Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 10:25
Le CCAS milite pour les droits de la femme

A la salle Salengro, l’équipe du Pôle des Solidarités du CCAS organisait un après-midi débat et témoignages, et en tant que Président j’ai eu à ouvrir la manifestation

Le CCAS milite pour les droits de la femme

Même si, depuis que F. Mitterrand a officialisé le 8 mars comme journée de la femme, les mœurs ont évolué, la place de la femme et les droits de la femme restent un combat. De fait, cette journée 2017 intervient dans un contexte défavorable : courants réactionnaires dans le monde, faits de conservatismes ou d’injonctions religieuses, où sont réaffirmées des formes d’asservissement ; remise en cause de l’IVG, même en Europe ; élection de Trump aux Etats-Unis où le patron de la première puissance mondiale affiche un sexisme revendiqué ; ou encore la déclaration récente honteuse d’un député polonais au Parlement Européen !

 

Ainsi, le rapport remis hier au Premier Ministre par ma collègue Françoise Descamps-Crosnier souligne que, même dans la fonction publique française, subsistent des écarts de rémunération H/F de 19 % ! Signe que du chemin reste à faire.

Le CCAS milite pour les droits de la femme

Dans mon intervention, en début de manifestation, j’ai voulu mettre 3 idées en avant :

 

1 > Ces dernières années, il y a eu d’importantes avancées pour un renforcement de la place des femmes dans la société française.

C’est vrai dans la vie politique avec la parité au Gouvernement, un Ministère des Droits des Femmes, la création du binôme paritaire aux Conseils départementaux, l’élargissement des listes paritaires à toutes les communes de + de 1000 habitants ou le doublement des pénalités pour les partis politiques (ce n’est pas encore assez !).
C’est vrai dans la vie professionnelle, avec l’obligation de 40 % des femmes dans les conseils des sociétés côtées (loi du 4 août 2014), des conventions dans les grandes entreprises, la féminisation de l’encadrement de l’Etat, l’égal accès des femmes aux instances ministérielles, dans les agences régionales de santé, dans les représentations professionnelles, les prud’hommes, la gouvernance de l’enseignement supérieur ou les instances lycéennes et collégiennes (parce que l’importance de la place des femmes cela commence à s’apprendre à l’école !).
C’est vrai dans les budgets, les plans d’action ou plusieurs projets ou propositions de loi : égalité H/F ; la différence fille/garçon ; lutte contre le harcèlement ; la prostitution ; la lutte contre les violences faites aux femmes.

 

2 > La vie des femmes n’est toujours pas un long fleuve tranquille. Si sur le plan juridique et l’évolution du droit des progrès ont eu lieu, il est incontestable que subsistent des problématiques culturelles, sociales, des pratiques sexistes, de brutalité. Il faut aujourd’hui savoir dire avec force que les violences faites aux femmes doivent être vigoureusement combattues et dénoncées, car elles sont un insupportable crime contre l’humain !

 

3 > La journée du 8 mars peut aussi servir à mettre en avant des femmes qui réussissent ! Je crois aux vertus de l’émulation. Il n’y a pas de fatalité à moins réussir parce qu’on est une femme, il ne peut y avoir de fatalisme ! Sachons dire aux femmes qu’elles aussi peuvent réussir ! Rappelons que, longtemps le patron du nucléaire français était une femme ; qu’aujourd’hui les patrons de Gaz de France et de France Télévisions sont des femmes ! Et tant d’autres…
Car il n’y a pas que la politique comme lieu de pouvoir : rien ne doit être interdit aux femmes, aucune profession, aucune carrière !

Je crois aux forces des femmes ! Comme Victor Hugo, qui écrivait « la femme dispose d’une puissance singulière qui se compose de la réalité de la force et de l’apparence de la faiblesse », je sais que la faiblesse n’est qu’apparence !

 

En conclusion, au moment où des échéances nationales importantes, des enjeux internationaux incertains sont devant nous, il  n’est pas inutile de rappeler l’appel à la vigilance face aux droits des femmes de Simone de Beauvoir qui écrivait : « Il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question » ! Des risques existent…

Le CCAS milite pour les droits de la femme

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires