Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !
    Le troisième jeudi de janvier, chaque année, à l’Hôtel de ville a lieu la cérémonie des vœux aux entreprises, qui regroupe à la fois nos partenaires qui aident à la création, l’accueil d’entreprises et à l’accès à l’emploi, et surtout toutes les PME et...
  • Tcheu plaigi avec em'momère !
    C’est un rituel de janvier : la représentation au centre socio-éducatif, par la compagnie royale Marius Staquet, de la dernière création de Christian Derycke (auteur, metteur en scène et talentueux acteur). Comme beaucoup de Wattrelosiens – dont ma maman...
  • Voeux aux associations : la musique du " vivre ensemble " !
    C’est avec gravité que j’ai ouvert la cérémonie des vœux aux associations 2015 dans la grande salle du centre socio-éducatif, citant Edgar Morin, pour « lancer un appel à l’amitié, à la liberté et à la fraternité universelle », annonçant que la chorale...
  • Corps constitués : faisons de la politique ensemble !
    C’est par une minute de silence pour les victimes et leurs familles des odieux assassinats de la semaine dernière que la traditionnelle réception des vœux aux corps constitués (représentants des collectivités et services publics partenaires de la Ville)...
  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la question écrite que j’ai posée à la ministre de la décentralisation et de la fonction publique sur la nature du cadre d'emploi qui doit prévaloir pour le recrutement d'agents territoriaux titulaires d'un CAP petite...
  • Assemblée et Gouvernement unis dans l'hommage !
    Hommage républicain aux victimes des attentats au lieu de la séance des questions au Gouvernement cet après-midi. C’est dans un silence parfait que Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, debout, seul à son bureau, a salué ces « 17 êtres...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la réponse à la question écrite que j'avais posée à la ministre du logement et de l'égalité des territoires sur le problème de l'accès au logement en cas de séparation. Pour relire l’intégralité de ma question et prendre...
  • Voeux au personnel : volonté, énergies et actions pour 2015 !
    C’est la première cérémonie des vœux, et la plus importante en fréquentation, celle au personnel municipal, ce mardi à la salle Salengro. C’est sous le ciel étoilé du marché de Noël, et en musique grâce au groupe Rétro-Fanfare , que j’accueille, avec...
  • Isabelle de Mézerac en bleu !
    Ce soir, à la demande de la récipiendaire, j'ai à prendre la parole, juste avant Jean-François Mattei, ancien ministre de la santé, qui remet à Isabelle de Mézerac, ancienne élue croisienne, présidente de l'association Spama, les insignes de chevalier...
  • Meilleurs voeux à toutes et à tous !
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 14:23

Cour des comptes et mécomptesCe matin, la Commission des finances auditionne Didier Migaud, premier président de la cour des comptes sur la certification et les résultats de la gestion budgétaire de l’Etat en 2011, mais aussi sur la présentation de son rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques.


Tout a déjà été largement présenté dans la presse et a alimenté le débat politique de ces derniers jours.


En grandes lignes, que dit la Cour ?


  • Elle pointe que l’ancienne majorité de droite laisse un héritage très lourd et une situation des finances publiques plus dégradée que la moyenne européenne. En 2011, le déficit public, malgré sa baisse, reste important : 5,2 % du PIB, après 7,1 % du PIB en 2010. Il reste nettement supérieur aux moyennes des déficits des Etats de la zone euro et de l’UE qui s’établissent respectivement à 3,8 % et 4,4 %. Six états membres enregistrent même un solde excédentaire ou nul. Le déficit structurel se situe lui à 4 % du PIB, nettement au dessus de la moyenne des autres pays de la zone euro (3,2 %) et de l’Allemagne (0,8 %).


Elle rappelle que la crise n’a qu’une responsabilité partielle dans la dégradation du déficit. Celle-ci est largement structurelle et creusée par les mesures fiscales et sociales décidées depuis 2002.


  • Il y a eu dissimulation de dépenses et insuffisance de recettes. La Cour insiste sur deux contentieux (régime fiscal des fonds de placement, dispositif du précompte) qui vont représenter une facture de 7 à 8 Mds € sur les exercices 2013 et 2014. L’ancienne majorité a également engagé des dépenses sans en assurer leur financement. Entre 1,2 Md € et 2 Mds € de dépenses programmées pour 2012 ne sont pas financées :


  • les crédits affectés à la politique de l’emploi ont été intégralement consommés en cinq mois !


  • les budgets concernant la prime de Noël (450 M€) et l’allocation aux adultes handicapés (280 M€) n’ont pas été prévus.


Il manque également :


  • 200 M€ pour financer les opérations militaires extérieures ;


  • 120 M€ pour financer les bourses accordées aux étudiants ;


  • entre 55 et 100 M€ pour les demandes d’asile ;


  • entre 100 et 200 M€ pour les aides au logement et 150 M€ pour les allocations de solidarité ;


  • 300 M€ pour financer la masse salariale des fonctionnaires.


Enfin, le rendement de l’IS aura été surestimé de 1,5 à 3,5 Mds €, de même que les droits de mutation de 0,8 à 1,2 Mds € !


  • La Cour insiste sur la nécessité d’une politique de redressement des comptes. Sans celle-ci, la dette atteindrait en effet 100 % du PIB en 2017. Selon la Cour, l’effort à fournir en 2013, dans l’hypothèse d’une croissance de 1 %, serait de 33 Mds € de mesures nouvelles concernant l’ensemble des administrations publiques.

 

 

Partager cet article

commentaires