Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 13:46

Portugal-1-copie-1.jpgSi hier matin, vendredi, j’eus à la commission des finances de la Communauté urbaine de Lille à présenter les principales délibérations du prochain conseil communautaire (budget 2011 ; décisions modificatives, évolution de la dotation de solidarité communautaire et perspectives des fonds de péréquation, point sur la dette et les contentieux,…), immédiatement après je me mis en route pour Roissy, avant de rejoindre au Portugal notre ville jumelée, Guarda (via Lisbonne), pour les cérémonies ce jour du 811e aniversário da Cidade da Guarda (fêtes annuelles de l’anniversaire de la ville).

 

Le Portugal, en ce moment, souffre durement de la crise. Sa dette souveraine est sévèrement attaquée sur les marchés, et le Gouvernement a connu mercredi 24 sa première greva geral sur fond d’unité syndicale reconstituée. La population souffre et les collectivités locales subissent aussi de sévères restrictions. Guarda, ainsi me dit son maire, a subi une baisse d’1,3 million d’euros en 2010 de ses dotations en provenance de l’Etat, vient de fermer 6 écoles, supprime toutes les illuminations (78 000 €) et les animations de fin d’année, et va réduire dramatiquement son programme d’investissements.

 

Alors, c’est dire combien est appréciée ma présence ce jour, que je veux comme un geste d’amitié envers les élus, et la population de Guarda, compte tenu notamment de la qualité des liens que Wattrelos et Guarda entretiennent. Portugal-7.jpg

  

La matinée commence, dès 9 heures, par un lever de drapeaux devant l’Hôtel de ville, au son de la musique municipale (photo), et en présence de Santinho Pacheco, Governador civil (préfet), et des bombeiros (pompiers) de la ville. Quatre drapeaux sont hissés (Wattrelos, Europe, Guarda, Portugal), au son de l’hymne national portugais. Petit clin d’œil, c’est celui de Wattrelos qui arrive le premier en haut de sa hampe…

   Portugal-2.jpg

Puis, en bus, avec le maire, mon ami Vitor Joaquim Valente (presidente da câmara municipal), et les adjoints (Virgilio Bento, Vitor Santos…), nPortugal-3.jpgous rejoignons le village de Porto da Carne (village natal de Joaquim, partie intégrante de la municipalité de Guarda qui comporte ainsi 135 entités !). Accueillis par un groupe musical local et bon nombre de familles et d’enfants, nous assistons à une démonstration de dressage de chiens par la brigade canine de Guarda, juste avant de franchir le porche du tout neuf Centro escolar do Vale do Mondego, centre scolaire qui, au cœur de cette vallée du Mondego, scolarise depuis Portugal-4-copie-1.jpgla rentrée élémentaires et maternelles. Pour cette inauguration, en plus des officiels qui l’accompagnent (préfet, directrice de l’éducation, nombreux maires des villages - presidente da junte), Joaquim a à ses côtés, l’auteur réputé Eduardo Lourenço.

   Portugal-5-copie-2.jpg

Après la bénédiction de l’école par le prêtre et qu’a été dévoilée par deux enfants et Joaquim la plaque commémorative, ce furent des démonstrations musicales, et des chansons, fort gaies, des enfants, et l’heure des discours… juste avant de visiter ces locaux clairs et modernes (coût de l’école : 1,5 million €, dont 80 % financés par l’Etat portugais et la communauté européenne). Portugal-6.jpg

  

Et tout cela de se conclure, à la portugaise, dans une convivialité qui confine au brouhaha, où officiels et parents dégustent debout une assiette de soupe dans la cantine de l’école pendant que les enfants eux-mêmes mangent leur repas (le même). Le temps de féliciter mon homologue, et de récupérer mes affaires, et voilà le trajet vers Lisbonne qui reprend. Je serai à Wattrelos cette nuit.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires