Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 15:11

Grand-Jury-Marisol_2.jpgSi je n’ai pas vocation à être tous les dimanches dans les studios de RTL pour assister au Grand Jury, après Pierre Moscovici la semaine dernière, j’ai évidemment été honoré que Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, me propose d’être à ses côtés ce soir.

 

D’autant que les sujets sont d’importance. Après bien sûr être relancée par les journalistes sur la polémique autour d’Hugo Chavez, la ministre, évoquant le lourd sujet des retraites, a rappelé ses trois objectifs : 

  • « faire face aux besoins de financement dans les années qui viennent car le bateau prend toujours l’eau » !
  • « instaurer de la confiance et de la lisibilité dans le temps. La question cruciale est de dire comment vont évoluer nos régimes de retraite. Il faut ensuite de la stabilité, de la cohérence et de la constance. Bien sûr, il faudra faire des efforts car si on ne fait rien, ce seront 20 Mds € qui manqueront à la fin de la décennie » ;
  • « réintroduire de la justice avec des efforts justement répartis ».

Grand-Jury-Marisol_3.jpgEt la ministre de préciser que si « l’allongement de l’espérance de vie doit être pris en compte, la diversité des carrières professionnelles aussi. La réforme du gouvernement précédent, qui ne repose que sur le report de l’âge légal, ne s’équilibre pas ». Tous les sujets seront sur la table. L’Allemagne s’est engagée dans une réforme qui, elle, n’aboutira qu’en 2029.

 

Les partenaires sociaux sont engagés de façon très responsable sur la réforme des retraites complémentaires. Mais au-delà, aucune mesure n’est arrêtée et Marisol Touraine le dit fermement : il est « prématuré et biaisé de mettre l’accent sur une mesure plutôt que sur une autre ». Si la durée du temps travaillé, la durée de cotisation est une variable, elle insiste sur la prise en compte de la « diversité des carrières professionnelles ».

 

Grand-Jury-Marisol.jpgS’agissant de la dépendance, la ministre a évoqué les trois rapports à remettre au gouvernement. S’il faut mieux anticiper, prévenir la dépendance, mieux accompagner les aînés, elle prône un « financement solidaire » (alors que la Droite parlait d’assurance privée).

 

Face à sa lettre de cadrage, l’enjeu du Ministère des affaires sociales est de consolider le socle des protections sociales. « L’hôpital public ne sera pas la victime de l’austérité, c’est une priorité », rappelant les 1,5 Mds € de plus annoncés cette semaine. En ce qui concerne les services d’urgences, la ministre « veut que l’ensemble des services d’urgences ait été examiné avant octobre prochain ».

 

Dénonçant la violence (qui n’est « jamais tolérable »), Marisol souligne que « c’est à la pression générale qui s’exerce sur les urgences à laquelle nous devons répondre ».

 

S’agissant des dépassements d’honoraires (60 % des médecins sont satisfaits de l’accord récent), la ministre rappelle qu’elle « veut que les médecins pratiquent des tarifs accessibles pour tous les Français, pour accéder aux soins partout ». Elle n’est pas opposée à une « mesure de financement forfaitaire » pour que les médecins aient plus de temps pour faire de la prévention.

 

Ont été aussi évoquées la cigarette électronique, les ventes de médicaments sur internet ou la libéralisation (« préoccupante ») des ventes de cartouches de cigarettes en zone frontière.

 

Mobilisée, la ministre est « sans spleen car il faut faire preuve de courage : nous avons un devoir de vérité. Nous sommes confrontés à l’exigence d’engager des réformes de fond pour renouer avec le progrès social ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires