Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 14:45

jacquette jpeg pplPar sa proposition de loi (n° 2441), dont je suis signataire, le groupe socialiste, radical et citoyen, veut abroger le « bouclier fiscal ». Cela viendra en débat dans l'hémicycle le 20 mai; c'est en commission des finances ce matin, et les commissaires socialistes se sont mobilisés pour porter ce débat emblématique.

Pourquoi ? Parce que plus que jamais, dans la situation budgétaire et sociale du pays, le maintien de ce bouclier fiscal est incompréhensible

 


 

Le bouclier fiscal, créée en 2006 par le gouvernement Villepin-Copé:

 

- limite la somme des impôts directs de chaque contribuable à un plafond calculé en fonction de ses revenus (article 1er du code général des impôts). La somme supérieure au plafond est remboursée au contribuable par le Trésor Public;


- a, dès 2007, plafonné à 60% des revenus la somme des impôts directs (impôt sur le revenu, ISF, taxe d’habitation, taxes foncières);

En 2008, le seuil de déclenchement a été baissé de 60 à 50% des revenus. La CSG et la CRDS ont été ajoutées à la somme des impôts plafonnés.


- bénéficie essentiellement aux détenteurs de hauts revenus et de hauts patrimoines. Les modifications du « paquet fiscal » leur ont permis un gain encore plus important.

 

 

Le "bouclier fiscal" en quelques chiffres:

- En 2007, 13 700 contribuables se sont partagés 229,1 millions soit un remboursement moyen de 16 722 euros;


- En 2008, 15 446 contribuables se sont partagés 563 millions soit un remboursement moyen de 36 449 euros.


- En 2009, 16 350 contribuables (moins de 0,05 % des contribuables français) ont bénéficié d’un montant total de 585 millions d'euros, ce qui représente une restitution moyenne de

35 814 euros.

 


> Les injustices du bouclier fiscal sont de plus en plus fortes:

Entre 2007 et 2008, le nombre de bénéficiaires du bouclier fiscal est resté stable, mais le remboursement a doublé pour les plus fortunés. Pour 2009, son coût continue de progresser et les injustices de s'aggraver....

En 2009, les 1 000 ménages les plus aisés concentrent à leur profit 63% du coût du bouclier fiscal, soit près des 2/3. Ces 979 bénéficiaires perçoivent un chèque moyen de 376 000 euros. Le coût qui leur est associé est 368 millions d'euros, soit 63% du coût total du bouclier, alors qu'ils représentent pourtant moins de 6% des bénéficiaires et disposent des patrimoines les plus importants (plus de 16,35 millions d'euros).


> Ses effets sont de plus en plus concentrés:

En 2008, ces 755 contribuables (5,4% des bénéficiaires) se partagent 288,6 millions. Ils étaient 615 en 2007 (4,4% des bénéficiaires) pour 143, 8 millions.

Les 10% de bénéficiaires les plus aisés en terme de revenus bénéficient de 91,7% des remboursements liés au bouclier fiscal. Il s'agit de 5 362 Français disposant de revenus supérieurs de 43 761 euros. Le montant total des restitutions qui leur sont faites, atteint près de 537 millions d'euros.


> Ce n'est qu'un moyen détourné de ne pas payer l'ISF:

40% des bénéficiaires du bouclier sont redevables de l'ISF. Ils se partagent 99% des remboursements.

Les contribuables qui ont un patrimoine supérieur à 15,5 millions reçoivent 368 000 euros en moyenne, soit l'équivalent de 30 années de SMIC.


Pour lire la proposition du groupe SRC, cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires