Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 08:54
Présidentielle (1) : Battre Le Pen, il ne faut penser qu'à ça !

Dans un mois aura lieu le 1er tour de l’élection présidentielle. Après le renoncement de François Hollande, Président sortant, cette élection 2017 ne ressemble à aucune autre. Après deux ans de pressions terroristes, des « affaires » judiciaires de certains candidats qui bousculent les esprits, et sèment le dégoût chez nombre de nos concitoyens, et qui font que, dans cette campagne présidentielle, où on ne parle pas des grands problèmes des Français ni des enjeux d’avenir, le pire devient possible.

 

La situation est grave ! Elle est fragile sur le plan économique : avec une dette de
2 200 Mds €, un déficit de l’Etat qui est encore de 70 Mds € et des intérêts sur la dette payés chaque année de 43 Mds €, on ne peut pas faire n’importe quoi ! La situation est grave aussi et surtout sur le plan politique :
donnée présente au 2nd tour, Marine Le Pen peut gagner l’élection présidentielle !

 

Nous ne sommes plus en 2002. En 2017, ce qui est en effet préoccupant, c’est que si Mme Le Pen est au 2nd tour, le réflexe républicain peut ne pas fonctionner comme avant. Si on a un duel Fillon/Le Pen, avec ses « affaires » et son éthique défaillante, il n’est pas certain que Fillon l’emporte. Et, même si je ne crois absolument pas à sa présence au 2nd tour, si c’est un duel Hamon/Le Pen, la stratégie très à gauche d’Hamon fragilise sa capacité à attirer les électeurs de Droite et du Centre, et donc à l’emporter dans un 2nd tour avec Le Pen.

 

Oui, le pire est possible : Mme Le Pen peut arithmétiquement gagner en mai ! Il faut en avoir conscience, et savoir dire la vérité. Et face à cette réalité, il faut savoir prendre ses responsabilités.

 

Aujourd’hui, ma conviction est que la seule question qu’un socialiste doive se poser, c’est : qui incarne le vote utile à gauche ? Le « vote utile », c’est de choisir : qui peut être parmi les 2 premiers au 1er tour ? Qui, donc, peut être capable d’être au 2nd tour ? Qui peut avoir assez de dynamique au 1er tour, pour être capable de rassembler les électeurs afin de gagner au 2nd tour ? Or, c’est dès le 1er tour que se crée le mouvement qui permet de l’emporter au 2nd !

 

Ma conviction est que la priorité absolue dans cette élection présidentielle est qu’il faut empêcher que Le Pen soit Présidente de la République.

 

Tous les socialistes doivent se mobiliser pour cela ! Pourquoi ? Parce que nous, socialistes, femmes et hommes de progrès, nous savons ce qu’une élection de Marine Le Pen représenterait pour la société française et dans nos villes (chaos, tensions sociales, risques d’affrontements) ; les libertés individuelles et associatives ; les relations internationales (tensions avec les pays du Sud, alignement politique sur la Russie de Poutine).

 

Mais Le Pen Présidente, ce serait aussi l’assurance d’un chaos économique, avec une chute de l’activité économique, des fermetures d’entreprise, du chômage accru, et un appauvrissement de la population. Je l’ai déjà explicité dans un autre article.

 

 

Le programme économique de Le Pen, cela veut dire : + de déficits et + de dette ; une dévaluation de la monnaie ; une perte de valeur des revenus et de l’argent des épargnants ; une hausse des taux d’intérêt qui cassera la croissance en France et détruira des emplois ; une crise financière comme en Grèce, car les banques pourraient ne plus prêter à la France. Or, la France emprunte, même pour payer ses fonctionnaires.

 

 

Battre Le Pen, éviter le pire à la France, il ne faut penser qu’à ça !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires