Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 12:16

A-St-Jo-nov.-2013.jpgComme chaque année, ce matin j’ai accepté d’intervenir au collège Saint-Joseph de Wattrelos devant les élèves délégués de 3e qui travaillent sur l’engagement et qui, en me questionnant, veulent débattre de l’engagement citoyen et politique.

 

D’entrée, les jeunes Arthur et Lise-Marie assurent une présentation historique de la création de l’Assemblée nationale, les conditions du serment du jeu de Paume, puis du fonctionnement parlementaire dont le but ultime est le vote des lois. Ils insistent sur le double travail, à Paris et en circonscription du député, et évoquent ma circonscription, la 8e du Nord.

 

Deux heures durant, la trentaine de ces jeunes futurs citoyens m’auront posé une vingtaine de questions. D’abord, évidemment, sur mon parcours personnel et politique ; je leur ai rappelé qu’on peut être un jeune de Wattrelos, avoir son Bac, réussir ses études et pouvoir se mesurer aux élèves d’autres régions sans complexe : nos jeunes peuvent réussir ! J’en suis convaincu mais cela dépend pour une large partie de leur volonté et de leur travail ! Je ne leur ai pas fait le coup du « travaillez, prenez de la peine » de  La Fontaine, mais pas loin.

 

De même, j’ai plaidé pour l’engagement : moi aussi, de ma 6e à ma terminale, j’ai été – allez savoir pourquoi – délégué de classe ! Et si un jour, très jeune, j’ai participé à la vie de plusieurs associations, y ai pris des responsabilités, et si alors j’ai pris ma carte au PS (parce que la vie politique, au sens propre du terme est la vie de la cité, celle du quotidien et de notre environnement immédiat), c’est pour ne pas seulement être spectateur de ce qui se passe autour de moi, mais être acteur de cette vie collective alentour. J’insiste sur l’intérêt général, sur le collectif, sur l’importance décisive dans notre société que les intérêts collectifs ne soient pas oubliés au profit des intérêts individuels.

 

A-St-Jo-nov.-2013_4.jpgOn a aussi parlé des responsabilités exercées, du travail à faire, de son organisation, de mes équipes, de la coordination entre le maire et le député, ou des questionnements plus personnels sur mes éventuels moments de découragement, ou sur les conséquences sur la vie personnelle… Sans oublier, bien sûr, les questions insolites sur mes relations avec François Hollande ou Nicolas Sarkozy, ou sur – plus utopique – ma candidature aux élections présidentielles ! Ah, ils sont sympa, ces jeunes gens, et tout cela se sera déroulé dans une ambiance studieuse mais aussi souriante que possible… surtout lorsqu’ils ont voulu évoquer mon âge : je leur retourne la question qu’ils me posent, et là si une seule jeune fille me lance (ô douleur !) 61 ans, plusieurs voix fusent pour dire 43, 44 ans ! Yes, ils sont vraiment sympas ces jeunes ! Ça fait du bien… peu importe si ces réponses étaient peut-être de courtoisie !

 

J’espère que j’aurai su leur être utile. Et les convaincre que, dans notre société, l’engagement c’est important. Plus que jamais…

 

A St Jo nov. 2013 3


Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires