Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 15:19

felix--beheydt.jpgSon prénom était plus connu que son nom, tellement il a pu être connu, tellement il pouvait paraître proche de chacun, un copain, un ami, alors comment l'appeler autrement que, tout simplement... Félix ?

 

J'ai appris avec une infinie tristesse la disparition de Félix Beheydt ce lundi. Il fut un ami de longue date, une figure de Wattrelos et un homme engagé au service des autres.

 

Lorsque j'étais élève à Emile-Zola, il était responsable de l'association de parents d'élèves, une fonction qui lui tenait à cœur. Le monde de l'enseignement lui était bien connu ; il devint même par la suite délégué départemental de l'Education nationale, contribuant avec efficacité à faire le lien entre l'Administration et les écoles. Je l'affirme car j'en fus témoin : il fut un excellent DDEN, encore très présent, très actif, très impliqué et il a fait honneur à ses responsabilités. L'éducation était à ses yeux le bien le plus précieux.

 

Félix était aussi une figure de Wattrelos, un personnage comme on dit. Sa bonhommie ne devait pas faire illusion : il savait ce qu'il voulait ! Son regard exprimait toujours une sorte d'amusement et sa diction, structurée et posée, lui donnait la courtoisie de l'érudit. Il habitait Beaulieu et dans le quartier, qui ne le connaissait pas ? Quand on le croisait, il avait toujours quelque chose à raconter : Félix était disponible, bavard – c'est indiscutable ! – et doté d'un solide caractère. Lorsqu'il menait un combat (qu'est-ce qu'il a pu en mener !), son interlocuteur était mis à rude épreuve !

 

Par-delà notre amitié, il nous est arrivé de débattre, parfois rudement, sur les chemins à prendre, mais nous étions toujours d'accord sur l'essentiel, à savoir l'objectif à atteindre, et les valeurs à privilégier. L'humain était pour lui comme elle l'est pour moi la toute première.

 

Car Félix était d'abord et avant tout un militant, un homme dévoué aux autres et à la cause collective, s'investissant notamment dans le domaine du logement au sein de la Confédération nationale du logement. Egalement Membre du conseil d'administration de Vilogia, bailleur qui détient la totalité du parc immobilier locatif de Beaulieu, il était l'inlassable défenseur des droits des locataires, multipliant de sa belle écriture les interpellations et les courriers – il était d'ailleurs écrivain public, aidant les uns et les autres à remplir les formulaires administratifs et à effectuer leurs démarches. Il ne supportait pas l'inégalité, l'injustice et son existence fut celle d'un homme engagé. On venait trouver Félix quand un problème survenait, et Félix en faisait le sien jusqu'à ce qu'une solution puisse être trouvée. Ce souci de la justice sociale et ce sens aiguisé des responsabilités l'avaient conduit à devenir président du comité d'usagers du centre social de son quartier, le centre social de l'Avenir, mais aussi vice-président de l'association des centres sociaux de Wattrelos.

 

Bref, la vie de Félix Beheydt fut largement au service des autres. Les enfants de Wattrelos, l'éducation à Wattrelos, les locataires de Beaulieu lui doivent beaucoup.

 

Je le dis tout net : avec son départ soudain, brutal, c'est pour moi une tranche de vie, une part réelle de ma propre existence qui s'en va. Je l'ai connu enfant, je le vois partir comme maire de ma, de sa commune si chère à son coeur. Souvent il m'avait dit sa fierté de m'avoir accompagné tout au long de ce chemin ; maintenant qu'il s'en va, qu'il sache ma douleur de le voir prendre le chemin de l'adieu !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires