Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 10:33
Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite

> C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes prochaines semaines. A mes yeux, et pour ce qui me concerne personnellement, il y en a trois :

- la rénovation urbaine des Villas : dossier d’intérêt régional, parce que de « petit » budget et pour aller plus vite, en fait ce dossier  - inclus dans le projet métropolitain  avec ceux de Lille, Roubaix, Tourcoing, Loos, bien plus complexes - tarde trop à mon sens, et vu les engagements du bailleur, de la MEL et le droit commun de l’Etat, il n’est pas certain que le schéma ANRU (qui nous ferait signer une convention financière à l’été 2018 !) soit encore fondé. Il me faut creuser très vite cette question coûts / avantages, pour prendre les bonnes décisions.

 

- le financement des investissements (il y a encore quelques demandes de subventions sur le grill) et la surveillance des recettes (depuis le vote du budget, des recettes prévues ne sont pas au rendez-vous, et il faut faire des ajustements).

 

- la sécurité, à commencer par la lutte contre les incendiaires. Alors qu’elle a longtemps été préservée du fléau (à l’inverse de nombre de ses voisines) et malgré une tendance plutôt à la baisse dans la métropole, Wattrelos connaît une accélération de voitures incendiées à laquelle il faut réussir à mettre un terme. Mais c'est sans doute l'une des choses les plus complexes pour la Municipalité, car :

l le maire ne reçoit pas d’infos systématiques, ni de la Police nationale, ni même des pompiers sur les incendies de véhicules, et très souvent, nous ne l’apprenons que par les réseaux sociaux : aucun rapport ne m’est adressé ni par la police ni par les pompiers !

l il y a d’évidence depuis plusieurs mois une (ou plusieurs) équipe(s) de loustics qui prend un imbécile plaisir à faire flamber des véhicules (et cette accélération amène à se demander pourquoi, pour quel mobile, voire pour quel commanditaire ? A qui cela profite-t-il ?), et cela de manière transfrontalière : Herseaux et Mouscron sont également touchées (lors de l’incendie vers 6 h des 4 véhicules à la Baillerie, vers 5 heures à Herseaux et vers 4 heures à Mouscron, des faits similaires avaient eu lieu !) ;

l la multiplication des policiers à toute heure de la nuit, non plus que celle des caméras, ne sont ni possibles techniquement, ni financièrement, et ne garantissent pas l’efficacité dans une ville de 1 360 hectares de superficie ;

l voilà pourquoi la ville veut s’inscrire dans une démarche intercommunale et envisage de participer au super-Centre de Surveillance Urbain de Roubaix ;

l la seule, la meilleure réponse, c’est l’investigation et l’enquête : or, le maire et la police municipale n’ont aucune compétence légale en la matière, c’est du ressort de la Police nationale. Je n’ai aucun pouvoir légal d’enquête.

 

C’est pourquoi, au-delà du renforcement de l’attention policière à notre ville et au développement de l’enquête (j’en parlais encore ce vendredi avec le Préfet à la Sécurité, mais je ne puis en dire davantage), il faut se donner deux objectifs :

- veiller à ne pas trop communiquer, car là est le piège tendu par ces incendiaires dont l’objectif est souvent de faire « le buzz », et plus on parle de leurs « exploits », plus ils sont « fiers » et veulent recommencer !

- tout faire pour rechercher des infos sur ces incendiaires : il n’est pas de langue qui ne se délie. Aussi, même si je réprouve la méthode, même si l’enquête n’est pas du pouvoir du maire, je fais examiner par mes services juridiques la possibilité d'offrir une « récompense » par la Ville en échange de renseignements qui permettraient l’arrestation des coupables ! Après tout, s’ils veulent jouer au Far West, pourquoi ne jouerions-nous pas au Shérif !

 

> Enfin, j’ai aussi à être un maire constructif pour l’avenir. Cela suppose que dans les semaines qui viennent, nous progressions dans deux directions où des clarifications sont nécessaires :

- la cohésion de la majorité : chacun doit savoir ce qu’il veut, dans sa relation de confiance au maire ;

- de gros dossiers doivent être aussi tranchés : les programmes du Centre-Ville ; le contenu et le financement de la salle de spectacle ; la reconstruction de la piscine (ce qui représente quand même 9 M € d’investissements, un déficit annuel de 650 000 euros, et 1 M€ de dépenses de fonctionnement par an : il faut dégager sur l’autofinancement et l’épargne, et donc sur la gestion, les économies qui permettront un tel projet). Pour faire progresser tout cela, je dois rencontrer prochainement les Présidents des Conseils Départemental et Régional.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires