Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 10:48

La presse n’était pas là, mais les enseignants eux oui, et pas qu’eux puisque le Conseil Municipal des Enfants était également présent. C’est que la réception a commencé par la remise des résultats de la vente de muguet le 1er Mai par les jeunes conseillers, avec un chèque (de 518,40 euros) à M. Guillaume Rotsaert, Président des Amis de la Ferme Pédagogique.

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

Ensuite la chorale du Groupement des Instituteurs de Wattrelos et Environs (GIWE) a interprété deux chansons. D’abord « le bal perdu » bien connu (« Ce dont je me souviens c’est de ces amoureux qui ne regardaient rien autour d’eux ! Ils étaient heureux les yeux au fond des yeux »), « et c’était bien ! » ; puis une invitation à « Danser ».

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

L’inspecteur de la circonscription Jean-Pierre Mollière a ensuite retracé la carrière des deux retraités du jour : Dominique Carlier Directeur de l’école maternelle Ferdinand Buisson, (à qui, au micro, j’ai réussi à faire chanter la chanson-phare de sa fête d’école, de Carmen Campagne : « As-tu vu maman la moustache à papa ? ») ; et Ghislain Vouters, Conseiller pédagogique, véritable pilier de l’Inspection académique, dont je dirais dans mon discours, avant de le saluer plus intensément ensuite, que « la bonhomie dissimule à peine sa rare efficacité, sa disponibilité et son dévouement à la cause éducative ».

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !
Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

Pour ma part, dans ma prise de parole, j’ai rappelé la gravité de la période que nous traversons, l’importance de l’éducation dans ce moment où « la mission de l’école n’a jamais été aussi décisive ». Un métier d’enseignant qui est « non seulement un métier » mais « une mission » ; une école qui a « un devoir dans la République », « rétablir l’égalité des possibles ».

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

J’ai rappelé que « pour accomplir sa mission, l’école n’a jamais eu autant de moyens ». C’est « vrai au niveau national », où j’ai souligné les considérables efforts du Gouvernement depuis 4 ans, et cela se traduit ici aussi ! Mais l’éducation est aussi le « premier budget d’investissement, premier budget de fonctionnement » municipal. Et en dépit de ressources en baisse, la ville maintient sa priorité à l’école. Pour autant « la mairie n’est pas un guichet ouvert », et là comme ailleurs, pour les enseignants il faut savoir raison garder car « aucune dépense ne peut augmenter ».

 

Enfin, j’ai souligné trois préoccupations municipales. La première est de « faire taire les rumeurs » : à Wattrelos, « l’école c’est le samedi », et cela le restera. En revanche, les parents qui ne mettent pas leurs enfants à l’école le samedi, ou qui anticipent leur départ en vacances doivent savoir qu’ils sont en défaut d’assiduité scolaire pour leurs enfants, et que c’est l’avenir de ceux-ci qui est en jeu. La seconde est de rappeler « qu’il soit primaire ou secondaire, qu’il soit public ou sous contrat, l’enseignement doit être celui de la République », et je suis favorable à l’autorisation d’ouverture que prône le Gouvernement. Comme je suis radicalement « opposé à l’école en dehors de l’école », et là aussi j’approuve le Gouvernement qui veut en durcir les conditions.

 

J’ai ensuite salué Amélie Paque, Proviseur Adjoint du Lycée Savary, qui mute, avant qu’avec J.P Mollière nous n’épinglions Joëlle Chih, dans les larmes et l’émotion, de l’insigne de Chevalier des Palmes Académiques. Comme je l’ai dit, «c’est un honneur, c’est un bonheur » pour la ville de voir une de ses « dames de service » décorée de cet ordre prestigieux qui salue le dévouement à la cause éducative. Dévouée, disponible, Joëlle l’est, et ô combien, et c’est une belle reconnaissance pour elle et pour tout le personnel municipal des écoles. Bravo, chère Joëlle !

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

Et voilà « l’école est finie ». Enfin, pas tout à fait…

 

Pour lire mon discours aux enseignants, cliquer ici.

Des palmes académiques, pour la réception des enseignants !

Partager cet article

Repost0

commentaires