Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Des voeux qui font plaisir : "Ne change rien !"
    L’exercice est évidemment contemporain du début d’année, et recevoir des cartes de vœux, c’est agréable. Je n’aime pas celle de personnalités ou d’élus qui vous envoient une carte sans un mot, et qui ne prennent même pas la peine de signer : heureusement,...
  • Déficit de l'Etat 2016 : 1 milliard de moins que prévu !
    Le sérieux dans la gestion budgétaire permet cette année encore de poursuivre le rétablissement des comptes publics, tout en assurant le financement des priorités du Gouvernement, notamment l’éducation, la sécurité des Français et l’emploi. En 2016, le...
  • PTS, la réponse de la Ministre !
    Dès juin 2016, j’étais intervenu auprès de Myriam El Khomri, Ministre du Travail, pour évoquer la mise en œuvre de la Prime transitoire de solidarité, et la préoccupation spécifique des demandeurs d’emploi « seniors ». Ce mardi matin, je viens de recevoir...
  • In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !
    T’cheu qu’in a bin rit !!! Le rendez-vous est connu et couru, car c’est la rigolade assurée ! On l’attend avec impatience, et ce n’est pas la salle, pleine, du CSE ce dimanche 15 après-midi qui démentira. La Troupe de la Compagnie Royale Marius Staquet...
  • Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !
    Il fallait oser : faire la cérémonie des vœux à l’Hôpital sur fond d’intempéries neigeuses, de pic national d’épidémie de grippe saisonnière et un vendredi 13 ! Eh bien, à Wattrelos, même pas peur ! Après que la Directrice, Mme Hache, et le Docteur Strekker...
  • Carte du combattant, la réponse du Ministre !
    Lors de la préparation du Budget 2017 des Anciens Combattants, j’avais interrogé le Secrétaire d’Etat des Anciens Combattants sur le bénéfice de la carte du combattant aux militaires ayant servi en Algérie avant le 2 juillet 1962, qui y sont intervenus...
  • Pour les retraites modestes, la CSG baisse
    La Loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017, que j’ai votée en fin d’année dernière, réduit la contribution sociale généralisée (CSG) pour plus de 500 000 retraités percevant des pensions modestes. Une mesure de justice sociale rendue possible...
  • Voeux au personnel : un maire amoureux enthousiaste de ma ville !
    Pour cause de décalage des vacances scolaires des écoles belges, la cérémonie des voeux au personnel municipal – d’ordinaire la première de l’année – n’a eu lieu que ce mardi, et c’est devant une salle Salengro aux chaises bien remplies qu’à partir de...
  • Manuel Valls à Liévin, auprès du monde du labeur !
    Ce dimanche matin, Manuel Valls est à Liévin. Liévin ville minière, ville où bat le cœur de la gauche et le souvenir de la visite de François Mitterrand dans ce même Hôtel de Ville en décembre 1994 (j'y étais !) à quelques mois de la fin de son mandat....
  • Voeux aux Associations (2) : Honneur aux Médaillés !
    C'est une tradition : lors de la cérémonie des Vœux aux associations, j'en profite pour remettre, devant tous les représentants des associations wattrelosiennes, les médailles de la Jeunesse et des Sports. Chaque année, plusieurs bénévoles sont ainsi...
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:00

torrano1.jpg

Si Roubaix a mis récemment à l'honneur le commissaire divisionnaire Jean-Pierre Torrano, Wattrelos se devait également de saluer celui qui, avec ses équipes, a veillé sur elle ces dernières années.

C'est pourquoi j'ai voulu le recevoir dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville quelques jours avant son départ pour le Burkina Fasso où il exercera ses nouvelles fonctions d'attaché de sécurité à Ouagadougou, la capitale. Avec Jean-Pierre Torrano, notre équipe municipale a développé un partenariat de qualité et je tiens à rendre hommage à cet homme qui, un jour dans sa carrière, a choisi de quitter Monaco pour... Roubaix !

 

La première fois que nous nous sommes rencontrés, c'était à l'arrivée de Paris-Roubaix. Sacré changement de décor : le lien entre les pilotes de Formule 1 du circuit de Monaco et les forçats de la route sur leurs vélos à Roubaix n'était pas facile à trouver, et pourtant, Jean-Pierre Torrano, originaire du Sud, est devenu nordiste d'adoption.

 

D'abord parce que, sur le plan professionnel, il a su écouter, comprendre, mobiliser. Il a été très présent dans nos comités de suivi du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, dans nos cellules de veille, dans les moments difficiles. Je lui sais notamment gré d'avoir fait progresser significativement le taux d'élucidation des enquêtes afin de diminuer le sentiment d'impunité, et que la justice puisse plus souvent aboutir. Ma deuxième grande satisfaction, ce sont tous les problèmes qui ont pu être évités, tout ce que les Wattrelosiens n'ont jamais su parce que, tout simplement, les délits n'ont pas été commis et les faits ne se sont pas produits. Très fréquemment en contact, nous avons lui et moi partagé les mêmes angoisses et souvent connu les mêmes soulagements.

 

Ensuite parce que sur le plan humain, Jean-Pierre Torrano est assurément un homme de qualités. Chez nous, il a eu envie de découvrir un nouveau territoire, de nouvelles richesses humaines. Il a su aider, accompagner et derrière un certain flegme naturel et un sang-froid permanent qui le caractérisent, il y a un homme d'émotion, extrêmement sensible à la détresse et aux difficultés des gens, que ce soient les citoyens dont il a la charge d'assurer la sécurité ou ses agents. C'est cette émotion qui l'étreint ce soir aussi, ô combien ! Et je sens bien que si son devoir lui demande de partir, son cœur reste largement ici.

 

Enfin parce qu'il est devenu l'ami de notre région, de nos villes. C'est la première fois que je tutoie un commissaire et ce tutoiement est venu naturellement, tellement nous étions en phase. Je l'affirme : Jean-Pierre Torrano est un grand flic, qui connaît son boulot et est apprécié de ses équipes. Il a fait chez nous du très bon boulot et la médaille de la Ville que je lui remets ce soir est un hommage mérité. Tout comme la poupée Berlouffe qui l'accompagne et qui trouvera peut-être dans son bureau à Ouagadougou une nouvelle notoriété !

 

Au revoir Monsieur le Divisionnaire, bonne chance pour la suite de votre carrière, et merci de tout ce que vous avez fait pour notre bonne ville de Wattrelos !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires