Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 11 novembre (2) : Banquet républicain
    C’est une tradition wattrelosienne bien ancrée : après les cérémonies commémoratives du matin dans nos Cimetières, les membres des sociétés patriotiques se retrouvent pour un banquet républicain, qui s’est tenu cette année au Centre socio-éducatif, dont...
  • 11 novembre (1) : 1917, se souvenir et comprendre !
    Le 11 novembre, c’est d’abord au Cimetière du Crétinier que commencent les cérémonies commémoratives, puis autour du Monument aux Morts au Cimetière du Centre, avec la participation du Conseil municipal des enfants et de l’Union musicale. Ainsi, après...
  • La résidence Van der Meersch modernisée… et inaugurée !
    Ce matin, à Beaulieu, nous inaugurons la résidence Van der Meersch, propriété de Vilogia mais gérée par le CCAS, qui compte 29 logements (tous occupés actuellement) et 33 locataires. Le Directeur général de Vilogia, Philippe Remignon, est lui aussi présent...
  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:48

Depute-Leo_1.jpgOui, ce matin, à l’école Léo-Lagrange de Wattrelos, dans la classe de CM2 de Delphine Gravez, directrice de l’école, on a fait de la politique, au sens propre du terme, puisque comme je le disais en réponse à la petite Inès, la politique, c’est la vie de la cité, c’est s’intéresser à la vie de tous les jours. Et la politique, c’est noble, c’est s’intéresser aux autres, être utile aux autres. Cela n’a rien à voir avec les petites phrases et les joutes politiciennes auxquelles bien trop de Français pensent lorsqu’ils parlent de la politique.


Depute-Leo_2.jpgC’est cette école que j’ai choisie cette année pour participer au Parlement des Enfants. Le samedi 8 juin, dans l’hémicycle, c’est un jeune Wattrelosien, Lyam Oumedjebeur (ou son suppléant, Walid Felli) qui siégera à ma place.


Cette année, les enfants doivent rédiger une proposition de loi sur le thème Liberté, égalité, fraternité et poser deux questions écrites, l’une au ministre de l’éducation, l’autre au président de l’Assemblée nationale. Ces exercices permettent aux élèves de se familiariser avec les institutions et la vie politique française.


Avec eux, ce matin, nous avons donc d’abord échangé autour de leur proposition écrite par l’ensemble de la classe. Les élèves de Léo-Lagrange ont choisi de suggérer la création d’un lieu d’éducation commun dans les hôpitaux pour les enfants malades. Pourquoi ce choix ? Pour que les enfants hospitalisés oublient un temps leurs problèmes et ne soient pas isolés afin de mieux poursuivre leur scolarité, même en dehors de l’école… Si jeunes, ces élèves de Léo Lagrange, ont d’abord le souci des autres ; bel esprit de solidarité…


S’ensuivit un traditionnel jeu de questions-réponses. La première (« Pourquoi avoir souhaité devenir député ? ») est celle où j’aurai répondu le plus longuement sans doute, car on est au cœur de ce à quoi sert un député. Pour trois raisons expliquai-je : pour aider ma ville, Wattrelos (parce qu’un député est l’élu d’un territoire) ; pour changer la politique nationale (on était en 1997, et je voulais faire gagner la Gauche, avec Lionel Jospin) ; parce que mes amis et camarades politiques pensaient que je pouvais gagner (ce qui s’est effectivement passé !).


Après, tous ces petits citoyens, curieux et bien informés, ont poursuivi cette discussion sur mes mandats de député et de maire, mes convictions politiques… Oui, je suis toujours socialiste et pas seulement dans l’âme, et le député est l’indispensable appui du maire pour défendre au mieux, et au plus haut possible, les intérêts de ma ville ! Quitte à passer des nuits dans l’hémicycle ou dans mon bureau (j’ai même une fois dormi par terre) ou à enchaîner les allers-retours entre Paris et Wattrelos. Et si un jour je devais choisir, c’est bien sûr vers Wattrelos qu’irait ma préférence ! Mon objectif n’est pas de devenir président de l’Assemblée nationale ou ministre mais de servir, d’être utile. Mon émotion la plus forte ? Mon premier vote, mon premier texte, en 1997 avec les emplois-jeunes. Le député, c’est un peu tout ça : participer à l’élaboration de la loi, au contrôle du Gouvernement mais c’est surtout – et principalement à mes yeux – un ancrage sur un territoire, pour défendre ledit territoire et ses habitants !


Depute-Leo_3.jpgVoilà une première rencontre bien agréable et bien instructive. Eux, je ne sais pas, mais moi, à chaque fois, j’ai toujours un peu le trac : les enfants ont parfois de ces questions… qu’on ne voit pas arriver ! Tout cela aura finalement duré plus d’une heure et demie, et ce moment d’éducation civique, nous nous sommes juré de le poursuivre avec toute la classe dans l’hémicycle du Palais Bourbon. Rendez-vous à Paris le vendredi 3 mai prochain…

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires