Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 16:04
Egalité et Citoyenneté : une loi de progrès social !

Cet après-midi, à l’Assemblée Nationale, j’ai voté en première lecture le projet de loi Egalité et Citoyenneté porté par mon ami, le Ministre de la Ville, Patrick Kanner, la Ministre du Logement, Emmanuelle Cosse et la Secrétaire d’Etat à l’égalité réelle, Ericka Bareigts.

 

3 chapitres structurent ce beau projet de loi qui réaffirme avec force les valeurs qui fondent  notre République : la citoyenneté et l’émancipation de tous les jeunes quelles que soient soit leur origine et leur condition ; la mixité sociale et l’égalité des chances dans l’habitat ; l’égalité réelle, afin de donner à chaque Français les moyens de s’insérer pleinement dans notre République.

 

Au travers des 66 articles de cette loi, le gouvernement de Manuel Valls et notre majorité de Gauche, qui a enrichi le texte en Commission (un millier d’amendements examinés) et lors des 43 heures de débat dans l’hémicycle, se donnent  les moyens de réaffirmer les valeurs fondamentales républicaines de gauche et de progrès.

 

Il n’est qu’à voir l’attitude réactionnaire des députés de l’opposition qui ont tout fait pour s’opposer à toutes les mesures en faveur de la mixité sociale et notamment d’une meilleure répartition sur le territoire national des logements locatifs sociaux.

 

La Gauche à l’Assemblée Nationale n’a pas reculé : dès le vote définitif du texte, 25% des attributions de logements sociaux hors des quartiers prioritaires de la politique de la ville seront réservées aux ménages les plus modestes et les bailleurs auront plus de liberté pour adapter le montant des loyers afin d’accueillir des publics plus fragiles. La loi plafonne également à  50% les attributions dans les quartiers en politique de la ville pour les demandeurs de logements aux plus faibles ressources afin de ne pas ajouter de la pauvreté à la pauvreté.  Surtout, la loi Egalité et Citoyenneté renforce la capacité de l’Etat et des préfets à faire appliquer la loi SRU dans les communes qui ne veulent pas construire de logements locatifs, notamment en supprimant le versement de la DSU aux communes récalcitrantes.

 

Cette politique volontariste de mixité sociale par le logement ne doit pas occulter des avancées majeures en matière de citoyenneté, d’égalité réelle et d’encouragement de la diversité parmi lesquelles figurent :
. la création de la réserve civique pour tous les citoyens qui, sans condition d’âge, souhaitent s’engager au service de l’intérêt général et apporter leurs compétences à une mission de service public ;
. l’adoption du congé d’engagement associatif (6 jours de congés par an) au profit des salariés et fonctionnaires qui sont bénévoles dans une association ou  membres d’un  conseil citoyen afin de renforcer la culture d’engagement des actifs ;
. l’élargissement  des possibilités d’exercice du service civique ;
. l’assouplissement des conditions d’accès  des jeunes sans emploi à la fonction publique à partir de la prise en compte de leurs emplois et expériences antérieures ;
. une politique d’encouragement à la maîtrise de la langue française, passage obligé en faveur d’une intégration réussie.

 

Ce projet de loi Egalité et Citoyenneté, c’est également la garantie du droit d’accès à la restauration scolaire pour tous les élèves du primaire, un contrôle renforcé de l’Etat sur les conditions de création et le contenu pédagogique des écoles hors contrat, la multiplication par deux des sanctions pénales pour les délits racistes et la possibilité donnée aux tribunaux de retenir les faits de racisme, d’homophobie et de sexisme comme circonstances aggravantes pour tous les crimes et délits.

 

L’avenir d’un pays comme la France passe par la confiance et l’attention portée à notre jeunesse- à tous les jeunes sans exception !- mais également à l’amélioration permanente du « mieux vivre ensemble » au quotidien, grâce à plus de justice sociale, d’égalité, de lien et d’engagement citoyen et une lutte de chaque instant contre toutes les formes de discrimination.

 

C’est ce à quoi le gouvernement et la majorité de gauche se sont attachés avec au cœur de notre engagement les valeurs de la République. (305 voix pour ; 157 contre).

Partager cet article

Repost0

commentaires