Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 08:54
Présidentielle (1) : Battre Le Pen, il ne faut penser qu'à ça !

Dans un mois aura lieu le 1er tour de l’élection présidentielle. Après le renoncement de François Hollande, Président sortant, cette élection 2017 ne ressemble à aucune autre. Après deux ans de pressions terroristes, des « affaires » judiciaires de certains candidats qui bousculent les esprits, et sèment le dégoût chez nombre de nos concitoyens, et qui font que, dans cette campagne présidentielle, où on ne parle pas des grands problèmes des Français ni des enjeux d’avenir, le pire devient possible.

 

La situation est grave ! Elle est fragile sur le plan économique : avec une dette de
2 200 Mds €, un déficit de l’Etat qui est encore de 70 Mds € et des intérêts sur la dette payés chaque année de 43 Mds €, on ne peut pas faire n’importe quoi ! La situation est grave aussi et surtout sur le plan politique :
donnée présente au 2nd tour, Marine Le Pen peut gagner l’élection présidentielle !

 

Nous ne sommes plus en 2002. En 2017, ce qui est en effet préoccupant, c’est que si Mme Le Pen est au 2nd tour, le réflexe républicain peut ne pas fonctionner comme avant. Si on a un duel Fillon/Le Pen, avec ses « affaires » et son éthique défaillante, il n’est pas certain que Fillon l’emporte. Et, même si je ne crois absolument pas à sa présence au 2nd tour, si c’est un duel Hamon/Le Pen, la stratégie très à gauche d’Hamon fragilise sa capacité à attirer les électeurs de Droite et du Centre, et donc à l’emporter dans un 2nd tour avec Le Pen.

 

Oui, le pire est possible : Mme Le Pen peut arithmétiquement gagner en mai ! Il faut en avoir conscience, et savoir dire la vérité. Et face à cette réalité, il faut savoir prendre ses responsabilités.

 

Aujourd’hui, ma conviction est que la seule question qu’un socialiste doive se poser, c’est : qui incarne le vote utile à gauche ? Le « vote utile », c’est de choisir : qui peut être parmi les 2 premiers au 1er tour ? Qui, donc, peut être capable d’être au 2nd tour ? Qui peut avoir assez de dynamique au 1er tour, pour être capable de rassembler les électeurs afin de gagner au 2nd tour ? Or, c’est dès le 1er tour que se crée le mouvement qui permet de l’emporter au 2nd !

 

Ma conviction est que la priorité absolue dans cette élection présidentielle est qu’il faut empêcher que Le Pen soit Présidente de la République.

 

Tous les socialistes doivent se mobiliser pour cela ! Pourquoi ? Parce que nous, socialistes, femmes et hommes de progrès, nous savons ce qu’une élection de Marine Le Pen représenterait pour la société française et dans nos villes (chaos, tensions sociales, risques d’affrontements) ; les libertés individuelles et associatives ; les relations internationales (tensions avec les pays du Sud, alignement politique sur la Russie de Poutine).

 

Mais Le Pen Présidente, ce serait aussi l’assurance d’un chaos économique, avec une chute de l’activité économique, des fermetures d’entreprise, du chômage accru, et un appauvrissement de la population. Je l’ai déjà explicité dans un autre article.

 

 

Le programme économique de Le Pen, cela veut dire : + de déficits et + de dette ; une dévaluation de la monnaie ; une perte de valeur des revenus et de l’argent des épargnants ; une hausse des taux d’intérêt qui cassera la croissance en France et détruira des emplois ; une crise financière comme en Grèce, car les banques pourraient ne plus prêter à la France. Or, la France emprunte, même pour payer ses fonctionnaires.

 

 

Battre Le Pen, éviter le pire à la France, il ne faut penser qu’à ça !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires