Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 11:10
Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !

Il fallait oser : faire la cérémonie des vœux à l’Hôpital sur fond d’intempéries neigeuses, de pic national d’épidémie de grippe saisonnière et un vendredi 13 ! Eh bien, à Wattrelos, même pas peur ! Après que la Directrice, Mme Hache, et le Docteur Strekker (ci-contre) qui ont présenté les résultats de l’année écoulée et les projets de 2017, j’ai moi aussi présenté mes vœux au personnel de l’établissement.

 

Le monde de l’hôpital est dans une situation nationale paradoxale. En effet, globalement les fondamentaux économiques se sont nettement améliorés (déficit public réduit par 2, dette publique qui, enfin, décroît, compétitivité améliorée, investissement et emploi qui progressent), et les comptes sociaux sont quasiment à l’équilibre (17,4 Mds € de déficit en 2011, et seulement… - 0,4 Md€ en 2017 !). Mais si la branche famille est à l’équilibre, les branches retraite (+ 1,6 Mds € en 2017 au lieu de – 5 Mds € en 2011) et accident du travail (+ 0,7 Md€) sont excédentaires, la branche maladie reste en déficit (-2,6 Mds € en 2017), même si son redressement est spectaculaire (-8,6 Mds € en 2011) et si ce déficit est le plus bas depuis 2001 !

 

Ainsi, si au niveau national, le secteur hospitalier est en meilleur santé financière qu’il y a 5 ans, il a des problèmes : des déficits subsistent ; l’état de la démographie médicale pose le problème des compétences disponibles ; les plateaux techniques, toujours plus onéreux, et qui attirent les compétences ; la concurrence du secteur privé (notamment pour ses rémunérations disproportionnées).

 

L’Hôpital de Wattrelos n’échappe pas à ces contraintes. Comme les autres hôpitaux, lui aussi va connaître des problèmes de recrutements de médecins et de compétences, et lui aussi a un problème de déficit. Pour autant, je m’inscris en faux contre les discours alarmistes répétitifs, malsains et démotivants, qui déclament avec la régularité d’un métronome que parce qu’il est petit, l’Hôpital de Wattrelos ne pourrait que mourir ! Cela suscite des peurs inutiles. En revanche, la pérennité d’un établissement hospitalier peut être en cause s’il n’a pas de médecins, s’il n’a pas de compétences techniques, s’il n’a pas de projet médical cohérent.

 

Voilà pourquoi, je tiens à dire ce soir, au nom de Wattrelos avec les élus qui m’entourent, que l’Hôpital de Wattrelos veut réaffirmer son existence et sa cohérence.

 

Son existence, car population et élus sont attachés : aux soins non programmés, mais nous voulons qu’ils soient mieux rémunérés par les autorités de santé ; aux lits de surveillance continue, mais dûment autorisés ; aux lits de médecine, car c’est le cœur de notre hôpital ; à la rééducation fonctionnelle, compétence structurante et reconnue de l’établissement ; à la maison de retraite, dont nous sommes heureux de l’ouverture de son nouveau bâtiment.

 

Sa cohérence à deux égards. D’abord, il nous faut avoir les moyens de nos projets. Il ne faut pas mal faire ce que l’on fait, sinon mieux vaut ne pas le faire. C’est pourquoi je suis attaché à ce que nous ayons, au Centre Hospitalier, compétences et moyens techniques nécessaires. Ensuite, nous ne pouvons que nous intégrer à l’offre de soins au sein du Groupement Hospitalier de Territoire, en renforçant nos pôles soins de suite en rééducation cardiaque et neurologique, et en gériatrie, et notre surveillance continue, et en obtenant une amélioration des conditions financières de certaines activités.

 

C’est sur cette perspective que j’ai : remercié Mme Hache, pour son intérim de Direction ; annoncé l’arrivée début février de M. Eric Kryzkala, nouveau directeur ; félicité médaillés et retraités ; souhaité à toutes et tous une bonne année, en assortissant mes vœux d’une nouvelle subvention, sur crédits parlementaires, de 15 000 euros au Centre Hospitalier (qui s’en servira pour acquérir du matériel médical).

Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !
Voeux à l'Hôpital : existence, cohérence et subvention !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires