Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 16:42
blogjules.jpgEn paraphrasant les publicités de la marque, je plaisante, bien évidemment. Car c’est une certitude : la célèbre marque de vêtements et accessoires de mode pour les hommes a choisi Wattrelos pour se développer.
Ce n’est pas un scoop, on le sait depuis le début de l’année, mais ce matin avait lieu, dans le parc d’activités du Winhoute, la pose de la première pierre du futur bâtiment. Du moins, c’est ce qu’on m’avait dit. Car à la place de la traditionnelle truelle, c’est un louchet qui m’a été mis dans les mains pour planter… le premier arbre !
Tout un symbole : l’entreprise a placé la qualité environnementale au cœur de ses priorités. Je n’ai même jamais vu un cahier des charges aussi précis que celui-là : toutes les essences végétales (arbres, arbustes, fleurs…) qui orneront le site y sont détaillées afin que chaque saison apporte son lot de couleurs.
C’est d’autant plus important que Jules sera la première entreprise française que l’on verra en venant de Belgique : une sacrée vitrine ! Une vitrine également – une de plus – pour le redéveloppement économique de la ville qui se poursuit grâce à un travail de longue durée, engagé il y a maintenant 7 ans pour pouvoir faire aménager ce site du Winhoute (quatre préfets différents ont vu passer le dossier depuis que j’ai lancé l’aménagement de cette zone en 2000 !).
C’est un projet d’ampleur que cet entrepôt Jules : 260 000 m3 de stockage sur 29 000 m2 de surface, avec pour enjeu décisif la localisation et la création d’emplois qui est ma priorité depuis que je suis en fonction, et qui le restera jusqu’au dernier jour où j’exercerai mes responsabilités ! D’ailleurs, avec les implantations de Transpole, Promod, METRO, Avez et Jules, ce sont 700 nouveaux emplois qui vont se localiser en deux ans sur le territoire de la commune. Demain, ce seront les sites du Sartel, du Peignage Amédée, de La Lainière que nous transformerons car je veux un développement économique à la hauteur des besoins en emplois de ma population.
Aussi l’ai-je dit en « supplique » à Gauthier Watrelot (un nom prédestiné !), Directeur général de Jules : dans les emplois que vous créerez, pensez aux 3000 demandeurs d’emplois et 1100 RMIstes wattrelosiens ; ils sont bosseurs, courageux, et… amoureux de leur ville (comme leur maire ?). Merci pour eux.
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 25/09/2007 23:24

Un peu de respect, s'il vous plait, Monsieur le Député-maire : ça n'existe pas, un RMIste.Comme dit Monsieur Bernard Derosier, Président du Conseil Général, et moi-même, il y a des allocataires du Revenu Minimum d'Insertion (R.M.I.) tout comme il y a des Demandeurs d'emploi parmi les chômeurs (voir l'excellent ouvrage de Monsieur Jean-Pierre Balduyck "Mais que fait le maire ," page 54).Sinon, est-ce que Jules, ou l'un des autres pourvoyeurs de ces 700 nouveaux emploi, aura de quoi faire (re)travailler les (presque) sexagénaires, allocataires du R.M.I. ou non, mais surtout Demandeurs d'emploi ?J'ai un dossier à l'A.L.E. de Wattrelos ainsi qu'à celle de Roubaix-sud et les agents A.N.P.E. "chasseurs de postes" (ce sont eux qui le disent) chez les employeurs ne devraient pas manquer de nous informer sur les possibilités offertes, mes semblables et moi.Salutations d'électeur (qui a fait le bon choix ?) !