Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 16:33
Séminaire de rentrée (1) : l'éducation et la jeunesse.

Petit pincement au cœur ce midi en rejoignant l'Assemblée nationale pour le séminaire de rentrée du Groupe Socialiste, car l'an dernier, c'est à pareille occasion que j'avais fait mon retour. Le premier thème, c'est "l'éducation et la jeunesse au cœur du projet républicain".

 

Najat Vallaud-Belkacem, la Ministre de l'Education nationale, a rappelé "que les 60.000 postes seront faits d'ici la fin du quinquennat. Mais ce n'est pas tout : nous avons redéfini les postes, fait la réforme de l'éducation prioritaire (les nouveaux moyens produisent leurs effets), donné les moyens aux établissements de mieux s'adapter aux difficultés sociales (réforme de l'allocation progressive des moyens), ainsi Lille, en perte d'effectifs, reçoit plus de postes (- 1000 élèves mais + 200 emplois), renforcé la lutte contre le décrochage scolaire porté à 36  % (+10 % sur le quinquennat), augmenté le nombre d'étudiants boursiers."

 

Le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, a souligné que "vis-à-vis des jeunes, F. Hollande concevait la jeunesse avec une vision large et ce qui se fait dans l'éducation et l’enfance y concourt. Plus strictement, notre jeunesse est diverse, mais elle a des aspirations et des inquiétudes communes : la jeunesse veut un emploi, un logement, est en quête de sens. Bien des dispositifs ont été pris. Mais nous devons leur donner de la cohérence. Se former et travailler : emplois d’avenir, garantie jeune, statut du stagiaire, dispositif du numérique et de la 2ème chance. Vivre dans de bonnes conditions : la prime d’activité (500 000 jeunes de moins de 25 ans l’ont !), revalorisation des bourses, garanties locatives, frais de contraception à 100 %, Arpe. Recherche de sens : l’engagement (montée en charge du service civique), crédits Erasmus pour la mobilité internationale. Il y a donc un acte I pour la jeunesse. Et au sentiment de malaise partout persistant, il faut opposer la « généralisation » (de la garantie jeunes, du service civique), et le « droit à la mobilité internationale » : + 10 Mds € de dépenses supplémentaires pour les jeunes sur 5 ans ! »

 

Prenant la parole à son tour, Myriam El Khomri, Ministre du Travail insiste : " Avons-nous donné plus de moyens à ceux qui en avaient le plus besoin ? " Sur les 400 000 contrats aidés mis en œuvre, 86 % sont allés aux chômeurs de longue durée, aux jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville ! Il y a les emplois d’avenir, les stagiaires (mieux rémunérés), la prime d’activité. D’ici fin novembre, il y aura un document d’orientation aux partenaires sociaux sur la jeunesse, l’accès au CDI… D’ici novembre  80% des décrets d’application de la loi Travail seront pris. Au niveau européen, on travaille sur Erasmus Pro, et une initiative européenne sur la jeunesse ».

 

Comme le dit mon collègue Yves Durand, « soyons fiers du chemin parcouru sur l’école. Nous avons recherché une véritable refondation de l’école, qui permet la continuité éducative du CP jusqu’à la fin de l’obligation scolaire ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires