Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:16
Censure rejetée, Loi Travail adoptée !

Et tant mieux ! Comme le dit le Premier Ministre, Manuel Valls à la Tribune de l’Assemblée en répondant à la motion de censure de l’opposition, la décision de recourir à l’article 49/3 « s’est imposée parce qu’il y avait une volonté de blocage ». De fait, cette motion de censure, c’est « une alliance des contraires », puisque les communistes annoncent voter la motion… de la Droite !!!

 

Manuel Valls rappelle que ce Projet de Loi veut « passer à une autre vision des rapports de l’entreprise, qui sache faire confiance au dialogue social », ce qui est conforme à la démarche de la social-démocratie, et donc de gauche. Et le Premier Ministre, se tournant vers le groupe communiste, de dire haut et fort : « ni le Gouvernement, ni la grande majorité des députés socialistes n’ont de leçons de gauche à prendre de vous ! »

 

Après de longues discussions en Commission, dans ce débat dans l’hémicycle, signe de son écoute et de son ouverture, « le Gouvernement a pris à son compte plus de 460 amendements », et donc « chacun a fait des pas » vers l’autre.

 

« Qu’y a-t-il dans ce Projet de Loi qui a alimenté les fantasmes ? », rien d’autre que « la volonté de faire entrer sur le marché du travail ceux qui en sont exclus. Il faut permettre aux PME-TPE de créer plus d’emplois. Le Projet de Loi clarifie les motifs de licenciement économique pour donner plus de lisibilité, et favoriser les embauches en CDI ».

 

« Ce Projet de Loi, c’est la confiance faite au dialogue social. Nous, nous voulons faire confiance aux acteurs sociaux. Pour la première fois, nous affirmons clairement que des entreprises plus compétitives, ce n’est pas imposer à toutes le même cadre, c’est plus de libertés en matière d’organisation du travail, ce texte donne plus d’espace au dialogue social de proximité ».

 

A la Droite, mais aussi et surtout aux députés communistes, Manuel Valls lance « arrêtez de mentir ! », car ce texte ne cesse d’être caricaturalement dénigré, car « il y a des garanties à ces nouvelles souplesses » (accord majoritaire ; formation des salariés ; branches professionnelles moins nombreuses mais plus efficaces).

 

Et le Premier Ministre, à juste titre, de rappeler que « progrès social, emploi et compétitivité sont liés ». Ainsi, avec le compte personnel d’activité, mais aussi avec des dispositions telles que : chaque salarié peu qualifié bénéficiera de 48 h de formation ; tous les jeunes de moins de 26 ans pourront se former gratuitement ; la garantie jeunes pour les 16/25 ans ; les bourses prolongées de 4 mois ; les nouveaux droits pour les travailleurs des plateformes numériques ; des avancées concrètes pour la vie des salariés (personnes handicapées, réseaux de franchises, salariés ultramarins, freins aux travailleurs détachés…).

 

Manuel Valls martèle : « la Loi Travail est une loi de progrès social et une réforme indispensable pour le pays. Je suis fier de ce Projet de Loi ».

 

Aux opposants, il lance « que voulez-vous censurer ? Le fait de tout faire pour consolider la reprise économique », pour permettre de créer des emplois ?

 

Et le Premier Ministre appuie – et il a mille fois raison ! – sur le comportement irresponsable d’une partie de la gauche plus apte à critiquer qu’à gérer sérieusement, en distinguant « ceux qui assument l’exercice du pouvoir, et ceux qui se complaisent dans le confort de l’opposition ».

 

Pour sûr, le Gouvernement – fidèle aux engagements de François Hollande – qui a construit méthodiquement depuis 4 ans une politique économique et sociale qui a su redresser les comptes de la France, desserrer enfin la dépendance bancaire de notre pays, rétablir la compétitivité de notre économie, et ainsi réamorcer la mécanique des créations d’emploi, poursuit avec ce Projet de Loi la réforme en profondeur des fondamentaux du marché du travail, tout en affirmant sa confiance au dialogue social. Avec pour priorités l’emploi et de nouvelles relations sociales, cette ligne politique est clairement de gauche ! Je m’y retrouve parfaitement.

 

Voilà pourquoi je n’ai pas voté la censure, et je salue au contraire le courage et la volonté de Manuel Valls et de Myriam El Khomri ! La censure n’a recueilli que 246 voix, soit celles des députés Républicains et de l’UDI et,…blessure à gauche, celles des députés communistes ! Quelle erreur historique ! Le Front de Gauche par sa stratégie suicidaire veut affaiblir la gauche de Gouvernement,… car lui préfère la gauche qui manifeste mais ne gère pas. C’est vrai que c’est plus facile de critiquer que de faire…

 

Moi, en responsabilité, à l’inverse, je préfère travailler à l’intérêt de la France et des trop nombreux demandeurs d’emploi… qui ont besoin d’en retrouver un, et vite !

Partager cet article

Repost 0

commentaires