme de qualités. Chez nous, il a eu envie de découvrir un nouveau territoire, de nouvelles richesses humaines. Il a su aider, accompagner et derrière un certain flegme naturel et un sang-froid permanent qui le caractérisent, il y a un homme d'émotion, extrêmement sensible à la détresse et aux difficultés des gens, que ce soient les citoyens dont il a la charge d'assurer la sécurité ou ses agents. C'est cette émotion qui l'étreint ce soir aussi, ô combien ! Et je sens bien que si son devoir lui demande de partir, son cœur reste largement ici.

 

Enfin parce qu'il est devenu l'ami de notre région, de nos villes. C'est la première fois que je tutoie un commissaire et ce tutoiement est venu naturellement, tellement nous étions en phase. Je l'affirme : Jean-Pierre Torrano est un grand flic, qui connaît son boulot et est apprécié de ses équipes. Il a fait chez nous du très bon boulot et la médaille de la Ville que je lui remets ce soir est un hommage mérité. Tout comme la poupée Berlouffe qui l'accompagne et qui trouvera peut-être dans son bureau à Ouagadougou une nouvelle notoriété !

 

Au revoir Monsieur le Divisionnaire, bonne chance pour la suite de votre carrière, et merci de tout ce que vous avez fait pour notre bonne ville de Wattrelos !

 

 

Partager cet article

commentaires