Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:00

torrano1.jpg

Si Roubaix a mis récemment à l'honneur le commissaire divisionnaire Jean-Pierre Torrano, Wattrelos se devait également de saluer celui qui, avec ses équipes, a veillé sur elle ces dernières années.

C'est pourquoi j'ai voulu le recevoir dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville quelques jours avant son départ pour le Burkina Fasso où il exercera ses nouvelles fonctions d'attaché de sécurité à Ouagadougou, la capitale. Avec Jean-Pierre Torrano, notre équipe municipale a développé un partenariat de qualité et je tiens à rendre hommage à cet homme qui, un jour dans sa carrière, a choisi de quitter Monaco pour... Roubaix !

 

La première fois que nous nous sommes rencontrés, c'était à l'arrivée de Paris-Roubaix. Sacré changement de décor : le lien entre les pilotes de Formule 1 du circuit de Monaco et les forçats de la route sur leurs vélos à Roubaix n'était pas facile à trouver, et pourtant, Jean-Pierre Torrano, originaire du Sud, est devenu nordiste d'adoption.

 

D'abord parce que, sur le plan professionnel, il a su écouter, comprendre, mobiliser. Il a été très présent dans nos comités de suivi du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, dans nos cellules de veille, dans les moments difficiles. Je lui sais notamment gré d'avoir fait progresser significativement le taux d'élucidation des enquêtes afin de diminuer le sentiment d'impunité, et que la justice puisse plus souvent aboutir. Ma deuxième grande satisfaction, ce sont tous les problèmes qui ont pu être évités, tout ce que les Wattrelosiens n'ont jamais su parce que, tout simplement, les délits n'ont pas été commis et les faits ne se sont pas produits. Très fréquemment en contact, nous avons lui et moi partagé les mêmes angoisses et souvent connu les mêmes soulagements.

 

Ensuite parce que sur le plan humain, Jean-Pierre Torrano est assurément un homme de qualités. Chez nous, il a eu envie de découvrir un nouveau territoire, de nouvelles richesses humaines. Il a su aider, accompagner et derrière un certain flegme naturel et un sang-froid permanent qui le caractérisent, il y a un homme d'émotion, extrêmement sensible à la détresse et aux difficultés des gens, que ce soient les citoyens dont il a la charge d'assurer la sécurité ou ses agents. C'est cette émotion qui l'étreint ce soir aussi, ô combien ! Et je sens bien que si son devoir lui demande de partir, son cœur reste largement ici.

 

Enfin parce qu'il est devenu l'ami de notre région, de nos villes. C'est la première fois que je tutoie un commissaire et ce tutoiement est venu naturellement, tellement nous étions en phase. Je l'affirme : Jean-Pierre Torrano est un grand flic, qui connaît son boulot et est apprécié de ses équipes. Il a fait chez nous du très bon boulot et la médaille de la Ville que je lui remets ce soir est un hommage mérité. Tout comme la poupée Berlouffe qui l'accompagne et qui trouvera peut-être dans son bureau à Ouagadougou une nouvelle notoriété !

 

Au revoir Monsieur le Divisionnaire, bonne chance pour la suite de votre carrière, et merci de tout ce que vous avez fait pour notre bonne ville de Wattrelos !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires