Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 10:59
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation, ainsi qu'aux nombreuses associations qui tiennent des stands d'animation.

Mais bien sûr, le clou de l'après-midi, c'est le podium des artistes "vus à la télé ou entendus à la radio" qui se produisent gratuitement, et qui, comme à chaque fois, attirent un large public qui entonne en chœur les refrains des chansons, heureux de pouvoir voir ces vedettes qu'il a trop peu, ou pas, l'occasion de voir par ailleurs. Et voir tous ces bras se lever, toutes ces mains applaudir, toutes ces poitrines reprendre la même chanson, ce n'est que du bonheur.

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Et le choix du podium cette année, c'est côté cœur.

D'abord, premier artiste, avec Claude Arena, le sosie de Mike Brant ! Il fut très bon, et ses chansons largement reprises. "Rien qu'une larme dans tes yeux, je comprends combien je t'aime… Je t'aime, je veux te le dire…", et le public l'a bien compris, lui qui aura fait chœur avec l'artiste pour : "Qui saura", "Viens ce soir, au bar", "Qui pourra te dire combien je t'aime", "Un grand bonheur", "C'est ma prière", et "Laisse-moi t'aimer" !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Avec Art Sullivan - je suis fan, j'en conviens ! - est promis "un océan de caresses", avant "une larme d'amour", puis dans une version rythmée "donne-moi" (un petit peu de ton cœur, un petit peu de ta vie). Avec "ensemble", "passeront les hivers, passeront les printemps, je tresserai pour toi des colliers de tendresse, oui je tiendrai promesse" ; à la "petite fille aux yeux bleus", d'une voix suave et engageante Art crie "viens, mais viens". Et l'artiste talentueux, qui connaît son public, n'hésite pas à descendre de scène, micro à la main, pour faire chanter "Adieu, sois heureuse" à ses fans (dont le maire !). On était dans les tops des années 70 !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Arrivée dans les années 80, avec Thierry Pastor et son inusable "Coup de folie", avant quelques reprises, et son second hit, "Sur des musiques noires".

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Puis Sloane, souriante, disponible pour son public, prend la scène et le public est vite conquis et enthousiaste avec "Besoin de rien, envie de toi" ! Suivra un medley sympathique ("Eve, lève-toi", "Africa", "Où sont les femmes ?", "Et tu tapes ce refrain qui te plaît", "Voyage", "Les démons de minuit", "Macumba", "Born to be alive")… avant que Chantal/Sloane ne se souvienne que dans un groupe antérieur, elle chanta "La chenille" (par laquelle on met "ses deux pieds en canard") que des farandoles spontanées illustrèrent dans la foule.

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Moment fort lorsqu'elle fait monter sur scène quatre messieurs, pour être ses "clodettes" sur "Alexandrie, Alexandra", avant de conclure par, a capella, un spontané "Besoin de rien"... Une belle entrée en matière avant le nouveau film "Les années 80, 2e partie" qui sortira le 6 décembre !

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Enfin, Patrick, d'Ottawan, aura "mis le feu", avec des chansons que tout le monde connaît ! Retour à la jonction des années 70 et 80 avec "D.I.S.C.O", mais aussi dans un festival de rythmes et de souvenirs avec "Superman", "T'es OK, t'es bath, t'es in", et surtout "Haut les mains" dont la seconde phrase était vraiment le leitmotiv de ce 14 juillet 2017 : "donne-moi ton cœur, donne-moi ton cœur"…

14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
14 juillet : besoin de rien, envie de fête !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires