Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Non je n'ai pas changé : je suis pour le sérieux économique et le progrès social
    Non, je n’ai pas changé ! Je suis socialiste, je le reste, et le resterai ma vie durant ! Mais je suis pour le sérieux économique et le progrès social. Je ne suis pas pour un socialisme des illusions et du chaos. Je suis pour qu’on dise la vérité aux...
  • Agents municipaux : 55 médaillés !
    Après un (trop rapide) passage à l’Assemblée générale des Amis de la Lainière, avec nombre d’adjoints je participe à 10 h 30 au CSE à la cérémonie de remise des médailles du travail aux agents municipaux qui ont 20, 30 ou 35 années de carrière. Ils sont...
  • Hamon : premiers choix, premières erreurs
    Je ne crois pas à la capacité politique de Benoît Hamon d’être présent au second tour de l’élection présidentielle. Sa stratégie politique, orientée vers la gauche de la gauche, est une erreur, qui l’enferme dans une équation de l’impossible au 1er tour...
  • Budget MEL 2017, je le soutiens !
    Ce vendredi 10 février, après l'intégration de la Communauté de communes des Weppes et la prise de compétences, notamment voirie, au Département, la MEL votait son Budget 2017. Président de la Commission des Finances de la MEL, je suis intervenu dans...
  • Budget 2017, pas plus d'impôts mais davantage d'investissements !
    Le Conseil municipal de Wattrelos s'est réuni ce jeudi soir (veille du vote de celui de la MEL) pour voter son Budget. L'ordre du jour était même particulièrement copieux puisqu'outre le Budget, le Conseil municipal se prononçait sur un très gros dossier...
  • Mon premier "patron", en politique, est décédé
    Juste après la fin de mes études à Sciences Po, c’était l’été 1981, et passant des concours administratifs dont j’attendais les résultats, j’ai souhaité collaborer au travail d’un parlementaire socialiste. C’est ainsi que j’ai été présenté à Jacques Moreau,...
  • Primaires (2) : Hamon c'était non, ça reste non !
    Que ce soit dans mes fonctions ou comme homme, j’ai l’habitude de dire ce que je pense. Et dans ma vie politique, j’ai au plus profond de moi une obsession, celle de défendre l’intérêt de ma ville Wattrelos et de mes concitoyens, et l’intérêt de mon pays....
  • Emploi régional, ça va mieux dans les Hauts-de-France !
    Pôle Emploi établit chaque trimestre la statistique des reprises d’emploi dans notre région des Hauts-de-France. Les chiffres du 3ème trimestre 2016, qui viennent d’être publiés, sont particulièrement encourageants. Ils sont même clairement bons. En effet...
  • Primaires (1) : Wattrelos vote Valls, merci Wattrelos !
    Le second tour de la primaire vient d’avoir lieu. Les résultats du second tour étaient inscrits dans ceux du premier, et dans les ralliements d’entre-deux tours. La victoire nationale de Benoît Hamon, pour nette qu’elle soit, à 58 % contre 42 %, m’attriste...
  • Vers la fin des pensions alimentaires non payées !
    Janvier 2017 marque une avancée très importante dans le dossier des pensions alimentaires impayées qui rendent la vie quotidienne très difficile pour nombre de parents séparés, dont une très grande majorité de femmes qui élèvent seules leurs enfants....
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 11:42

Janvier 2017 marque une avancée très importante dans le dossier des pensions alimentaires impayées qui rendent la vie quotidienne très difficile pour nombre de parents séparés, dont une très grande majorité de femmes qui élèvent seules leurs enfants.

 

Depuis le 1er janvier 2017, l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (ARIPA) est en service. Placée auprès de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, cette agence s’appuiera sur les 22 Caisses d’Allocations Familiales et 300 agents spécialisés dans le recouvrement des impayés de  pensions alimentaires.

 

Dès le premier mois impayé, l’ARIPA, sur présentation du jugement fixant la pension alimentaire ou l’accord amiable homologué, versera directement au parent isolé le montant de la pension alimentaire non versé par l’ex-conjoint. L’Agence, elle, se chargera de recouvrer les sommes non versées, jusqu’à 24 mois d’impayés, auprès de l’ensemble des parents débiteurs, y compris par des saisies de salaires ou sur les comptes en banque.

 

Cette avancée est essentielle : en France, une famille sur cinq est monoparentale, à 85% composée de femmes assumant seules la charge de l’éducation des enfants. Dans 30 à 40% des cas, malheureusement, les pensions alimentaires à la charge de l’ex-conjoint sont totalement ou partiellement impayées.

 

Dès 2015, le gouvernement de Manuel Valls avait créé une Garantie contre les impayés de pensions alimentaires (GIPA) permettant aux Caisses d’allocations familiales de verser le complément d’allocation de soutien familial ( ASF) en cas de défaillance du débiteur, les CAF se chargeant de récupérer les montants dûs par les mauvais payeurs. Depuis fin 2014, grâce à cette garantie,  le taux de recouvrement des pensions alimentaires est passé de 43% à 59%.

 

Avec la création de l’ARIPA, c’est une nouvelle étape vers la fin des pensions alimentaires non payées qui est franchie. L’ensemble des services proposés par l’agence est accessible depuis le nouveau site internet www.pension-alimentaire.caf.fr ou à partir d’un numéro national unique (0821 22 22 22).

 

Cette avancée sociale est importante. Elle vient protéger les familles séparées, et surtout les femmes contre cette véritable « violence économique » que constitue le non-paiement par l’ex-conjoint de la pension alimentaire ! Permettre aux parents séparés de mieux faire respecter leurs droits, les accompagner sans passer par des procédures judiciaires longues et coûteuses, c’est autant de risques de précarité financière et de risques de conflits qui seront évités pour toutes ces mères et leurs enfants. Une mesure sociale juste…

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert
commenter cet article

commentaires