Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 16:53

Transport-ferroviaire.jpgAprès une semaine de débats en séance publique, la réforme ferroviaire aura été très largement votée cet après-midi : 355 pour, 168 contre et 27 abstentions.

 

Porté par le ministre Frédéric Cuvillier, ami de longue date, ce projet de loi prévoit la création d’un pôle public ferroviaire composé d’un établissement public industriel et commercial (EPIC) de tête, SNCF holding, chapotant deux autres EPIC : l’un dénommé SNCF Réseau sera gestionnaire de l’ensemble des infrastructures et regroupera ainsi désormais Réseau ferré de France (RFF), SNCF Infra et la Direction de la circulation ferroviaire (DCF) ; l’autre dénommé SNCF Mobilités sera l’exploitant. Cette restructuration vise à préserver l’unité de la SNCF. Elle permettra aussi de stabiliser la dette du chemin de fer français, s’élevant à 44 Mds€, laquelle s’alourdit de 1,5 Md par an.

 

Le travail mené entre le Gouvernement et les députés a permis de conforter le texte, en y apportant plusieurs améliorations, notamment à l’initiative du Groupe socialiste :

  • sur la mise en accessibilité du réseau ferroviaire aux personnes à mobilité réduite ;
  • sur les salariés de la SNCF, afin de créer une plus grande intégration sociale du Groupe public ferroviaire (GPF).

Les modalités de recrutement sous et hors statut ont été précisées. A été créée une instance centrale d’information et de consultation des salariés, ainsi qu’une instance centrale de gestion des activités sociales et culturelles. De même, le dialogue social a été centralisé au niveau du groupe public ferroviaire :

  • en matière de négociation sociale, il a été établi clairement que les accords d’entreprise ou d’établissement relatifs à la durée et à l’aménagement du temps de travail ne peuvent « comporter de stipulations moins favorables » que la convention ou l’accord de branche. De même a été mis en place un véritable cadre social harmonisé au sein du GPF en favorisant la négociation d’accords communs à tous les agents du groupe ;
  • en incluant l’EPIC de tête dans le champ de la directive Secteurs spéciaux, le caractère intégré du GPF a été renforcé ;
  • en matière de logement, il a été précisé que l’ensemble du groupe public ferroviaire participe à la mobilisation du foncier public en faveur du logement.

 

Voilà quelques-uns des amendements proposés et votés par la majorité de gauche à l’Assemblée, et qui ont pu rassurer au sein de l’entreprise.

 

Votée très largement (j’ai bien sûr voté oui !) avec une « large majorité qui va au-delà de la majorité parlementaire » (272 PS, 17 Ecolos, 14 Radicaux, 2 GDR, 25 UDI, 24 UMP), comme l’a dit Frédéric Cuvillier, « la France peut être fière d’offrir un nouveau modèle d’organisation du ferroviaire en Europe » !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires