Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 15:05

resultats.jpgLa démocratie s'est exprimée. Une majorité s'est prononcée pour Nicolas Sarkozy.
J'en prends acte avec tristesse et amertume.
Trois remarques.
La première : la stratégie du prestidigitateur-illusionniste Houdini-Sarkozy a fonctionné. Il a réussi à berner nombre de Français sur sa capacité à incarner une nouvelle dynamique pour notre pays, lui qui est co-responsable, et largement, du mauvais état de notre économie et du manque de cohésion sociale. Jamais, au vu des résultats de son action, il n'aurait dû être élu. Il l'a pourtant été. Pourquoi ?
Parce qu'il a su faire illusion : faire croire aux gens qu'il va mieux s'occuper d'eux par les moyens de l'Etat alors qu'il ne cesse de dire qu'il veut réduire les dépenses publiques et le nombre de fonctionnaires, c'est une illusion. Faire croire qu'il va résoudre les problèmes de sécurité à coup de lois alors qu'il ne cesse de réduire les policiers dans nos quartiers, que la Justice connaît un manque cruel de moyens, que les associations qui travaillent pour l'aide aux jeunes, qui travaillent à leur insertion, à la prévention, connaissent de dramatiques coupures de subventions, c'est une illusion. Faire croire qu'il va diminuer l'imposition sur les successions, que c'est juste, que cela va concerner des contribuables comme mes concitoyens, c'est une illusion, c'est un mensonge. Car ce qu'il vise, c'est détaxer les plus grosses fortunes de ce pays, ses amis, mais pas les gens d'ici. C'est ainsi qu'il a réussi à troubler une partie de l'électorat de Gauche et à ponctionner celui du Front national : c'est navrant. L'électorat l'a cru en conscience. Sarkozy a réussi à escamoter son bilan, qui il est, c'est un comble. J'enrage
La deuxième : une élection en cache une autre. La France a un nouveau président : très républicainement, je forme des voeux pour l'avenir de mon pays. Mais mes craintes sont que nombre de Français se réveillent dans la douleur : les petites gens qui subissent la pression des plus forts dans le monde du travail. Voilà pourquoi il est urgent de travailler aux 3ème et 4ème tour : les élections législatives, les 10 et 17 juin. Ce sont elles qui feront les politiques que la France conduira dans les cinq ans qui viennent. J'appelle la Gauche, les hommes et les femmes de progrès qui veulent que la société bouge dans le rassemblement et la cohésion sociale, à se mobiliser. Rien ne serait pire que de croire que Sarkozy a tous les pouvoirs. Les Français n'ont pas choisi leur gouvernement. Dans ce combat-là, allons-y !
La troisième : il ne faut pas mélanger les scrutins. Les résultats de l'élection présidentielle ne se confondent pas et ne se confondront pas avec ceux des élections législatives et municipales. Les électeurs ont pris en compte la dimension personnelle de Nicolas Sarkozy ; ils tiendront compte de la dimension personnelle du candidat qui se présentera à eux, de ses qualités pour les relations humaines, de sa capacité à exercer. Des lignes ont bougé mais les positions locales ne sont pas remises en cause profondément.
Cette élection restera une chance de gâchée pour la Gauche et un gâchis politique.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick ( 24/05/2007 01:34

Bonsoir !Ce soir j'étais avec les militants socialistes de la 10ième circonscription et je peux vous affirmer qu'il y a deux paris socialistes là bas : - les "fatalistes" qui se réunissent, pour leurs idéologies qu'elle est censée représenter, derrière la candidate imposée - les "antis" (candidate imposée) qui refuse de participer à la campagne des élections législatives sur la 10ième circonscription..Et s'il y en a une qui a véritablement besoin de soutien, c'est la suppléante de la candidate imposée et qui n'est autre que Marie Deroo, Vice-Présidente du Conseil GénéralCe soir j'ai apris que ma "démission" de la section tourquennoise, donnée par mail il y a deux ou trois mois suite à cet imbroglio politique, avait été acceptée par le secrétaire.Si tous les militants tourquennois en avaient fait autant, il y aurait une adjointe au maire de Tourcoing face à Vanneste.L'incompréhension au sein du Parti Socialiste doit certainement faire partie du folklore politique (dixit un élu Tourquennois et départemental)..Salutations !.

fadi 21/05/2007 15:17

On y va avec la ferveur et la volonté... Pour la 7e ou la 8e et encore la 10e avec la "parachuté" mot que je n'apprécie guère. Mais on n'y croit et on va faire le maximum.

Patrick ( 13/05/2007 12:24

Bonjour Dominique, il fallait quand même que je vienne "voir" ton blog.Slimane Tir m'a dit il y a peu "Je serai sur la 7ième circonscription !" et je crois effectivement qu'il y sera..Quant à la 10 ième, je "sais" depuis plusieurs mois comment le Parti socialiste allait "réglé" le choix d'une des deux candidates socialistes proposée, l'une (parachutée ?) comme candidate issue de la diversité par la Fédération Nationale, et l'autre choisie démocratiquement par nos camarades de Tourcoing.J'avais commencé avec Sylvie Boudry une campagne pour les élections présidentielles dans les quartiers tourquennois*.Lorsqu'elle a commencé, sur les conseils (influence ?) de certain(e)s à se positionner en candidate pour la députation, je l'ai averti qu'en cas de maintien de la conseillère municipale de Roubaix Najat Azmy, ce serait le désaveu d'un choix démocratique envers une adjointe, et non des moindres, du maire de Tourcoing.Vous, "élu(e)s" socialistes, avaient ignoré "la Rue", "la Rue" a ignoré le Parti Socialiste lors de ces dernières élections. Comme beaucoup de personnes de "la Rue" je ne souhaite que la "victoire" des socialistes.Mais pour cela, Dominique, il faut venir chercher les voix de "la Rue" et je te l'ai encore dit hier.Bonne chance, je serai, et tu le sais,  toujours à tes côtés comme à ceux de tous qui iront dans la même direction tant que nous irons dans la même direction démocratique.* Si je suis militant adhérent à la section tourquennoise du Parti Socialiste c'est uniquement parce que mon adhésion a celle de wattrelos ne m'a pas été accordée par ........... ?

deterre 12/05/2007 09:14

Le Parti socialiste "a renoué avec ses traditions les plus hégémoniques" et propose aux Verts un accord "humiliant" pour les législatives, a déploré vendredi Dominique Voynet, en réclamant des circonscriptions à Roubaix, Toulouse, Strasbourg et dans l'Essonne. Qu'en pensez-vous? ... et pour Roubaix?

.......... 09/05/2007 15:43

...................