Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 01:11
Université d'été du Pôle des Réformateurs (1)

Ca sent la rentrée ! Ce jeudi, je suis à Paris, en bord de Seine, pour participer à l'Université d'été du Pôle des Réformateurs, aux côtés de mon ami Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, et Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et une quarantaine de parlementaires, plusieurs anciens ministres, et nombre de sympathisants (dont plusieurs camarades du Nord). Au programme, quatre tables rondes consacrées d'abord au risque de dislocation de l'Europe, ensuite à l'émergence d'un nouveau pacte social, à la reconstruction de la démocratie, et enfin à la défense de la République.

 

A la fin de la matinée, Jean-Marie Le Guen, dans une brève prise de parole, a mis en perspective les enjeux.

 

D'abord pour la Gauche, où Le Guen distingue "une gauche dans sa diversité, qui veut assumer les responsabilités du pouvoir", et "une autre gauche avec laquelle il y a peu de synthèses possibles, et qui se complait dans l'indignation, la revendication, la protestation". "Nous avons rejeté la gauche collectiviste comme nous rejetons le conservatisme qu'il soit de droite ou de gauche".

 

Ensuite le Pôle des Réformateurs. "Réformistes, nous sommes responsables, réalistes, nous ne sommes pas dans le déni" ; "nous ne sommes pas la gauche kitsch, qui se cache la vérité".

 

Enfin, "nous ne sommes pas seulement que le noyau des soutiens à l'action du Président de la République", nous voulons exprimer des exigences :

 

- "nous croyons qu'il faut que la gauche s'empare du combat républicain : c'est "Eh oh la République qu'il faut faire", pour "anticiper le danger du 1er tour et du 2ème tour de l'élection présidentielle" ;

- "réaffirmer la priorité de la compétitivité, car elle est incontournable. Il n'y aura pas de modèle social à l'avenir s'il n'y a pas une économie de valeur" ;

- "nous voulons la maîtrise des comptes publics, non pas à cause d'exigences européennes, mais parce que la culture des déficits conduit notre peuple à perdre sa souveraineté".

 

Stigmatisant la division de la gauche de la gauche, le flou de ses projets, Jean-Marie Le Guen a martelé que "nous ne demandons pas la victoire d'une gauche sur les autres, mais qu'elle se rassemble autour du Président de la République" tant les enjeux de l'élection présidentielle sont importants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires