Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 15:19

felix--beheydt.jpgSon prénom était plus connu que son nom, tellement il a pu être connu, tellement il pouvait paraître proche de chacun, un copain, un ami, alors comment l'appeler autrement que, tout simplement... Félix ?

 

J'ai appris avec une infinie tristesse la disparition de Félix Beheydt ce lundi. Il fut un ami de longue date, une figure de Wattrelos et un homme engagé au service des autres.

 

Lorsque j'étais élève à Emile-Zola, il était responsable de l'association de parents d'élèves, une fonction qui lui tenait à cœur. Le monde de l'enseignement lui était bien connu ; il devint même par la suite délégué départemental de l'Education nationale, contribuant avec efficacité à faire le lien entre l'Administration et les écoles. Je l'affirme car j'en fus témoin : il fut un excellent DDEN, encore très présent, très actif, très impliqué et il a fait honneur à ses responsabilités. L'éducation était à ses yeux le bien le plus précieux.

 

Félix était aussi une figure de Wattrelos, un personnage comme on dit. Sa bonhommie ne devait pas faire illusion : il savait ce qu'il voulait ! Son regard exprimait toujours une sorte d'amusement et sa diction, structurée et posée, lui donnait la courtoisie de l'érudit. Il habitait Beaulieu et dans le quartier, qui ne le connaissait pas ? Quand on le croisait, il avait toujours quelque chose à raconter : Félix était disponible, bavard – c'est indiscutable ! – et doté d'un solide caractère. Lorsqu'il menait un combat (qu'est-ce qu'il a pu en mener !), son interlocuteur était mis à rude épreuve !

 

Par-delà notre amitié, il nous est arrivé de débattre, parfois rudement, sur les chemins à prendre, mais nous étions toujours d'accord sur l'essentiel, à savoir l'objectif à atteindre, et les valeurs à privilégier. L'humain était pour lui comme elle l'est pour moi la toute première.

 

Car Félix était d'abord et avant tout un militant, un homme dévoué aux autres et à la cause collective, s'investissant notamment dans le domaine du logement au sein de la Confédération nationale du logement. Egalement Membre du conseil d'administration de Vilogia, bailleur qui détient la totalité du parc immobilier locatif de Beaulieu, il était l'inlassable défenseur des droits des locataires, multipliant de sa belle écriture les interpellations et les courriers – il était d'ailleurs écrivain public, aidant les uns et les autres à remplir les formulaires administratifs et à effectuer leurs démarches. Il ne supportait pas l'inégalité, l'injustice et son existence fut celle d'un homme engagé. On venait trouver Félix quand un problème survenait, et Félix en faisait le sien jusqu'à ce qu'une solution puisse être trouvée. Ce souci de la justice sociale et ce sens aiguisé des responsabilités l'avaient conduit à devenir président du comité d'usagers du centre social de son quartier, le centre social de l'Avenir, mais aussi vice-président de l'association des centres sociaux de Wattrelos.

 

Bref, la vie de Félix Beheydt fut largement au service des autres. Les enfants de Wattrelos, l'éducation à Wattrelos, les locataires de Beaulieu lui doivent beaucoup.

 

Je le dis tout net : avec son départ soudain, brutal, c'est pour moi une tranche de vie, une part réelle de ma propre existence qui s'en va. Je l'ai connu enfant, je le vois partir comme maire de ma, de sa commune si chère à son coeur. Souvent il m'avait dit sa fierté de m'avoir accompagné tout au long de ce chemin ; maintenant qu'il s'en va, qu'il sache ma douleur de le voir prendre le chemin de l'adieu !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires