Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 16:54

Mosco-europeennes-suite-1.JPGDisponible, détendu, et en amitié, Pierre Moscovici, invité de la réunion organisée par la section socialiste de Wattrelos (salle Jean Jaurès !), était d’évidence ravi d’être là, à mes côtés pour parler de l’Europe, et surtout des enjeux du vote de dimanche prochain.

 

Il l’a fait en évoquant plusieurs questions : 

  • Pourquoi l’Europe ? Parce que « l’Europe est une construction historique extraordinaire ». Elle est d’abord et avant tout la paix : il rappelle  François Mitterrand qui, à Berlin, déclarait en 1995 « Le nationalisme, c’est la guerre » ; le repli sur soi. Et à cet égard, n’imaginons pas que le péril de la guerre a disparu ; « ce n’est pas une fiction la guerre en Europe ! ».

L’Europe, c’est la démocratie (dans tous les pays européens, il y a des élections !). C’est l’égalité, d’abord entre les hommes et les femmes, et le Parlement européen, est le plus grand Parlement paritaire du monde. C’est le refus des discriminations. L’Europe est un continent laïc. Ce sont les droits de l’homme, la lutte contre la peine de mort. Ce sont enfin d’immenses marchés : 70 % des échanges se font entre européens.

 C’est un modèle culturel, économique et social. « C’est une chance de vivre en Europe ! ».

 « Je ne suis pour autant  pas un européen béat » : je sais aussi qu’en Europe, il y a des taux de chômage très élevés, trop de laissés pour compte. Mais « combattre le chômage, ce n’est pas jeter le bébé avec l’eau du bain, et rejeter l’Europe ! » Cela passe par une croissance qui soit plus solide : nous devons élever le chiffre de la croissance !

  • Pourquoi il faut voter dimanche ?

Mosco-europeennes-suite-2.JPGRien n’est fait, tout est possible : il n’y a pas de fatalité que le FN soit le premier parti en France ! Mais si cela arrivait, ce serait pour la France une perte d’image en Europe.

 Cette élection est déterminante ! Il faut participer à l’élection d’un Parlement puissant, qui investit, auditionne le Président de la Commission ; « 760 hommes et femmes ont le pouvoir de faire et défaire la loi européenne ». Cela ne peut pas être une élection à quelques-uns pour un Parlement si fort ; on ne peut pas se dérober à une élection décisive : il faut aller voter !

  • Quels sont les enjeux ?

D’une part, on va choisir « le chef du gouvernement de l’Europe ». D’autre part, on choisit une orientation, et il y a 3 visions de l’Europe.

 Celle du FN, c’est « sortons de l’Europe » : « c’est un suicide pour la France ». Cela veut dire qu’on dévalue : nos importations (numériques, essence,…) seraient plus chères, et cela engagerait « une spirale terrible » (pertes de pouvoir d’achat, inflation…). Le FN n’a aucune solution ni pour la France, ni pour l’Europe ; il se dit patriote mais veut « une France bas de gamme ».

 A la vision des conservateurs, s’oppose celle des socio-démocrates : c’est celle de la croissance et de l’emploi, celle où il faut investir (énergie, transports, numériques,…). Celle où on pourra réexaminer le « rythme du retour à l’équilibre budgétaire » : « je ne vois pas comment, même quand on est socialiste, on tomberait amoureux d’un déficit ! » Mais la réduction des déficits, « il faut la faire en bon ordre ».

Notre vision c’est aussi une Europe qui « réarme » sa politique industrielle, renforce sa politique sociale (« il faut un Smic dans chaque pays européen, cela créera progressivement la convergence », et « un budget pour la zone euro, pour financer un socle commune d’indemnisation du chômage »).

En répondant aux questions de l’assistance, Pierre Moscovici évoque :

 - la jeunesse, pour qui « je m’investirai dans la pédagogie de l’Europe »

 - l’industrie : « je souhaite des champions européens » ; dans les rapprochements d’entreprises (cf Alstom) « ce qui compte, c’est le contenu en emplois ». « Où seront les sites de production ? Je souhaite qu’ils soient en France.» La politique européenne doit se faire avec des entreprises, avec une seule préoccupation « où sont les emplois ? ».

- la négociation du traité transatlantique. « Quel sens cela a de refuser la signature d’un traité qui n’existe pas ? » Il rappelle les limites auxquelles la France est attachée (l’exception culturelle, les normes phytosanitaires,…). Si on ne parvient pas à un bon accord, il ne faut pas signer ; mais si c’est bon, pourquoi ne pas le signer ? Et de dénoncer la « mauvaise foi » des anti-européens, anti-américains, de ceux qui militent pour le repli sur soi, car l’Europe, pour vendre ses propres produits, n’a aucun intérêt à être protectionniste !

 

Bon nombre de sujets ont encore été évoqués, avec une conclusion appuyée et très claire, de Pierre Moscovici : l’élection européenne c’est important, et voter socialiste dimanche c’est important, pour la France et pour les peuples d’Europe.

 

Mosco-europeennes-suite-3.JPG Mosco-europeennes-suite-4.JPG

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires