Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 09:43

Après une minute de silence à la mémoire de Michel Rocard, Bernard Roman, député de la circonscription, devant une salle comble (avec 320 participants) du gymnase à Lille, a rappelé le sentiment d’immense fierté de ce que nous faisons comme députés de la majorité et une colère devant ceux qui voudraient inoculer à la gauche le poison de la trahison. Depuis 2012, la France est le pays qui a le moins fait supporter à sa population (on n’a touché ni aux retraites, ni aux salaires, on a ajusté les minima sociaux de + 10 %, le système de santé s’est amélioré, qui a fait rentrer plusieurs centaines de milliers dans les soins) ! En héritage, on a reçu un pays en déshérence : le redressement de la France, celui de l’industrie, redonner de la compétitivité, c’est nous !

 

Clotilde Valter, Secrétaire d’Etat, a d’abord évoqué la problématique des « travailleurs détachés », avant de mettre en perspective « la sécurité sociale professionnelle ». Pascale Boistard a traité ses champs de compétence ministérielle, à savoir les droits des femmes (en espérant la garantie contre impayés de pension, et la lutte contre le harcèlement dans les transports) puis les personnes âgées avec la loi sur le vieillissement de décembre 2015.

 

« Ministre le plus heureux » (5 à 2 !), Patrick Kanner insiste sur le sens de cette rencontre. Il n’y a pas de repentance sur le quinquennat : nous refusons de baisser la tête ! Gouverner, c’est prendre ses responsabilités, c’est arrêter de protester dans la nostalgie du grand soir ! Créer une tranche supplémentaire pour les hauts revenus et supprimer la 1ère tranche et le bouclier fiscal, ce n’est pas de gauche ? Porter l’imposition du capital au même niveau que le travail ce ne serait pas de gauche ? Recruter 60 000 postes pour l’éducation quand la droite en a supprimé 80 000, ce ne serait pas de gauche ? La prime d’activité pour 400 000 jeunes, la garantie jeunes, les contrats d’avenir, ce ne serait pas de gauche ? Si Sarkozy avait été réélu en 2012, y aurait-il eu tous ces progrès sociaux ? Pour 2017, tout dépend de nous ! La gauche est par définition une force critique, mais elle peut être une force juste et de progrès. Les programmes de la droite seraient une régression !

Hé oh, la gauche se lève à Lille !

Stéphane Le Foll engage le combat contre « les doutes » ! Rappelons que la CSG créée par Michel Rocard avait été contestée par le PC et la CGT. Quand la gauche arrive aux responsabilités, elle est confrontée aux réalités. Chaque progrès qui a été fait, chaque étape franchie, c’est un pas de plus. Pour la droite le modèle social coûte trop cher. Pour nous, l’enjeu est de préserver notre modèle social ; nous, nous voulons des entreprises compétitives qui créent des emplois. Il rappelle les gros dossiers de 2012 que la gauche a trouvé et traité : Doux , PSA, Arcelor/Mittal ! La gauche de la gauche oublie que les salariés savent très bien que leur emploi dépend de la pérennité de l’entreprise.

Hé oh, la gauche se lève à Lille !

S’il y a un message de M. Rocard, c’est qu’on a besoin d’expliquer la complexité des choses Le danger c’est que l’Europe vacille, et nous avons besoin de défendre le modèle social européen et une ambition européenne.

 

Sur l’éducation, la santé, la pénibilité, S. Le Foll rappelle l’ampleur et le sens des réformes qui ont été entreprises ! Et elles sont de gauche, bien de gauche !

 

Après des questions/réponses avec la salle (APA, jeunesse,…), Martine Filleul, 1ère Secrétaire de la Fédération du Nord du PS et Pierre Yana ont plaidé pour le rassemblement et l’unité derrière le Gouvernement. En avant la gauche !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Divers
commenter cet article

commentaires