Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 11:10
Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !

Il fallait oser : faire la cérémonie des vœux à l’Hôpital sur fond d’intempéries neigeuses, de pic national d’épidémie de grippe saisonnière et un vendredi 13 ! Eh bien, à Wattrelos, même pas peur ! Après que la Directrice, Mme Hache, et le Docteur Strekker (ci-contre) qui ont présenté les résultats de l’année écoulée et les projets de 2017, j’ai moi aussi présenté mes vœux au personnel de l’établissement.

 

Le monde de l’hôpital est dans une situation nationale paradoxale. En effet, globalement les fondamentaux économiques se sont nettement améliorés (déficit public réduit par 2, dette publique qui, enfin, décroît, compétitivité améliorée, investissement et emploi qui progressent), et les comptes sociaux sont quasiment à l’équilibre (17,4 Mds € de déficit en 2011, et seulement… - 0,4 Md€ en 2017 !). Mais si la branche famille est à l’équilibre, les branches retraite (+ 1,6 Mds € en 2017 au lieu de – 5 Mds € en 2011) et accident du travail (+ 0,7 Md€) sont excédentaires, la branche maladie reste en déficit (-2,6 Mds € en 2017), même si son redressement est spectaculaire (-8,6 Mds € en 2011) et si ce déficit est le plus bas depuis 2001 !

 

Ainsi, si au niveau national, le secteur hospitalier est en meilleur santé financière qu’il y a 5 ans, il a des problèmes : des déficits subsistent ; l’état de la démographie médicale pose le problème des compétences disponibles ; les plateaux techniques, toujours plus onéreux, et qui attirent les compétences ; la concurrence du secteur privé (notamment pour ses rémunérations disproportionnées).

 

L’Hôpital de Wattrelos n’échappe pas à ces contraintes. Comme les autres hôpitaux, lui aussi va connaître des problèmes de recrutements de médecins et de compétences, et lui aussi a un problème de déficit. Pour autant, je m’inscris en faux contre les discours alarmistes répétitifs, malsains et démotivants, qui déclament avec la régularité d’un métronome que parce qu’il est petit, l’Hôpital de Wattrelos ne pourrait que mourir ! Cela suscite des peurs inutiles. En revanche, la pérennité d’un établissement hospitalier peut être en cause s’il n’a pas de médecins, s’il n’a pas de compétences techniques, s’il n’a pas de projet médical cohérent.

 

Voilà pourquoi, je tiens à dire ce soir, au nom de Wattrelos avec les élus qui m’entourent, que l’Hôpital de Wattrelos veut réaffirmer son existence et sa cohérence.

 

Son existence, car population et élus sont attachés : aux soins non programmés, mais nous voulons qu’ils soient mieux rémunérés par les autorités de santé ; aux lits de surveillance continue, mais dûment autorisés ; aux lits de médecine, car c’est le cœur de notre hôpital ; à la rééducation fonctionnelle, compétence structurante et reconnue de l’établissement ; à la maison de retraite, dont nous sommes heureux de l’ouverture de son nouveau bâtiment.

 

Sa cohérence à deux égards. D’abord, il nous faut avoir les moyens de nos projets. Il ne faut pas mal faire ce que l’on fait, sinon mieux vaut ne pas le faire. C’est pourquoi je suis attaché à ce que nous ayons, au Centre Hospitalier, compétences et moyens techniques nécessaires. Ensuite, nous ne pouvons que nous intégrer à l’offre de soins au sein du Groupement Hospitalier de Territoire, en renforçant nos pôles soins de suite en rééducation cardiaque et neurologique, et en gériatrie, et notre surveillance continue, et en obtenant une amélioration des conditions financières de certaines activités.

 

C’est sur cette perspective que j’ai : remercié Mme Hache, pour son intérim de Direction ; annoncé l’arrivée début février de M. Eric Kryzkala, nouveau directeur ; félicité médaillés et retraités ; souhaité à toutes et tous une bonne année, en assortissant mes vœux d’une nouvelle subvention, sur crédits parlementaires, de 15 000 euros au Centre Hospitalier (qui s’en servira pour acquérir du matériel médical).

Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !
Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires