Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 16:04
Egalité et Citoyenneté : une loi de progrès social !

Cet après-midi, à l’Assemblée Nationale, j’ai voté en première lecture le projet de loi Egalité et Citoyenneté porté par mon ami, le Ministre de la Ville, Patrick Kanner, la Ministre du Logement, Emmanuelle Cosse et la Secrétaire d’Etat à l’égalité réelle, Ericka Bareigts.

 

3 chapitres structurent ce beau projet de loi qui réaffirme avec force les valeurs qui fondent  notre République : la citoyenneté et l’émancipation de tous les jeunes quelles que soient soit leur origine et leur condition ; la mixité sociale et l’égalité des chances dans l’habitat ; l’égalité réelle, afin de donner à chaque Français les moyens de s’insérer pleinement dans notre République.

 

Au travers des 66 articles de cette loi, le gouvernement de Manuel Valls et notre majorité de Gauche, qui a enrichi le texte en Commission (un millier d’amendements examinés) et lors des 43 heures de débat dans l’hémicycle, se donnent  les moyens de réaffirmer les valeurs fondamentales républicaines de gauche et de progrès.

 

Il n’est qu’à voir l’attitude réactionnaire des députés de l’opposition qui ont tout fait pour s’opposer à toutes les mesures en faveur de la mixité sociale et notamment d’une meilleure répartition sur le territoire national des logements locatifs sociaux.

 

La Gauche à l’Assemblée Nationale n’a pas reculé : dès le vote définitif du texte, 25% des attributions de logements sociaux hors des quartiers prioritaires de la politique de la ville seront réservées aux ménages les plus modestes et les bailleurs auront plus de liberté pour adapter le montant des loyers afin d’accueillir des publics plus fragiles. La loi plafonne également à  50% les attributions dans les quartiers en politique de la ville pour les demandeurs de logements aux plus faibles ressources afin de ne pas ajouter de la pauvreté à la pauvreté.  Surtout, la loi Egalité et Citoyenneté renforce la capacité de l’Etat et des préfets à faire appliquer la loi SRU dans les communes qui ne veulent pas construire de logements locatifs, notamment en supprimant le versement de la DSU aux communes récalcitrantes.

 

Cette politique volontariste de mixité sociale par le logement ne doit pas occulter des avancées majeures en matière de citoyenneté, d’égalité réelle et d’encouragement de la diversité parmi lesquelles figurent :
. la création de la réserve civique pour tous les citoyens qui, sans condition d’âge, souhaitent s’engager au service de l’intérêt général et apporter leurs compétences à une mission de service public ;
. l’adoption du congé d’engagement associatif (6 jours de congés par an) au profit des salariés et fonctionnaires qui sont bénévoles dans une association ou  membres d’un  conseil citoyen afin de renforcer la culture d’engagement des actifs ;
. l’élargissement  des possibilités d’exercice du service civique ;
. l’assouplissement des conditions d’accès  des jeunes sans emploi à la fonction publique à partir de la prise en compte de leurs emplois et expériences antérieures ;
. une politique d’encouragement à la maîtrise de la langue française, passage obligé en faveur d’une intégration réussie.

 

Ce projet de loi Egalité et Citoyenneté, c’est également la garantie du droit d’accès à la restauration scolaire pour tous les élèves du primaire, un contrôle renforcé de l’Etat sur les conditions de création et le contenu pédagogique des écoles hors contrat, la multiplication par deux des sanctions pénales pour les délits racistes et la possibilité donnée aux tribunaux de retenir les faits de racisme, d’homophobie et de sexisme comme circonstances aggravantes pour tous les crimes et délits.

 

L’avenir d’un pays comme la France passe par la confiance et l’attention portée à notre jeunesse- à tous les jeunes sans exception !- mais également à l’amélioration permanente du « mieux vivre ensemble » au quotidien, grâce à plus de justice sociale, d’égalité, de lien et d’engagement citoyen et une lutte de chaque instant contre toutes les formes de discrimination.

 

C’est ce à quoi le gouvernement et la majorité de gauche se sont attachés avec au cœur de notre engagement les valeurs de la République. (305 voix pour ; 157 contre).

Partager cet article

Repost 0

commentaires