Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • La Cité des Berlouffes veut faire Berlouffes !
    Avec plusieurs de mes adjoints (Michèle Coquelle, aux festivités, Henri Gadaut, à la sécurité, et Guy-Noël Lemay, à la sécurité civile), la Direction générale des services municipaux, et les services techniques et de sécurité, nous avons tenu de nombreuses...
  • Réformateurs (2) : éviter la dislocation de l'Europe.
    La première table ronde de l'Université d'été du Pôle des Réformateurs réunissait l'ancien ministre Hubert Védrine et l'eurodéputé britannique du Labour, Richard Corbett, et avait pour thème "comment éviter la dislocation de l'Europe" ? Quelques semaines...
  • Université d'été du Pôle des Réformateurs (1)
    Ca sent la rentrée ! Ce jeudi, je suis à Paris, en bord de Seine, pour participer à l'Université d'été du Pôle des Réformateurs, aux côtés de mon ami Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, et Gérard Collomb, sénateur-maire...
  • Les bonnes nouvelles pour l'emploi, on ne s'en lasse pas !
    En plein mois d’août 2016, de bonnes nouvelles en matière d’emploi et de recul du chômage s'affichent, et cela fait du bien ! Plusieurs indicateurs soulignent clairement, à la fois, la reprise du marché de l’emploi et la tendance structurelle à la baisse...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Ministre de la Justice sur les considérables, et donc inadmissibles retards de paiement qu'ont à supporter des entreprises qui fournissent des prestations ou interviennent...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Ministre des Affaires sociales et de la santé contre les pratiques qui seraient inacceptables des complémentaires santé, s'agissant de la prise en charge des frais d'optique...
  • Adieu Serge, mon ami des « Amis » !
    Serge Muret vient de nous quitter. A ma grande surprise et pour ma plus grande peine. Car qui ne connait pas Serge à Wattrelos ? Il avait de nombreux amis, j’en étais. Son regard vif et pétillant, son front haut, sa courtoisie et sa gentillesse, derrière...
  • C’est la fête de l’été à la Mousserie !
    L’opération Nos Quartiers d’Eté, portée par le Conseil Régional, en partenariat avec la Ville, trouve chaque année un écho à Wattrelos où plusieurs quartiers accueillent les familles pour une journée de fête. Aujourd’hui, c’est à la Mousserie que ça se...
  • Mercredi 27 juillet : Travaux 2016 (5) : Logement : ça s’accélère !
    Parmi le foisonnement de chantiers en cours ou à venir à Wattrelos, ceux relatifs au logement ne sont pas les moins nombreux. Ce matin, je visite aussi l’emblématique projet de 61 logements porté par SIA Habitat, rue Jules-Guesde, sur le site de l’ancienne...
  • Travaux 2016 (4) : Aux Villas, Lidl en locomotive commerciale !
    Le quartier des Villas, on le sait dorénavant, a été validé par l'Etat pour figurer dans le second grand plan national de rénovation urbaine (dit ANRU2). A l'entrée du quartier, les 3 petites barres murées sont enfin en cours de démolition ! Avec l'Etat...
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 14:23

Cour des comptes et mécomptesCe matin, la Commission des finances auditionne Didier Migaud, premier président de la cour des comptes sur la certification et les résultats de la gestion budgétaire de l’Etat en 2011, mais aussi sur la présentation de son rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques.


Tout a déjà été largement présenté dans la presse et a alimenté le débat politique de ces derniers jours.


En grandes lignes, que dit la Cour ?


  • Elle pointe que l’ancienne majorité de droite laisse un héritage très lourd et une situation des finances publiques plus dégradée que la moyenne européenne. En 2011, le déficit public, malgré sa baisse, reste important : 5,2 % du PIB, après 7,1 % du PIB en 2010. Il reste nettement supérieur aux moyennes des déficits des Etats de la zone euro et de l’UE qui s’établissent respectivement à 3,8 % et 4,4 %. Six états membres enregistrent même un solde excédentaire ou nul. Le déficit structurel se situe lui à 4 % du PIB, nettement au dessus de la moyenne des autres pays de la zone euro (3,2 %) et de l’Allemagne (0,8 %).


Elle rappelle que la crise n’a qu’une responsabilité partielle dans la dégradation du déficit. Celle-ci est largement structurelle et creusée par les mesures fiscales et sociales décidées depuis 2002.


  • Il y a eu dissimulation de dépenses et insuffisance de recettes. La Cour insiste sur deux contentieux (régime fiscal des fonds de placement, dispositif du précompte) qui vont représenter une facture de 7 à 8 Mds € sur les exercices 2013 et 2014. L’ancienne majorité a également engagé des dépenses sans en assurer leur financement. Entre 1,2 Md € et 2 Mds € de dépenses programmées pour 2012 ne sont pas financées :


  • les crédits affectés à la politique de l’emploi ont été intégralement consommés en cinq mois !


  • les budgets concernant la prime de Noël (450 M€) et l’allocation aux adultes handicapés (280 M€) n’ont pas été prévus.


Il manque également :


  • 200 M€ pour financer les opérations militaires extérieures ;


  • 120 M€ pour financer les bourses accordées aux étudiants ;


  • entre 55 et 100 M€ pour les demandes d’asile ;


  • entre 100 et 200 M€ pour les aides au logement et 150 M€ pour les allocations de solidarité ;


  • 300 M€ pour financer la masse salariale des fonctionnaires.


Enfin, le rendement de l’IS aura été surestimé de 1,5 à 3,5 Mds €, de même que les droits de mutation de 0,8 à 1,2 Mds € !


  • La Cour insiste sur la nécessité d’une politique de redressement des comptes. Sans celle-ci, la dette atteindrait en effet 100 % du PIB en 2017. Selon la Cour, l’effort à fournir en 2013, dans l’hypothèse d’une croissance de 1 %, serait de 33 Mds € de mesures nouvelles concernant l’ensemble des administrations publiques.

 

 

Partager cet article

commentaires