Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel apporte la réponse à la question écrite que j’avais posée à la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur la situation financière très difficile de nombre de demandeurs d'emploi âgés qui, depuis...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel apporte la réponse à la question écrite que j’avais posée au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur la possibilité d'autoriser les associations habilitées pour distribuer du microcrédit à financer des...
  • Deux questions et une réponse parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j'ai posées : au ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la position de la France en ce qui concerne les concessions tarifaires extérieures...
  • Denise Castelain nous a quittés
    Elle fut institutrice en école maternelle à Wattrelos et Roubaix, directrice d’école à Beaulieu pendant près de vingt ans ; elle fut aussi conseillère municipale (succédant à son mari, Jules) durant deux mandats (1983-1989 et 1989-1995, déléguée à l’école...
  • Loi Macron : adoptée !
    Je l’aurais volontiers votée mais comme le Premier ministre, pour la troisième fois, a engagé la responsabilité du Gouvernement sur le projet de loi, arrivé en 3e lecture (donc définitive), je n’ai pas eu à le faire. L’absence de dépôt d’une motion de...
  • Bulletin de santé
    J’ai demandé à mon premier adjoint, Henri Gadaut, de lire publiquement ce communiqué, hier soir, avant que ne débute l’examen de l’ordre du jour du conseil municipal : « Mes cher(e)s collègues, Maire, je suis donc président du conseil municipal, et dès...
  • Roland Merlin a rejoint son copain Roland Lévêque au Panthéon des sportifs et bénévoles wattrelosiens !
    Il symbolise à lui seul toute la fidélité, la constance, toute la générosité de l’engagement associatif wattrelosien : Roland Merlin, président de l’Entraide sportive et membre de tant d’autres associations, nous a quittés hier à l’âge de 86 ans, quelques...
  • Condorcet à l'Assemblée !
    Même si je n’ai pas pu les accueillir personnellement lundi 8 juin à Paris, les élèves de la classe de CM2 de l’école élémentaire Condorcet de Wattrelos ont passé une journée qui restera gravée dans leurs mémoires, sous la conduite de mon assistant parlementaire,...
  • Saint-François visite l'Assemblée
    Tous les deux ans, j’accueille à Paris les élèves de Bac pro sécurité du lycée professionnel Saint-François d’Assise de Roubaix pour une visite de l’Assemblée nationale. Ces élèves de seconde, première et terminale se destinent aux métiers de la fonction...
  • Le roi et la reine à l'Assemblée !
    Temps fort de sa première visite d’Etat (en France !) depuis son accession au trône d’Espagne, le roi Felipe VI, accompagné de la reine Letizia, a souhaité s’exprimer devant la représentation nationale française. En accueillant le couple royal, à la tribune,...
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 00:00

torrano1.jpg

Si Roubaix a mis récemment à l'honneur le commissaire divisionnaire Jean-Pierre Torrano, Wattrelos se devait également de saluer celui qui, avec ses équipes, a veillé sur elle ces dernières années.

C'est pourquoi j'ai voulu le recevoir dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville quelques jours avant son départ pour le Burkina Fasso où il exercera ses nouvelles fonctions d'attaché de sécurité à Ouagadougou, la capitale. Avec Jean-Pierre Torrano, notre équipe municipale a développé un partenariat de qualité et je tiens à rendre hommage à cet homme qui, un jour dans sa carrière, a choisi de quitter Monaco pour... Roubaix !

 

La première fois que nous nous sommes rencontrés, c'était à l'arrivée de Paris-Roubaix. Sacré changement de décor : le lien entre les pilotes de Formule 1 du circuit de Monaco et les forçats de la route sur leurs vélos à Roubaix n'était pas facile à trouver, et pourtant, Jean-Pierre Torrano, originaire du Sud, est devenu nordiste d'adoption.

 

D'abord parce que, sur le plan professionnel, il a su écouter, comprendre, mobiliser. Il a été très présent dans nos comités de suivi du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, dans nos cellules de veille, dans les moments difficiles. Je lui sais notamment gré d'avoir fait progresser significativement le taux d'élucidation des enquêtes afin de diminuer le sentiment d'impunité, et que la justice puisse plus souvent aboutir. Ma deuxième grande satisfaction, ce sont tous les problèmes qui ont pu être évités, tout ce que les Wattrelosiens n'ont jamais su parce que, tout simplement, les délits n'ont pas été commis et les faits ne se sont pas produits. Très fréquemment en contact, nous avons lui et moi partagé les mêmes angoisses et souvent connu les mêmes soulagements.

 

Ensuite parce que sur le plan humain, Jean-Pierre Torrano est assurément un homme de qualités. Chez nous, il a eu envie de découvrir un nouveau territoire, de nouvelles richesses humaines. Il a su aider, accompagner et derrière un certain flegme naturel et un sang-froid permanent qui le caractérisent, il y a un homme d'émotion, extrêmement sensible à la détresse et aux difficultés des gens, que ce soient les citoyens dont il a la charge d'assurer la sécurité ou ses agents. C'est cette émotion qui l'étreint ce soir aussi, ô combien ! Et je sens bien que si son devoir lui demande de partir, son cœur reste largement ici.

 

Enfin parce qu'il est devenu l'ami de notre région, de nos villes. C'est la première fois que je tutoie un commissaire et ce tutoiement est venu naturellement, tellement nous étions en phase. Je l'affirme : Jean-Pierre Torrano est un grand flic, qui connaît son boulot et est apprécié de ses équipes. Il a fait chez nous du très bon boulot et la médaille de la Ville que je lui remets ce soir est un hommage mérité. Tout comme la poupée Berlouffe qui l'accompagne et qui trouvera peut-être dans son bureau à Ouagadougou une nouvelle notoriété !

 

Au revoir Monsieur le Divisionnaire, bonne chance pour la suite de votre carrière, et merci de tout ce que vous avez fait pour notre bonne ville de Wattrelos !

 

 

Partager cet article

commentaires