Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 10:50
Un banquet républicain dans l'émotion (2)
Un banquet républicain dans l'émotion (2)

Comme chaque année, après les cérémonies commémoratives se tient le repas des sociétés patriotiques, cette année au Centre socio-éducatif. 250 convives auront écouté, avec attention, le discours du Président Ferdinand Claeis, qui revient sur les combats et morts de 1916.

 

Pour ma part, dans mon intervention où je souligne la nécessité de commémorer, je veux rappeler que la guerre n’est pas lointaine, ni ancienne, elle est là, dans divers conflits sur la planète, et ici aussi, près de nous. Avec émotion, j’évoque les attentats «sauvages et barbares », armés par des idéologies haineuses et fanatiques, de Charlie, du Bataclan et du Grand Stade, de l’aéroport de Bruxelles, de Nice, et de Saint-Etienne de Rouvray, et la présence ce midi de deux de mes adjoints, présents à l’époque sur les lieux de deux de ces évènements dramatiques, ajoute à l’émotion. Combattre cet ennemi-là sera long, mais il faut être fort et déterminé. Pour ma part, jamais je n’oublierai l’effroi des informations lors de chacun de ces attentats, la très longue et douloureuse nuit du 13 novembre, comme je n’oublierai jamais ce moment où deux jours après, la République était debout, unie, tous députés et sénateurs ensemble au Congrès à Versailles, autour du Président de la République, vibrant de la Marseillaise entonnée avec force et vigueur.

 

Aussi, comme nous avons rendu hommage à cette jeunesse foudroyée par la guerre de 14-18, je rends hommage à toutes les victimes, jeunes ou moins jeunes, assassinées dans l’innocence de leurs loisirs et de leur vie. Un hommage aussi marqué pour les forces de l’ordre, policiers et gendarmes, qui font un travail considérable pour notre sécurité collective. Un hommage fort également à nos militaires, qu’ils soient sur les théâtres d’opération à combattre l’Etat Islamique, ou en opération « Sentinelle » à sécuriser les lieux publics !

 

Comme j’en appelle aussi à la vigilance, car il ne faut pas oublier l’histoire et ses terribles leçons. Un de mes jeunes collègues députés vient de recevoir une lettre où un de ses concitoyens lui envoie une photo d’Adolf Hitler en tenue militaire, avec une légende qui précise : « C’est un homme comme lui qu’il nous faut !!! » Ce triste sire aurait-il oublié que le nationalisme et les discours d’exclusion du chancelier allemand devinrent vite extermination, camps de concentration, guerre et malheurs pour le monde entier ? Ces propos, cette idée-même est inadmissible, inexcusable, et doit être vigoureusement combattue et condamnée.

 

Et s’il en est qui se demandent s’il faut encore et toujours commémorer, je réponds oui, oui encore et toujours, car nul ne doit oublier ! Il faut rappeler inlassablement ces moments terribles, pour éviter que les jeunes générations n’oublient, et que ne renaissent, alors même que rôde « la bête immonde », les mêmes errements de l’humanité.

Un banquet républicain dans l'émotion (2)
Un banquet républicain dans l'émotion (2)
Un banquet républicain dans l'émotion (2)
Un banquet républicain dans l'émotion (2)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires