Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 16:41
Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !

Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire.

 

A Wattrelos, la réponse est claire : c’est le retour à la semaine de quatre jours (comme avant 2014) qui a la faveur des élus de la majorité municipale, à l’unanimité, et je le pense, des conseils d'école. Nous le mettrons en œuvre dès la rentrée de septembre ! C'est ce que je viens de demander, par courrier, au Directeur Académique.

 

Mais attention : nous ne sommes pas décisionnaires. L’Education nationale doit réunir un conseil d’école exceptionnel qui rendra son avis lui aussi, puis le Directeur Académique des services de l’Education nationale tranchera.

 

Côté services municipaux, en tout cas, nous sommes prêts à nous réorganiser dans l’urgence cet été : offres périscolaires, emplois du temps des personnels, entretien des écoles, réappropriation du samedi par le monde associatif, enseignement sportif et artistique… De nombreuses cartes doivent être rebattues car on ne démonte pas du jour au lendemain une organisation aussi complexe que celle que nous avions mise en place. Est-ce à dire pour autant que cette réforme des rythmes scolaires était une erreur ? Certainement pas !

 

Sur le fond : lorsque le gouvernement précédent l’a initiée, en 2013, l’ambition était fort louable puisqu’il s’agissait d’améliorer les qualités d’apprentissage de nos enfants – c’est une nécessité au vu de nos résultats comparés aux autres pays européens – en raccourcissant leurs journées de classe, mais en étalant le temps d’enseignement sur une matinée supplémentaire, c’est-à-dire au moment où la concentration des enfants est la meilleure. D’ailleurs, si l’Education nationale n’a pas apporté d'évaluation réelle de cette réforme, de nombreux enseignants constatent que le bilan, en terme d'apprentissage des élèves, est positif.

 

Sur la forme et l’application de cette réforme, laissée à l’appréciation des communes (et surtout à leur charge !), en revanche, il y a beaucoup à dire…A Wattrelos, j’ai tenu à ce qu’on puisse coller au plus près de l’esprit de la réforme : des repères stables en terme d’horaires pour les enfants (fin de la classe tous les jours à 15 h 30) et une matinée supplémentaire le samedi afin qu’ils puissent se reposer en milieu de semaine. Cerise sur le gâteau : j’ai tenu à ce que les temps d’activités périscolaires (TAP) soient les plus qualitatifs possibles (le taux de fréquentation de 70 % le prouve), et de surcroît gratuits, ce qui ne fut pas le cas dans toutes les communes, loin s’en faut !

 

Ces TAP, nous avions initialement souhaité pouvoir les regrouper sur deux après-midi, ce que nous a alors malheureusement refusé l’Education nationale : dommage, l’organisation en aurait été grandement facilitée ! Cela nous a obligés à déployer des TAP sur les quatre après-midi de la semaine, et à mobiliser 170 personnes (pour encadrer 2 700 enfants), soit des moyens financiers et logistiques importants pour… une petite heure quotidienne ! Bref, les contraintes se sont alourdies pour les enfants participant aux TAP puisque la journée n’était pas plus courte qu’avant, pour les parents au boulot et donc dans l’incapacité de récupérer leur enfant à 15 h 30 (alors qu’il s’agissait de l’objectif premier !), et pour les enseignants tenus d’enseigner une matinée de plus dans la semaine. Bref, dans les conseils d’école sont apparues, au cours de ce premier trimestre, des demandes de scenarii à la carte selon les établissements, évidemment impossibles à mettre en œuvre. En revanche, la même remarque revenait constamment : il serait plus simple de revenir à la semaine de quatre jours, comme avant. Dont acte.

 

Politiquement, je me veux pragmatique et réaliste, comme le Président de la République Emmanuel Macron aime aussi à le dire de lui-même. J'avais discuté avec lui d'ailleurs, alors candidat, de laisser aux communes la possibilité de retour à la semaine de 4 jours : il l'a mise dans son programme. Tant mieux. Wattrelos va user de ce droit nouveau !

 

Attendons cependant la publication du décret, peut-être à la fin de la semaine prochaine, qui définira les modalités du retour de la semaine à quatre jours, puis la décision finale de l’Académie du Nord. Mais nous sommes prêts…

Partager cet article

Repost0

commentaires