Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 11:42

Janvier 2017 marque une avancée très importante dans le dossier des pensions alimentaires impayées qui rendent la vie quotidienne très difficile pour nombre de parents séparés, dont une très grande majorité de femmes qui élèvent seules leurs enfants.

 

Depuis le 1er janvier 2017, l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (ARIPA) est en service. Placée auprès de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, cette agence s’appuiera sur les 22 Caisses d’Allocations Familiales et 300 agents spécialisés dans le recouvrement des impayés de  pensions alimentaires.

 

Dès le premier mois impayé, l’ARIPA, sur présentation du jugement fixant la pension alimentaire ou l’accord amiable homologué, versera directement au parent isolé le montant de la pension alimentaire non versé par l’ex-conjoint. L’Agence, elle, se chargera de recouvrer les sommes non versées, jusqu’à 24 mois d’impayés, auprès de l’ensemble des parents débiteurs, y compris par des saisies de salaires ou sur les comptes en banque.

 

Cette avancée est essentielle : en France, une famille sur cinq est monoparentale, à 85% composée de femmes assumant seules la charge de l’éducation des enfants. Dans 30 à 40% des cas, malheureusement, les pensions alimentaires à la charge de l’ex-conjoint sont totalement ou partiellement impayées.

 

Dès 2015, le gouvernement de Manuel Valls avait créé une Garantie contre les impayés de pensions alimentaires (GIPA) permettant aux Caisses d’allocations familiales de verser le complément d’allocation de soutien familial ( ASF) en cas de défaillance du débiteur, les CAF se chargeant de récupérer les montants dûs par les mauvais payeurs. Depuis fin 2014, grâce à cette garantie,  le taux de recouvrement des pensions alimentaires est passé de 43% à 59%.

 

Avec la création de l’ARIPA, c’est une nouvelle étape vers la fin des pensions alimentaires non payées qui est franchie. L’ensemble des services proposés par l’agence est accessible depuis le nouveau site internet www.pension-alimentaire.caf.fr ou à partir d’un numéro national unique (0821 22 22 22).

 

Cette avancée sociale est importante. Elle vient protéger les familles séparées, et surtout les femmes contre cette véritable « violence économique » que constitue le non-paiement par l’ex-conjoint de la pension alimentaire ! Permettre aux parents séparés de mieux faire respecter leurs droits, les accompagner sans passer par des procédures judiciaires longues et coûteuses, c’est autant de risques de précarité financière et de risques de conflits qui seront évités pour toutes ces mères et leurs enfants. Une mesure sociale juste…

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert
commenter cet article

commentaires