Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 15:40
Pour la rentrée scolaire, à Wattrelos, du réalisme et la santé avant tout !

1. Pas de rentrée pour les maternelles. Pour les élémentaires, ce sera progressif à partir du 18 mai

La municipalité sait l’intérêt pour les enfants wattrelosiens de retourner à l’école. Mais elle sait aussi et surtout l’importance de leur santé, de celle de leur famille, et des personnels enseignants et accompagnants des écoles.

Aussi, au regard du souhait émis par les autorités gouvernementales d’une rentrée scolaire à partir du 11 mai, la municipalité de Wattrelos veut faire prévaloir un « principe de réalité », dans la mise en œuvre de celle-ci.

Au nom de ce principe, qui suppose la faisabilité d’une telle rentrée (avec au minimum 2 conditions : la disponibilité des masques et matériels de protection ; la capacité à assumer le respect d’un strict protocole sanitaire avec les gestes barrières, le nettoyage et la désinfection régulière et l’organisation des enseignements, de la récréation et de la restauration), ainsi la municipalité :

  • Ne souhaite pas la rentrée des écoles maternelles.

Ainsi ni les petites, ni les moyennes sections de maternelle ne reprendront l’école avant la rentrée de septembre. Il n’y aura donc pas de reprise des petites et moyennes sections avant l’été. Il est irréaliste de penser que les gestes barrières et les conditions sanitaires optimales puissent y être mis en œuvre. C’est infaisable. Pour nous c’est non !

Toutefois, à la demande de l’Education nationale, nous évaluerons si une rentrée est possible pour les « grandes sections » de maternelle, au mieux le 2 juin.

  • Décide, pour l’école élémentaire, que la rentrée aura lieu le 18 mai.

Elle ne concernera que les classes de CP et de CM2.

  • Prévoit, pour les autres classes élémentaires, que la rentrée sera progressive. Ainsi, en accord avec l’Education nationale, ce seront :
  • les CE1 qui rentreront le 25 mai
  • les CE2 et CM1 qui rentreront le 2 juin,

Tout ceci est évidemment soumis à évaluation des conditions de rentrée des classes précédentes.

La restauration scolaire sera assurée, sans doute avec un nombre de services accrû pour satisfaire aux normes sanitaires souhaitées.

Toutes ces dispositions, et leur calendrier, sont évidemment fonction des décisions gouvernementales qui pourraient intervenir dans les prochains jours et les prochaines semaines.

2. La rentrée scolaire est un travail important et précis : les équipes municipales la préparent avec sérieux et rigueur sanitaire

Les 20 écoles de Wattrelos ont cette particularité d’être toutes très différentes : certaines sont de plain-pied, d’autres à étages : certaines sont des groupes scolaires, d’autres uniquement maternelles ou élémentaires. Ces diversités exigent un travail spécifique pour chacune d’elles. Pour l’une on entre par la cour, pour d’autres on entre par la rue, pour une troisième les chemins convergent vers une seule entrée. Tout cela passe par la réalisation d’un plan d’accueil spécifique à chaque école.

Pour ce faire et permettre aux enseignants d’organiser l’accueil des enfants comme ils l’entendent dans leurs locaux, dans le respect du protocole sanitaire, la Mairie et l’Inspection de l’Education Nationale travaillent ensemble pour accueillir les enfants en fonction des particularités de chaque école. Chaque école élémentaire établira ainsi un protocole de reprise.

Les salles de classes et les mobiliers devront être réaménagées par ou avec les enseignants pour maintenir des distances entre les enfants ; les matériels ne pourront plus être partagés.

Pour privilégier les sens uniques (ou prioritaires) de circulation dans le respect des règles d'incendie et d'évacuation (escaliers montants ou descendants), pour privilégier l'entrée par plusieurs accès et diviser le nombre de personnes (ni les parents ni personne n’auront l’autorisation d’entrer dans l’école), la ville viendra en soutien des enseignants, soit en intervenant directement auprès d’eux, soit en leur donnant le matériel nécessaire pour leur organisation en équipe : cordons de rubalise pour créer des espaces différenciés, bombes de peinture pour marquer au sol en extérieur ou dans la cour les sens de circulation et de distanciation, du ruban adhésif pour les mêmes utilisations à l’intérieur des locaux…

Enfin dans chaque école sera identifiée une pièce dédiée à l’accueil des cas suspects de Covid-19.

Les enseignants proposeront l’organisation des groupes d’enfants et du déroulement de la journée, l’organisation horaire pour permettre des accueils et départs échelonnés, des décalages sur le temps du midi pour permettre à la ville de multiplier les possibilités de faire manger les enfants au réfectoire en garantissant toutes les distances sociales et gestes barrières.

Ville et écoles appliqueront strictement jusque dans ses détails le protocole sanitaire qui repose sur cinq principes fondamentaux :

  • le maintien de la distanciation physique
  • l’application des gestes barrière
  • la limitation du brassage des élèves
  • le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels
  • la formation, l’information et la communication

La Direction des Ecoles organisera des formations pour l’ensemble des agents municipaux afin que chacun puisse respecter les gestes barrière, le port du masque et les notions de nettoyage liées au virus. Car la désinfection des locaux et équipements sont une composante essentielle de la lutte contre le virus.

Par mesure de précaution, l’agent sera invité à prendre sa température avant le départ au travail et s’engage à rester chez lui en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 chez lui ou dans sa famille.

Enfin, la ville mettra à disposition tous les moyens d’hygiène et désinfections quotidiennes nécessaires. Outre les masques aux règles AFNOR remis aux encadrants permettant de protéger les enfants et les adultes, des visières seront aussi disponibles pour les cas spécifiques. Un instrument de prise de température à distance sera remis à chaque école. Celle-ci sera réapprovisionnée aussi souvent que possible et sous le contrôle d’une personne désignée : du gel hydroalcoolique dans toutes les salles de classe pour permettre de désinfecter tout ce qui aurait pu être partagé par inadvertance ; des bouteilles de savons liquides, de la lessive, des essuie mains à usage unique, des lingettes désinfectantes en quantité, et bien sûr des sacs poubelle pour enfermer tout cela.

Un des objectifs est d’assurer le bon fonctionnement et la désinfection autant que faire se peut des sanitaires et points de lavage des mains.

Vigilance stricte aussi du protocole sanitaire sur la partie technique : aération des salles le plus souvent possible, contrôle des ventilation mécanique, purge des canalisations d’eau froide et chaude, analyses légionnelles, vidage des réservoirs d’eau naturelle…

Enfin, les écoles de Wattrelos ont un point commun appréciable, elles possèdent toutes un réfectoire pour la restauration scolaire : Wattrelos est reconnue pour la rigueur et la qualité sanitaire et gustative de sa restauration.

Elle mettra en œuvre tous les protocoles possibles et bien au-delà. Se refusant de faire manger des enfants dans leur salle de classe, se refusant de demander aux parents d’apporter des paniers repas, elle assurera une restauration de qualité mais simple et rapide pour permettre à tous les enfants de manger dans les conditions préconisées… toujours avec les distances sociales et du personnel formé et équipé pour leur garantir la sécurité.

Toutes ces dispositions, que nous préparons pour être pleinement optimales le 18 mai dans nos écoles élémentaires, nous les compléterons évidemment de l’analyse des situations individuelles, et des nouvelles prescriptions réglementaires qui pourraient prochainement être énoncées.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires