Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Enfance de l’Art : une première expo terr… ible !
    L’Enfance de l’Art a un peu d’avance sur le calendrier cette année et me voilà, en ce vendredi 29 avril après-midi, entouré de nombreux élus dont mon adjointe à la culture Juliette Keraudy, en présence de notre fidèle inspecteur de circonscription, Jean-Pierre...
  • Saphir : une très, très bonne nouvelle pour Wattrelos !
    C’est Henri Gadaut, 1er Adjoint et Conseiller Départemental qui, par une communication en Conseil municipal de Wattrelos ce jeudi 28 avril, nous en confirme la teneur. On se souvient qu’après la victoire de la Droite aux élections cantonales en mars 2015,...
  • Fêtes d'école, la Ministre de l'Education répond !
    Ce mercredi 27 avril après-midi, lors des questions au Gouvernement à l’Assemblée Nationale, en réponse à une question du député V. Ledoux (LR), Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, a précisé la position du Gouvernement sur la tenue...
  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la question que j'ai posée au Ministre des affaires sociales et de la santé contre les pratiques qui seraient inacceptables des complémentaires santé, s'agissant de la prise en charge des frais d'optique telles que...
  • Vote de la réforme du CSM, la droite face à ses responsabilités !
    Mardi 26 avril, l’Assemblée Nationale a adopté, par 292 voix pour, 196 contre et 44 abstentions, le projet de loi constitutionnelle réformant le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), élément essentiel du pacte républicain. Ce texte important recouvre...
  • Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !
    Le 9ème spectacle des Copés in Deux se sera ouvert sur « le P’tit Bistrot » tenu par Christian, fonctionnaire municipal qui aurait été révoqué, et qui coule des jours paisibles dans son hamac. Son copain Jacques, qui le réveille a « le moral à zéro »...
  • St Jo, 50 ans de Jumelage avec un collège allemand !
    Le collège St-Jo de Wattrelos s’est jumelé, il y a 50 ans, avec l’Oderkierchen gymnasium de Mönchoenglabach, et comme ses responsables l’ont souhaité, en liaison avec Laurence Sueur mon Adjointe aux Relations internationales, c’est bien volontiers que...
  • Simple, efficace, la prime d'activité est un succès !
    Ayant pris, depuis le 1er janvier 2016, la suite de la prime pour l’emploi (PPE) et du volet activité du revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, qui concerne les salariés et travailleurs indépendants âgés de 18 ans et plus, est d’ores...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire sur la nécessité d'élargir enfin aux engagés volontaires les conditions...
  • Ma Proposition de Loi votée à l'unanimité !
    Ca y est, c'est voté ! Ce jeudi, c'est dans l'hémicycle qu'était débattue ma Proposition de loi réformant les procédures de répression des abus sur les marchés boursiers. Suite à la décision du Conseil Constitutionnel annulant les articles 465-1 et 621-15...
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 14:23

Cour des comptes et mécomptesCe matin, la Commission des finances auditionne Didier Migaud, premier président de la cour des comptes sur la certification et les résultats de la gestion budgétaire de l’Etat en 2011, mais aussi sur la présentation de son rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques.


Tout a déjà été largement présenté dans la presse et a alimenté le débat politique de ces derniers jours.


En grandes lignes, que dit la Cour ?


  • Elle pointe que l’ancienne majorité de droite laisse un héritage très lourd et une situation des finances publiques plus dégradée que la moyenne européenne. En 2011, le déficit public, malgré sa baisse, reste important : 5,2 % du PIB, après 7,1 % du PIB en 2010. Il reste nettement supérieur aux moyennes des déficits des Etats de la zone euro et de l’UE qui s’établissent respectivement à 3,8 % et 4,4 %. Six états membres enregistrent même un solde excédentaire ou nul. Le déficit structurel se situe lui à 4 % du PIB, nettement au dessus de la moyenne des autres pays de la zone euro (3,2 %) et de l’Allemagne (0,8 %).


Elle rappelle que la crise n’a qu’une responsabilité partielle dans la dégradation du déficit. Celle-ci est largement structurelle et creusée par les mesures fiscales et sociales décidées depuis 2002.


  • Il y a eu dissimulation de dépenses et insuffisance de recettes. La Cour insiste sur deux contentieux (régime fiscal des fonds de placement, dispositif du précompte) qui vont représenter une facture de 7 à 8 Mds € sur les exercices 2013 et 2014. L’ancienne majorité a également engagé des dépenses sans en assurer leur financement. Entre 1,2 Md € et 2 Mds € de dépenses programmées pour 2012 ne sont pas financées :


  • les crédits affectés à la politique de l’emploi ont été intégralement consommés en cinq mois !


  • les budgets concernant la prime de Noël (450 M€) et l’allocation aux adultes handicapés (280 M€) n’ont pas été prévus.


Il manque également :


  • 200 M€ pour financer les opérations militaires extérieures ;


  • 120 M€ pour financer les bourses accordées aux étudiants ;


  • entre 55 et 100 M€ pour les demandes d’asile ;


  • entre 100 et 200 M€ pour les aides au logement et 150 M€ pour les allocations de solidarité ;


  • 300 M€ pour financer la masse salariale des fonctionnaires.


Enfin, le rendement de l’IS aura été surestimé de 1,5 à 3,5 Mds €, de même que les droits de mutation de 0,8 à 1,2 Mds € !


  • La Cour insiste sur la nécessité d’une politique de redressement des comptes. Sans celle-ci, la dette atteindrait en effet 100 % du PIB en 2017. Selon la Cour, l’effort à fournir en 2013, dans l’hypothèse d’une croissance de 1 %, serait de 33 Mds € de mesures nouvelles concernant l’ensemble des administrations publiques.

 

 

Partager cet article

commentaires