Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 10:59
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation, ainsi qu'aux nombreuses associations qui tiennent des stands d'animation.

Mais bien sûr, le clou de l'après-midi, c'est le podium des artistes "vus à la télé ou entendus à la radio" qui se produisent gratuitement, et qui, comme à chaque fois, attirent un large public qui entonne en chœur les refrains des chansons, heureux de pouvoir voir ces vedettes qu'il a trop peu, ou pas, l'occasion de voir par ailleurs. Et voir tous ces bras se lever, toutes ces mains applaudir, toutes ces poitrines reprendre la même chanson, ce n'est que du bonheur.

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Et le choix du podium cette année, c'est côté cœur.

D'abord, premier artiste, avec Claude Arena, le sosie de Mike Brant ! Il fut très bon, et ses chansons largement reprises. "Rien qu'une larme dans tes yeux, je comprends combien je t'aime… Je t'aime, je veux te le dire…", et le public l'a bien compris, lui qui aura fait chœur avec l'artiste pour : "Qui saura", "Viens ce soir, au bar", "Qui pourra te dire combien je t'aime", "Un grand bonheur", "C'est ma prière", et "Laisse-moi t'aimer" !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Avec Art Sullivan - je suis fan, j'en conviens ! - est promis "un océan de caresses", avant "une larme d'amour", puis dans une version rythmée "donne-moi" (un petit peu de ton cœur, un petit peu de ta vie). Avec "ensemble", "passeront les hivers, passeront les printemps, je tresserai pour toi des colliers de tendresse, oui je tiendrai promesse" ; à la "petite fille aux yeux bleus", d'une voix suave et engageante Art crie "viens, mais viens". Et l'artiste talentueux, qui connaît son public, n'hésite pas à descendre de scène, micro à la main, pour faire chanter "Adieu, sois heureuse" à ses fans (dont le maire !). On était dans les tops des années 70 !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Arrivée dans les années 80, avec Thierry Pastor et son inusable "Coup de folie", avant quelques reprises, et son second hit, "Sur des musiques noires".

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Puis Sloane, souriante, disponible pour son public, prend la scène et le public est vite conquis et enthousiaste avec "Besoin de rien, envie de toi" ! Suivra un medley sympathique ("Eve, lève-toi", "Africa", "Où sont les femmes ?", "Et tu tapes ce refrain qui te plaît", "Voyage", "Les démons de minuit", "Macumba", "Born to be alive")… avant que Chantal/Sloane ne se souvienne que dans un groupe antérieur, elle chanta "La chenille" (par laquelle on met "ses deux pieds en canard") que des farandoles spontanées illustrèrent dans la foule.

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Moment fort lorsqu'elle fait monter sur scène quatre messieurs, pour être ses "clodettes" sur "Alexandrie, Alexandra", avant de conclure par, a capella, un spontané "Besoin de rien"... Une belle entrée en matière avant le nouveau film "Les années 80, 2e partie" qui sortira le 6 décembre !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Enfin, Patrick, d'Ottawan, aura "mis le feu", avec des chansons que tout le monde connaît ! Retour à la jonction des années 70 et 80 avec "D.I.S.C.O", mais aussi dans un festival de rythmes et de souvenirs avec "Superman", "T'es OK, t'es bath, t'es in", et surtout "Haut les mains" dont la seconde phrase était vraiment le leitmotiv de ce 14 juillet 2017 : "donne-moi ton cœur, donne-moi ton cœur"…

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires