Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 08:34

Ce matin, c’est le festival des habitants de Beaulieu.

 

Secrétaire d’Etat à la politique de la Ville, Fadela Amara est présente, ainsi que la préfète à l’égalité des chances Yvette Mathieu et le directeur général de Vilogia (ex-Logicil) Philippe Remignon. C’est dire qu’il y a du monde pour inaugurer l’Espace Projet du quartier (ph. ci-contre) et signer une convention avec le Pact métropole Nord pour améliorer la qualité du partenariat entre le Pact, (représenté par son directeur, Christian Montaigne, et la Ville), découvrir la superbe fresque des associations du quartier, entendre leurs témoignages et prendre part à une kermesse à l’école Brossolette dont l’objectif est de rapprocher générations et cultures.

  











Au moment de prendre la parole, je ne peux que remercier la ministre pour cette visite. Nous avions parlé à plusieurs reprises de sa venue à Beaulieu ; l’engagement pris a été tenu : merci Fadela ! Depuis la visite de Borloo – avant même qu’on ne signe la convention financière – aucun ministre n’était venu ! Alors ce matin, oui, je suis content, parce que cette visite ministérielle exprime – enfin ! – une reconnaissance et des encouragements.


Pour les habitants d’abord, parce qu’habiter un quartier en reconstruction n’est pas facile : les travaux, les gravats, le bruit, l’environnement dégradé… tout cela n’est pas simple à supporter. Bien sûr, quand on voit le résultat, ça vaut la peine. Mais un chantier de plusieurs années, faut le supporter au quotidien ! Aujourd’hui, la population montre son amour de son quartier et qu’elle est heureuse de le voir se transformer.

 

Reconnaissance et encouragements également pour toute l’équipe de l’Espace-Projet que conduit Francis. En matière de relogement, de médiation et d’information, ou d’insertion à l’emploi, l’équipe fait un formidable boulot.

 

Formidables aussi sont les associations du quartier, mobilisées, à l’image du comité d’usagers du centre social qui, sous l’animation de Martine, regorge d’énergie et d’imagination, à l’image des plats du monde qu’ils ont préparés pour le buffet.

 

Reconnaissance et encouragements enfin pour nos partenaires, comme le Pact en matière de relogement, ou les entreprises chargées des travaux qui ont permis – par les embauches réalisées sur le quartier – de donner plus de 40 000 heures de travail à des chômeurs wattrelosiens.

 

Mais devant la ministre, je ne peux qu’être aussi le porte-parole des élus et des habitants pour dire mes insatisfactions.

 

D’abord, bien sûr, celle relative aux équilibres financiers globaux des opérations qui conduisent à une augmentation des loyers : certes, elle est plafonnée mais il serait plus que nécessaire que, dans sa politique, Vilogia tienne davantage compte des difficultés sociales de ses locataires et de leurs ressources, par exemple par des revalorisations progressives, étalées dans le temps. Mes regrets sont plus forts encore d’avoir vu Vilogia fermer son agence de quartier : quel incompréhensible symbole ! La Direction de Vilogia devrait, à mon sens, décider de revenir à Beaulieu :  les locataires en ont besoin ! J’insiste…

 

Enfin, il n’est pas de visite ministérielle, sans que j’ai des demandes à formuler – on appelle ça des doléances – pour la ville. Alors, à Fadela Amara, je dis mes cinq préoccupations :

 

-         notre contrat local de sécurité, signé en 2001, prévoyait un bureau de police à Beaulieu. Ce service régalien, c’est la République présente au cœur du quartier. A l’époque, pour toute la ville, on pouvait compter sur 40 policiers nationaux ; ils sont 11 aujourd’hui ! Heureusement, nous avons pu pousser les effectifs de police municipale de 9 à 26 ! Alors il nous faut un effort, un geste de l’Etat dans ce domaine si sensible de la sécurité ;

 

-         notre contrat urbain de cohésion sociale, dont nous utilisons si bien les crédits d’Etat à Wattrelos, serait bien entendu encore plus efficace si on augmentait ses champs d’intervention et ses moyens financiers ;

 

-         notre dispositif de Réussite éducative, grâce auquel Wattrelos fait un gros travail dans le domaine de l’égalité des chances, se termine fin 2009 : il faut qu’on le sauvegarde, que l’Etat continue de le financer en totalité…

 

-         dans la reconstruction du foyer-logement, nos demandes auprès de l’Etat d’une subvention supplémentaire pour aider à limiter la hausse de loyer n’ont eu que des réponses négatives ! Là aussi j’insiste car c’est important aux yeux de la Municipalité et pour les locataires ;

 

-         enfin, la révision de la géographie prioritaire d’intervention doit profiter à Wattrelos qui s’est fait avoir lors du découpage des zones urbaines sensibles : 14 % de notre population en fait partie, ce qui correspond au quartier de Beaulieu mais pas du tout aux besoins de notre commune qui est l’une des 20 communes françaises à avoir le plus perdu en dotations d’Etat !

 

Pour une ville comme la nôtre, dont le revenu par habitant est l’un des plus faibles, qui a perdu autant d’emplois industriels, qui a autant de  besoins sociaux, qui fait autant d’efforts pour contribuer à réduire les inégalités, il serait juste que l’Etat lui donne plus. Car ici, l’argent public, on sait quoi en faire et bien l’utiliser !

 

Alors merci Madame la Ministre d’être venue. Et une fois rentrée au ministère, pensez à Wattrelos !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires