Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 14:43

50eme1962-1.jpgIl y a cinquante ans, le 18 mars 1962, les accords d’Evian mettaient fin à la guerre d’Algérie (on ne l’appelait pas comme cela à cette époque : ce n’est qu’en 1999 qu’une loi, que j’ai votée, lui donna ce nom), et à une période de colonisation française de 132 ans. Car si c’est en juin 1830 que l’armée française débarqua en Algérie, par la constitution de 1848, l’Algérie devint partie intégrante de la France (jusqu’en 1962 donc !).

Chacun sait les inégalités de peuplement de l’Algérie au lendemain de la seconde guerre mondiale, et les fortes inégalités sociales séparant les deux communautés. C’est un processus conflictuel qui a crû en intensité, huit longues années durant, après la Toussaint rouge d’octobre 1954, avec l’engagement du contingent en 1956 (400 000 hommes alors engagés en Algérie), la chute de la IVe République et le retour au pouvoir du Général de Gaulle en mai 1958, son « Je vous ai compris ! » à Alger le 4 juin 1958, le putsch des généraux le 22 avril 1961. Les pourparlers d’Evian s’étaient engagés le 18 mai 1961, et toute l’année sera marquée de fortes tensions, avec parallèlement au conflit, les actions violentes d’un nouveau mouvement clandestin : l’Organisation de l’armée secrète (OAS). 50eme1962-2.jpg

C’est dire si le 19 mars 1962 aura marqué, avec l’annonce du cessez-le-feu, un soulagement pour bien des militaires engagés, leur famille en métropole, alors que, pour beaucoup de familles de colons sur place et pour les harkis, l’incertitude ou l’inquiétude légitime prévalait. Il n’en est pas moins vrai que le 19 mars aura été une étape historique majeure, puisque partie intégrante d’un processus institutionnel qui conduira 90,7 % des électeurs de métropole à approuver massivement par référendum ces accords d’Evian le 8 avril 1962, et ce faisant, l’Algérie à devenir indépendante.

Le 19 mars est donc bien une date de notre histoire, fut-ce d’une histoire récente, mais paradoxalement encore très peu connue des jeunes générations qui ne l’examinent dans leurs études que bien tardivement et parfois très sommairement.

Voilà pourquoi à Wattrelos on se souvient ; voilà pourquoi, ce soir, élus, représentants des sociétés patriotiques, notamment de la FNACA, nous nous retrouvons aux cimetières du Crétinier et du centre pour rendre hommage aux disparus, aux blessés et aux blessures, et pour le devoir de mémoire.

Pour lire mon intervention au cimetière du centre, Commémoration du 50ème anniversaire du cessez le feu en acliquez ici.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires