Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 15:07
Merci Wattrelos !
Dès les premières heures, lundi 16 matin, et tout au long des journées qui ont suivi, je n’ai pas quitté mon bureau à la mairie, enchainant réunions, rencontres, cellules de crise, pour décider et gérer les mesures d’urgence, assumer le meilleur fonctionnement des services publics possibles, et les ajustements nécessaires, mais aussi responsabiliser et rassurer, car dans la tempête, le capitaine se doit d’être au gouvernail du bateau.
 
Comme lendemains de victoire électorale, je n’avais jamais pensé que cela fut possible ; cela l’est. Et avec ma Direction Générale et mon Cabinet, je fais face.
 
Aussi, mes électeurs Wattrelos ne m’en voudront pas de ne pas leur avoir encore dit ce que, depuis dimanche, je suis impatient de leur exprimer : un grand, un très grand MERCI pour cette élection du 1er tour ! Avec 51,6 % des suffrages exprimés, et une victoire au 1er tour pour la 4ème fois consécutive (2001,2008, 2014 et donc 2020), c’est une belle victoire (sans forfanterie, que tous ceux - ou toutes celles - qui veulent me donner des leçons de politique et de proximité avec la population en fassent autant dans leur ville !).
 
Depuis que je suis maire, je vis cette mission avec intensité, et m’y donne de tout mon cœur, de toute mon énergie. Jour, nuit, les soirées et week-end libres sont rares, les vacances courtes et limitées, jamais détendues, car chaque jour des mails ou des fax à envoyer, des appels… bref une vie de passion toute tournée vers l’exercice de la responsabilité confiée. Avec un objectif fondamental : faire entrer et vivre Wattrelos dans le XXIème siècle (économie, logements, équipements, infrastructures), sans oublier d’être elle-même en matière d’accès à l’éducation, au sport, à la culture, et à cet esprit solidaire et festif qui nous caractérise tant. Avec mes équipes successives, nous nous sommes mobilisés à cette tâche avec ardeur. Et sur le mandat (2014-2020), les dossiers qui ont fortement avancé, et cette élection municipale 2020 s’est faite sur un vraiment bon bilan des six années écoulées, que j’ai pu présenter avec fierté. Le boulot a été fait. Je ne vends pas d’illusions et quand je peux faire, je le fais.
 
Les Wattrelosiens le savent, et ils l’ont exprimé !
 
Aussi, quand je voyais lors du dépouillement dimanche soir à Salengro, monter le tas de mes bulletins, j’y pensais, avec l’humilité du travail accompli autant qu’au bonheur de la victoire qui se dessinait.
Pour autant, je n’oublie pas, en regardant le résultat de cette élection, son contexte particulier et l’abstention qui partout en France, s’inscrit dans les résultats (participation de 29,1 % à Wattrelos).
 
> Aussi, la première de mes pensées ce soir d’élection est pour tous les assesseurs (quelle que soit leur sensibilité), les agents municipaux qui ont permis au scrutin de se tenir, et pour les électeurs de tous âges qui ont choisi de venir exprimer démocratiquement leur vote. A partir du moment où les élections ont été maintenues, qu’un tiers des électeurs wattrelosiens soit venu voter par un acte de citoyenneté mérite d’être salué.
 
> Seconde pensée, c’est une vraie satisfaction de voir le Front National (devenu Rassemblement National) plafonner à 20 % (contre 25,0 % en 2014, et 45 % aux législatives 2017) : le journal Le Monde avait, il y a peu encore, évoqué Wattrelos comme une cible du RN ! C’est un honneur pour le social-démocrate républicain que je suis d’avoir éloigné le RN du seuil dangereux de 50 % !
 
> Enfin, pourquoi le nierai-je ? Cette campagne m’a blessé, elle est même celle qui m’a le plus affecté à titre personnel. Car le chemin de la mandature qui s’est achevée n’a pas été bordé de roses (sans jeu de mots) : des élu(e)s à qui j’avais donné amitié, confiance et fonctions, ont choisi de se présenter contre moi. Après avoir été cinq ans voire plus à mes côtés, sans qu’ils n’aient jamais eu beaucoup d’interventions en Administration municipale, ils se sont mis à avoir des idées et à ne me trouver que des défauts ; des insinuations malsaines et nauséabondes au mépris de la vérité ont de surcroit été ça et là distillées, dans une démarche populiste méprisable. Je n’ai rien dis, pour que cette campagne garde de la hauteur, comme nous l’avons voulue, mon équipe et moi, sur les vrais enjeux et défis d’avenir de Wattrelos. Mais je n’en pense pas moins : cette campagne aura été pour moi celle de la confiance et de l’amitié trahies. J’en goûte d’autant son issue victorieuse !
 
Aussi, merci, merci, merci au 4 089 électeurs wattrelosiens qui m’ont accordé leurs suffrages ! Et à mes colistiers de ma belle équipe de la liste « Wattrelos, la ville que nous aimons», je leur dis : « Au travail, les amis ! » (dès que nous le pourrons).

Partager cet article

Repost0

commentaires