Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Wattrelos, une tentation des extrêmes plus forte qu'en France ?
    A dire vrai, si ce vote des extrêmes est plus prononcé à Wattrelos qu'en moyenne nationale, il est cependant moins fort que dans le sud du Département du Nord ou dans le Pas-de-Calais. Parmi les candidats à l'élection présidentielle, les programmes de...
  • Une « girouette », et puis quoi encore ?
    Décidément, dans cette campagne présidentielle hors normes, les haines recuites et personnelles semblent prendre le dessus sur la raison et la qualité du débat démocratique. Et certains, à gauche, semblent mettre plus de prix (et de temps et d’énergie...
  • 15 jubilaires pour 805 années de mariage : "All you need is love"
    Après, samedi, les visites à domicile des couples de jubilaires qui ne peuvent se déplacer à l’Hôtel de ville, comme chaque année le lundi de Pâques a lieu la réception en mairie des ménages jubilaires. Ils sont 15 cette année, pour 10 couples qui ont...
  • Réception, intronisation : vive le Carnaval 2017 !
    C’est une tradition toujours sympathique que la réception dans les salons de l’Hôtel de Ville qui « lance » officiellement les festivités de notre week-end carnavalesque. Les représentants d’Eschweiler sont présents, sous la houlette de Norbert Weiland...
  • Ami de la Bourle, Daniel Germonprez à l'étaque au paradis des bourleux !
    Il était le président de la Fédération des sociétés de bourle depuis de nombreuses années : Daniel Germonprez est décédé hier soir des suites d’une longue maladie. J’étais passé le voir à l’hôpital de Wattrelos hier pour lui témoigner mon amitié et lui...
  • Wattrelos et Köthen à l'Assemblée Nationale
    Lundi 27 mars, à mon invitation, sous un magnifique soleil de printemps, 17 élèves de 4ème, 3ème, 2nde et 1ère de la Cité scolaire Emile Zola de Wattrelos et 17 élèves allemands du Ludwigsgymnasium de Köthen, notre ville jumelée d’Allemagne orientale,...
  • Présidentielle (2) : Socialiste, dès le 1er tour je vote et j'appelle à voter pour Emmanuel MACRON
    Dans ma vie politique, j’ai toujours dit ce que je pense. Je dis ce que je crois juste : - juste pour mes concitoyens : ici, les Wattrelosiens, comme les Français, ont beaucoup à perdre d’une victoire de Le Pen, mais aussi d’une victoire de Fillon ! -...
  • Présidentielle (1) : Battre Le Pen, il ne faut penser qu'à ça !
    Dans un mois aura lieu le 1er tour de l’élection présidentielle. Après le renoncement de François Hollande, Président sortant, cette élection 2017 ne ressemble à aucune autre. Après deux ans de pressions terroristes, des « affaires » judiciaires de certains...
  • Patrick Kanner à Saint-Rémi pour parler de sport
    L’Académie des Sports, du lycée Saint-Rémi de Roubaix, accueillait ce mardi matin Patrick Kanner, Ministre de la Ville, des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. J’ai accompagné le Ministre, et nous fûmes rejoints par le maire de Roubaix. Dans...
  • Manuel Valls à Wattrelos pour Jean Destaerke
    C’est une bien belle marque honorifique qu’a faite l’ancien Premier Ministre Manuel Valls à Jean Destaerke, 1er Adjoint Honoraire, et actuellement Président de l’Amicale Jean Zay, en acceptant de venir lui remettre dans les salons de l’Hôtel de ville...
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 10:26

A 48 heures de la fin du dépôt des parrainages, Manuel Valls a voulu ce mardi 13 décembre réunir les élus qui parrainent sa candidature.

 

« La campagne des primaires doit être placée sous le signe de la gravité et de la responsabilité », dit-il en présence du Président de l’Assemblée, du Ministre de la Défense et de nombreux ministres, dont Patrick Kanner. « La France a une parole à faire entendre ; l’élection présidentielle doit d’abord traiter cela : quelle place de la France, comment assurer notre indépendance ? La seule question qui vaille c’est quel est le futur Président de la République, quel sera celui sur qui pèseront des responsabilités majeures ? ». Si Manuel Valls s’engage dans cette campagne, c’est parce qu’il pense avoir « l’expérience, la force, la solidité pour incarner la France ».

 

Il se dit lucide sur le niveau de l’extrême-droite qui se nourrit des peurs, mais aussi de l’espace que la Droite est en train de lui ouvrir. « L’enjeu est considérable », la droite française par son projet veut revenir sur des acquis fondamentaux. F. Fillon a gagné sur un programme de rupture, il va en être prisonnier. Pour la première fois, la droite va à une élection avec un programme de rupture, dur pour les classes populaires et moyennes.

 

Face à cela, comment imaginer que la gauche soit absente, de manière consciente du 2ème tour ? Manuel Valls réaffirme que « rien n’est écrit. Moi, j’aime ce pays. Je veux incarner une République ferme, qui fait face aux défis du monde, mais en même temps solidaire, bienveillante, qui lutte pour l’égalité des chances ». Les Français choisiront un projet, « ils ont une demande de protection et de solidarité ».

 

Double symbole de parrainage, M. Valls installe ses locaux de campagne Avenue de France, aux pieds de la bibliothèque F. Mitterrand. « Déterminé et enthousiaste », conclut le candidat, « pour gagner », « je veux parler de la France tout au long de cette campagne ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires