Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 13:41

Depuis le début du mandat de François Hollande, les efforts menés année après année sur les dépenses publiques ont conduit à une nette diminution de la dépense de l'Etat (ce qui était la condition pour freiner la croissance exponentielle de la dette de l'Etat léguée par la Présidence Sarkozy). Ainsi, les dépenses totales de l'Etat sont passées de 395,2 M€ en Loi de Finances initiale 2013 à 385,9 Mds€ en LFI 2016, soit une diminution de -9,4 Mds€.

 

Tout en respectant l'objectif d'une diminution du déficit public à -2,7 % du PIB, la dépense de l'Etat augmentera de +2,7 Mds€ en 2017. Le Gouvernement propose de mobiliser des moyens supplémentaires pour 3 secteurs prioritaires :

 

- l'Education, avec +2,9 Mds€ et +11.662 postes, est la grande gagnante des priorités, conformément aux engagements électoraux de François Hollande. S'agissant de l'enseignement scolaire les bourses de lycée seront revalorisées dès la rentrée scolaire 2016, et y sera revalorisée l'indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves des enseignants du premier degré. La Jeunesse, en sus, sera soutenue avec la montée en puissance du service civique (en 2017, 400 M€ permettront à 180 000 jeunes de bénéficier du dispositif, soit une hausse de 100 M€ par rapport à 2016).

 

- la Sécurité, avec +1,16 Mds€ (+863 M€ pour l'Intérieur, et +295 M€ pour la Justice), et  +3.846 postes (2100 pour l'Intérieur, pour la police et la gendarmerie, et 1746 pour la Justice).

 

Depuis  début 2015, le Gouvernement a considérablement renforcé les moyens de lutte contre le terrorisme, dès la gestion 2015 et en LFI 2016. Le PLF  pour 2017 intégrera ainsi les crédits nécessaires aux créations nettes de postes. S'y intègrent les créations au titre du plan de lutte antiterrorisme et du pacte de sécurité.

 

Les créations d'emplois à la Justice se  poursuivront en 2017, notamment pour consolider les moyens de lutte contre le terrorisme et renforcer les juridictions et les établissements pénitentiaires.

 

- l'Emploi, avec +1,83 Mds€ (après déjà +2Mds en 2016), où, dans la continuité du plan d'urgence en faveur de l'emploi, les crédits supplémentaires permettront : de prolonger sur 2017 la prime à l'embauche dans les Pme (créée en 2016) ; de renforcer l'effort pour la formation ; de mettre en place 280.000 emplois aidés (dont 35.000 emplois d'avenir pour les jeunes) ; de financer l'entrée de 150.000 nouveaux jeunes dans la garantie jeunes.

 

Pour 2017, ces dépenses prioritaires seront partiellement compensées : par des économies réalisées sur les ministères non prioritaires ; grâce à la baisse de 1,1 Md€ du prélèvement sur recettes pour l'Union européenne ; grâce à la diminution de la charge de la dette (intérêts) de 2 Mds €.

 

Car, ne l'oublions pas, le Gouvernement parvient à financer ces grandes priorités que sont l'Education, la Sécurité, l'Emploi, la Jeunesse et la Défense tout en réduisant (enfin !) le déficit des administrations publiques, passé de -4,8 % du PIB en 2012 à -3,6 % en 2015, et sera à - 2,7 % en 2017.

Partager cet article

Repost 0

commentaires