Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 11:11
Palmarès du concours des maisons fleuries

Ce jeudi soir, comme chaque année, avec Daniel Lefevre, mon Adjoint aux parcs, jardins et au développement durable, je reçois à l’Hôtel de ville les lauréats du Concours 2016 des maisons fleuries : 110 Wattrelosiens, dont 15 nouveaux, ont participé au concours.

 

Dans mon intervention, j’ai d’abord commencé par une pensée pour les fidèles, disparus récemment, notamment Christian Turpin, cadre bien connu du service municipal des Espaces Verts qui « portait », depuis longtemps, cette réception, et le très connu aussi à Wattrelos, André Denolf, emporté par la maladie il y a quelques semaines à peine, et fidèle compétiteur très primé pour la qualité de ses réalisations.

 

J’ai volontiers félicité tous ces concurrents, qui fleurissent jardins et balcons, car ce sont des « artistes » ! De la même manière qu’en fin d’année guirlandes et lumières mettent des couleurs dans la nuit, ces femmes et hommes qui plantent, font croitre et développent leurs fleurs « peignent » notre ville de couleurs le jour. Ils embellissent leur habitation, mais aussi leur rue, leur quartier, et donc la ville ! Ce qui est beau pour eux, devient beau pour tous. C’est précieux pour notre ville d’avoir de tels artisans de l’embellissement collectif ! Cela renforce, cela démultiplie les efforts – déjà considérables – des services municipaux des espaces verts à fleurir la ville.

 

Car c’est une vérité, chacun est comptable de son environnement propre, et ce faisant contribue à l’environnement collectif. La propreté, le nettoiement, l’entretien des voies et espaces publics ne peuvent pas se reposer que sur la ville : si chacun désherbait devant chez lui, ramassait ce qui traîne sur son trottoir et nettoyait son fil d’eau, ou mieux évitait d’aller mettre ses déchets chez son voisin, collectivement, nous vivrions mieux ! Et la ville serait plus belle.

 

Comme elle a vocation à le devenir avec d’autres artistes qui, comme la municipalité le souhaite, réalisent progressivement des fresques murales dans nos quartiers. Là aussi, l’objectif est de remplacer des murs borgnes, parfois tagués, ou des postes électriques peu gracieux, par des images de vie, des peintures colorées qui rappellent l’histoire ou la vie d’un quartier.

 

C’est dire combien ces « jardiniers », avec leurs touches de couleurs, ces « impressionnistes » du fleurissement, aident à donner une belle impression, si j’ose dire ! Et méritent leur prix et d’être reçus à l’Hôtel de ville. Cette année, pour le palmarès, cela donne :

 

- catégorie « jardins visibles de la rue », 1er prix : Gérard Duhin (rue des Poilus) ;

- catégorie « Façades fleuries avec jardinet visible de la rue », 1er prix : Gaëtana Miranda (rue Claude Monet) ;

- catégorie « Façades fleuries visibles de la rue », 1er prix : Patricia Danel (rue Berthelot) ;

- catégorie « Balcons visibles de la rue », 1er prix : Christian Bossemaere (rue Lamartine) ;

- catégorie « Jardins ouvriers fleuris », 1er prix, Francis Favorel.

 

Par ailleurs ont été distingués : pour les commerces, le restaurant « Le Touareg » ; pour les établissements publics, le Domaine de la Roselière, les écoles de l’Enfant Jésus (école venue avec les enfants), Jean Jaurès et Voltaire. Enfin, le prix Dominique Dumoulin a été décerné pour le « Meilleur Hors Concours » à Michel Vanmeenen (rue de la Martelotte).

Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries
Palmarès du concours des maisons fleuries

Partager cet article

Repost0

commentaires