Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 18:47

Après l'intervention des ministres et du Premier Secrétaire du PS, c'est le Premier Ministre, Manuel Valls qui a conclu la rencontre.

Meeting pour la Loi Travail (3) : la "société du contrat" !

"Pourquoi cette réunion ? Parce que notre pays est à un moment déterminant, un tournant : il y a à la fois cette défiance, ces crispations, et le besoin d'oxygène, de débats, d'énergie positive.

 

Quel est le choix qui est devant nous ? C'est entre les méthodes régressives de la Droite, le statu quo, ou  bâtir ensemble des réformes faites de compromis et de progrès.

 

Si nous sommes engagés, c'est pour agir pour notre pays, pour être acteurs, et servir l'intérêt général et les Français.

 

La démocratie sociale ce n'est pas l'opposition par principe, ni les surenchères. Pour fonctionner, il faut prendre ses responsabilités.

 

Nous avons négocié, nous avons bâti un compromis réformiste, c'est un texte négocié. Cette loi agit dans l'intérêt supérieur des Français. La démocratie ce  n'est pas la rue, c'est le vote, c'est la démocratie sociale.

 

Sur l'article 2, assez de caricatures et de raccourcis ! Nous ne serons pas ceux qui reculent devant une réforme essentielle pour notre pays. Le monde de l'entreprise a évolué. L'entreprise est une aventure collective. Nous, nous construisons de nouveaux rapports dans l'entreprise, basés sur des acteurs de terrain. Bien sûr il faut un cadre clair, protégeant les plus faibles. Les salariés ont besoin de droits respectés et la loi en est garante.

 

La Gauche réformiste est à la croisée des chemins. Nous sommes en train de montrer que notre voie est juste, équilibrée, efficace.

La dispersion dans nos rangs nous a coupé des Français. Depuis 2012, la Gauche a investi massivement dans l'école, la recherche, la sécurité, nous avons renforcé notre Etat, la colonne vertébrale de notre nation, nous sommes allés vers plus de justice fiscale, en luttant contre la fraude fiscale, développé une politique pour la jeunesse, les retraites, … partout nous avons mis plus de moyens là où les difficultés étaient les plus grandes. Quant au pouvoir d'achat, nous avons décidé de baisser les impôts, créé la prime d'activité, revalorisé les prestations sociales, les petites retraites et le RSA, nous avons créé la garantie jeunes et nous la généralisons, nous avons réduit les frais de santé…

 

Je n'accepte donc pas les procès en trahison de la gauche ! Ils ne font que nous affaiblir collectivement alors que nous devons être forts pour mener le combat ! Avec courage nous nous sommes attaqués au déficit, nous avons réarmé nos entreprises, fait sauter des verrous, misé sur l'investissement dans les secteurs d'avenir. La réalité, c'est que les choses vont tourner. Notre politique, c'est le réformisme, le sérieux, il faut poursuivre ! Cela implique la ténacité. Réformer, c'est tenir la ligne, ce n'est pas zigzaguer.

 

Nous devons bâtir "la société du contrat". Soyons lucides, notre pays craint le délitement, et les Français se posent des questions. Qui est capable de retisser les liens, sinon la Gauche ? Seule la Gauche est capable de tenir face aux déchirures et aux divisions. L'extrême-droite porte en elle le feu et le désordre ! Seule la Gauche est capable de redonner à la France un destin à la hauteur de son histoire républicaine.

 

La loi de Myriam El Khomri, c'est donner plus de responsabilités aux salariés sur le terrain, c'est refuser le chômage de masse, c'est ouvrir le marché de l'emploi à ceux qui en sont exclus, et notamment aux jeunes. C'est mieux se former tout au long de sa vie professionnelle, c'est avoir une seconde chance…

 

La Gauche ne peut pas être dans le conservatisme, elle doit ouvrir de nouveaux chemins, donner la force d'agir, d'inventer, de réinventer. Rien n'est joué ! La Gauche est grande quand elle s'adresse à tous, quand elle assume pleinement la responsabilité de gouverner. Ne nous laissons pas abattre ni intimider par tous ceux qui rêvent d'être dans l'opposition ! Nous devons tenir, car nous devons, nous allons réussir !"

Meeting pour la Loi Travail (3) : la "société du contrat" !
Meeting pour la Loi Travail (3) : la "société du contrat" !

Partager cet article

Repost 0

commentaires