Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • A Arras, E. Macron : réduire les fractures, pour une France de l'unité !
    Dès le début du meeting d'Arras, Jean-Paul Delevoye, citant le Général de Gaulle, situe l'enjeu de l'élection présidentielle : "Les nations ne meurent pas, mais elles peuvent se suicider" ! Et il appuie : "Vous êtes à un moment de l'histoire où le monde...
  • Wattrelos, une tentation des extrêmes plus forte qu'en France ?
    A dire vrai, si ce vote des extrêmes est plus prononcé à Wattrelos qu'en moyenne nationale, il est cependant moins fort que dans le sud du Département du Nord ou dans le Pas-de-Calais. Parmi les candidats à l'élection présidentielle, les programmes de...
  • Une « girouette », et puis quoi encore ?
    Décidément, dans cette campagne présidentielle hors normes, les haines recuites et personnelles semblent prendre le dessus sur la raison et la qualité du débat démocratique. Et certains, à gauche, semblent mettre plus de prix (et de temps et d’énergie...
  • 15 jubilaires pour 805 années de mariage : "All you need is love"
    Après, samedi, les visites à domicile des couples de jubilaires qui ne peuvent se déplacer à l’Hôtel de ville, comme chaque année le lundi de Pâques a lieu la réception en mairie des ménages jubilaires. Ils sont 15 cette année, pour 10 couples qui ont...
  • Réception, intronisation : vive le Carnaval 2017 !
    C’est une tradition toujours sympathique que la réception dans les salons de l’Hôtel de Ville qui « lance » officiellement les festivités de notre week-end carnavalesque. Les représentants d’Eschweiler sont présents, sous la houlette de Norbert Weiland...
  • Ami de la Bourle, Daniel Germonprez à l'étaque au paradis des bourleux !
    Il était le président de la Fédération des sociétés de bourle depuis de nombreuses années : Daniel Germonprez est décédé hier soir des suites d’une longue maladie. J’étais passé le voir à l’hôpital de Wattrelos hier pour lui témoigner mon amitié et lui...
  • Wattrelos et Köthen à l'Assemblée Nationale
    Lundi 27 mars, à mon invitation, sous un magnifique soleil de printemps, 17 élèves de 4ème, 3ème, 2nde et 1ère de la Cité scolaire Emile Zola de Wattrelos et 17 élèves allemands du Ludwigsgymnasium de Köthen, notre ville jumelée d’Allemagne orientale,...
  • Présidentielle (2) : Socialiste, dès le 1er tour je vote et j'appelle à voter pour Emmanuel MACRON
    Dans ma vie politique, j’ai toujours dit ce que je pense. Je dis ce que je crois juste : - juste pour mes concitoyens : ici, les Wattrelosiens, comme les Français, ont beaucoup à perdre d’une victoire de Le Pen, mais aussi d’une victoire de Fillon ! -...
  • Présidentielle (1) : Battre Le Pen, il ne faut penser qu'à ça !
    Dans un mois aura lieu le 1er tour de l’élection présidentielle. Après le renoncement de François Hollande, Président sortant, cette élection 2017 ne ressemble à aucune autre. Après deux ans de pressions terroristes, des « affaires » judiciaires de certains...
  • Patrick Kanner à Saint-Rémi pour parler de sport
    L’Académie des Sports, du lycée Saint-Rémi de Roubaix, accueillait ce mardi matin Patrick Kanner, Ministre de la Ville, des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. J’ai accompagné le Ministre, et nous fûmes rejoints par le maire de Roubaix. Dans...
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 07:44

L’adoption, ce mardi 12 juillet, du Projet de Loi de Règlement du Budget 2015 est d’évidence un moment essentiel de cette XIVème législature : ces comptes 2015, certifiés par la Cour des Comptes, illustrent parfaitement, à la fois, la qualité, synonyme de rigueur, des politiques publiques poursuivies depuis 2012 sous la présidence de François Hollande, et le redressement par la Gauche des finances publiques dévastées avant 2012 par l’ampleur des déficits qui avaient explosé sous la Présidence 

Sarkozy !

 

Si les députés de l’opposition ont rivalisé de mauvaise foi  dans l’hémicycle, si les sénateurs n’ont pas souhaité aboutir à un accord en Commission mixte paritaire sur ce texte, c’est, bien sûr, parce que cette Loi de Règlement du  Budget 2015 atteste des résultats à mettre au seul crédit de la Gauche.

 

Le premier fait marquant concerne la réduction du déficit public qui s’est élevé en 2015 à 3,6% du Produit Intérieur Brut alors qu’il avait culminé à 7% en 2010 sous le quinquennat Sarkozy!

 

Ce chiffre en fin d’année 2015 est inférieur de 3,9 Mds d’€ à celui prévu en Loi de Finances Initiale. Avec 70,5 Mds d’€ de déficit en 2015 (une amélioration de 15 Mds par rapport à 2014), la Gauche au pouvoir atteint le plus bas niveau de déficit depuis 2008 ! Tout est mis en œuvre pour atteindre en fin d’année les 3,3% de déficit prévu dans la Loi de Finances 2016.

 

Le second résultat-sans précédent depuis 2000- est l’amélioration simultanée des finances publiques et la baisse des prélèvements obligatoires, c’est-à-dire des impôts, payés par les ménages et les entreprises. En 2015, pour la première fois depuis 2009, le taux des prélèvements obligatoires a diminué pour s’établir l’année dernière à 44,7% contre 44,8% en 2014 !

 

Troisième avancée essentielle et logique: lorsque les déficits publics et les impôts baissent conjointement comme cela a été le cas en 2015, c’est bien sûr que des économies volontaristes et rigoureuses ont été réalisées par le Gouvernement! Non seulement, le niveau des dépenses votées en Loi de Finances a été respecté mais il a encore été réduit de 700 millions d’euros en cours d’exercice.

 

En 2015, l’Etat a dépensé moins qu’en 2014 tout en dégageant les crédits nécessaires pour assurer la sécurité des Français et pour soutenir l’emploi. Voilà la réalité budgétaire que la Droite ne sait accepter !

 

Cet assainissement nécessaire des finances publiques, assuré par la Gauche au pouvoir depuis 2012, est en effet la conséquence inéluctable de la faillite des comptes publics laissés en 2012 par la Droite : alors, le déficit public filait allègrement vers les 5,5% !

 

Plutôt que de longs discours, un seul dossier – la dette publique de la France- illustre, à lui seul,  la faillite des donneurs de leçon de l’UMP qui n’ont rien appris de leurs erreurs passées.

Comme l’a très bien rappelé cet après- midi Christian  Eckert, le Secrétaire d’Etat chargé du budget, la dette de la France, entre 2007 et 2012, avait augmenté sous la Présidence Sarkozy  de 617 Mds d’€, passant de 1253 milliards en 2007 à 1870 milliards en 2012. En cinq ans, sous la Gauche, la dette n’a augmenté que de 227 Mds d’€ : 3 fois moins que sous la Droite ! Et en 2015, elle est désormais en voie de stabilisation à hauteur de 96,1% du PIB : Enfin! stopper la course folle de la dette, c’est la gauche qui a su le faire !

 

Le temps viendra bientôt du bilan et de la comparaison chiffrée des résultats économiques et budgétaires de la Gauche et de la Droite au pouvoir. D’ores et déjà, les chiffres s’affirment et nous n’avons décidément pas de leçons à recevoir d’une Droite amnésique et caricaturale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires