Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 09:09
Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Le rendez-vous est connu et incontournable : la nouvelle création théâtrale des Trois Cinq de Beaulieu  fait toujours le plein, et nul doute que les 8 représentations (du week-end du 11/12 mars à celui du 1/2 avril) à la MEP de Wattrelos seront bien fréquentées. La pièce  Ainsi soient-elles  est une comédie d’Eric Beauvillain, et évidemment se déroule dans un couvent.


 

Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Ça commence, à la sortie de la messe, par un débat entre les sœurs sur le goût des hosties ( Christ est fade ! ). Quatre sœurs et une mère supérieure qui vivent dans l’aisance immobilière, la luxure architecturale, avec un cuisinier/homme d’entretien et un simplet, Frigolin (remarquable Valentin !) plus captivé par les fourmis ou les mouches que par tout autre chose, accueillent une nouvelle  sœur Cunégonde , dont le bien-être de ce couvent  inonde l’âme.

Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Sauf que voilà que débarquent l’ architecte le plus génial de sa génération, et le fils du Comte Issenlieu, qui vient d’hériter du couvent, et qualifie les sœurs de momies sèches , avant de leur annoncer qu’il veut tout raser dans une semaine !

 

Ah mais cela ne va pas se passer comme ça, foi de Mère Supérieure (une Marie-Thérèse plus vraie que nature !), et même si Sœur Cunégonde a la réputation de porter malheur, toutes décident de se battre pour rester là.


 

Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Mais, comme dit le curé, le  seul capable de sauver le couvent, c’est le maire  ! Aussi, aux grands maux, les grands remèdes , les sœurs vont chercher à amadouer le maire (en fait la maire…qui est qualifiée de craquante ) (merci Aurélie de m’assurer si souriante succession !). J’apprends ainsi dans la pièce la définition de ce qu’est un maire :  une belle tête, qui prend les bonnes décisions  ! Ressemblant le portrait, non ?


 

Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Toujours est-il que je ne vous en dirai pas plus : si vous voulez savoir ce que sera le dénouement, allez voir la pièce ! Vous rirez, c’est sûr ! Car des rebondissements, il y en a…

 

Tout ce que je peux vous dire, c’est que le 2ème acte s’ouvre sur une quête… des idées, en présence du curé, pour faire reculer l’envahisseur. A vrai dire, il va s’en passer des choses, pas toujours très catholiques, dans ce couvent, et entre exorcismes à répétition, intervention divine, et un mauvais œil qui somnole, n’ayez crainte Dieu veille sur ses sœurs !

 

Ainsi soient-elles, et Dieu soit loué !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert
commenter cet article

commentaires