Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 11:51
In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !

T’cheu qu’in a bin rit !!! Le rendez-vous est connu et couru, car c’est la rigolade assurée ! On l’attend avec impatience, et ce n’est pas la salle, pleine, du CSE ce dimanche 15 après-midi qui démentira. La Troupe de la Compagnie Royale Marius Staquet franchit en effet la frontière pour produire la nouvelle pièce de théâtre de Christian Derycke. Et cette année, justement, c’est pour se souhaiter une « Bonn’Innée » !

 

Entrée en scène : Nicole avec Olivier (à l’issue de son plein gré) ont loué dans un coin (très) perdu un gîte pour fêter le réveillon avec leurs parents et le frère et la belle-sœur de Nicole. Banal, me direz-vous ? Pas quand on connaît mieux la famille : des enfants qui ne supportent pas leur beau-parent respectif, un beau-frère fou de poésie et d’alexandrins raffinés (« Pour vous trouver, j’ai eu un mal de chien /Et grand merci à la carte Michelin » !), de jolis minois mais pas de Gps, une belle-sœur qui aime boire mais en accumule les déboires,… Et pas quand des braqueurs (d’une boulangerie !) en fuite, se réfugient dans une maison isolée et qu’ils pensent déserte, et se retrouvent cuisiniers d’un soir, avec un cousin Jojo à la fois pâtissier, « oenucologue » et sommelier (mais qui ne s’occupe pas des matelas !). Ah vous voyez, ça se complique !

 

Et quand je vous ajoute que la soirée va être costumée, que Mme va être Charlot, que M. va être Marylin, et que Jules César (« avec la goutte, il n’y a plus que ses pieds qui gonflent ») a fait sa tenue dans un vieux drap, tandis que les clés sont tombées dans l’égout, vous ajoutez la couleur à l’odeur… mais au bout des trois actes, vous n’aurez vu que la bonne humeur et n’aurez humé que le plaisir de rire !

In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !
In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !
In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !

Je n’en dirai pas davantage : allez la voir si vous pouvez, elle passe encore jusqu’à mi-février à Mouscron. La pièce est bien écrite, enlevée, les réparties font mouche, et la troupe s’est renforcée ces dernières années de jeunes pousses talentueuses et prometteuses. Bravo à tous.

In'Bonn'Innée au CSE, et on y rit !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires