Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 09:58

Ce matin, je reçois, avec le Conseil municipal, les travailleuses et les travailleurs wattrelosiens qui fêtent leurs 20 ans, 30, 35 ou même 40 ans de vie professionnelle. En un mot : les médaillés du travail.

 

Comme de coutume, la grande salle du centre socio-éducatif est bien remplie. Il faut dire qu’ils et elles sont 204 à avoir mérité une médaille d’argent, de vermeil, d’or ou grand or que je leur remettrai, avec beaucoup de respect et d’affection (ainsi qu’un brin de muguet porte-bonheur, 1er Mai oblige !) après mon discours dans lequel je leur rends hommage.

 

Un hommage appuyé car derrière ces… 6 310 années de travail cumulées (!) se trouvent bien des efforts, bien des heures épuisantes, physiquement et / ou moralement, bien des sacrifices effectués. Derrière cette cérémonie se cachent de nombreuses tranches de vie, des histoires très différentes, des réussites, des échecs, bref, tout ce qui fait la vie et qui ne peut se résumer à ces quelques minutes de félicitations sincères, à ce bref instant de récompense que représente la réception d’une médaille.

 

Je sais tout cela, comme je sais que le 1er Mai à Wattrelos, ville de tradition socialiste et ouvrière, de luttes pour davantage de justice et d’égalité des chances, de progrès social aussi, a toujours une dimension particulière. Mes prédécesseurs ont connu des 1er Mai très revendicatifs, certains porteurs d’espoirs, d’autres de colère, et je ne peux m’empêcher de penser à eux, à leur héritage, à la façon dont ils ont toujours protégé leur population et ses intérêts.

 

Moi aussi, ce matin, je suis en colère. En colère contre ce qui est le moins supportable en ce monde : l’injustice. Le 1er Mai 2009 aussi est un 1er Mai de combat.

 

Car comment comprendre les décisions du Gouvernement actuel qui méprise ouvertement la détresse sociale, qui dépouille méthodiquement le code du travail, qui rend les riches encore plus riches grâce à son bouclier fiscal, qui ferme des tribunaux, des casernes, des salles de classes, qui supprime des postes de policiers (et ferme quasiment des bureaux, comme celui du Sapin Vert !), qui affaiblit nos hôpitaux publics pourtant gravement déficitaires ?

 

Comment justifier cet étranglement financier de nos collectivités locales qui représentent le premier échelon de l’aide au citoyen via leurs services publics – le vrai patrimoine des plus démunis – et leurs CCAS ?

 

Comment cautionner cette privatisation rampante et destructrice de notre société qui aggrave la fracture sociale dont le prédécesseur de Nicolas Sarkozy avait fait un slogan électoral, et qui torpille la justice sociale et l’égalité des chances ?

 

Ce 1er Mai 2009 a aussi une dimension politique, une portée symbolique forte et je le dis dans mon discours que je vous propose de découvrir 1er-Mai-2009.pdfen cliquant ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires