Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 10:24
Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !

Le 9ème spectacle des Copés in Deux se sera ouvert sur « le P’tit Bistrot » tenu par Christian, fonctionnaire municipal qui aurait été révoqué, et qui coule des jours paisibles dans son hamac. Son copain Jacques, qui le réveille a « le moral à zéro » (oh mes gins, qu’ch’est dur d’vieillir !) sur l’air de « je n’aurai pas le temps » (de M. Fugain). Autre pilier, Francis, plus romantique, revisite en chansons la java bleue, l’hirondelle des faubourgs, les ponts de Paris, où on trouve un gamin de Paris, qui vient de Pigalle, « un mauvais garçon aux façons pas très catholiques, »… Avec Johnatan, Christian se fait prêcheur dans une chanson à voix « pour avoir un monde sans aucune violence ».

 

 

Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !

Jacques fait ensuite l’éducation sexuelle du même Johnatan sur l’air du « Géant de papier » (« faut foncer un point, ch’est tout ! »). Et pour rester « léger », voilà que Francis raconte ses déboires avec son chien dénommé Baiser… jusqu’à ce qu’il finisse par prendre une chatte, qu’il nommera Minette !

 

Et apothéose, voilà, avec Christian au micro, le « Juke Box Blues » de l’orchestre hunki-tonki (rien à voir avec la Tonkinoise !).

 

Vous avez compris tout cela ? Non ? Tant mieux ! Allez voir les Copés in Deux à leur prochain spectacle, ils ne manqueront pas de vous reprendre certains sketches de cette 1ère partie « Cabaret ».

 

 

Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !

La 2ème partie, c’était l’innommable, l’indémodable, l’inégalable, le babeleux et mauvaise langue, Valentin ! Et le lascar, il fait rire de tout ! D’Adolf Hitler à la gay pride ; de « Meetic, tu cliques, tu niques ! » ; ou de sa belle-mère : pour elle, qui lui a demandé de l’aider à préparer ses obsèques - ce qu’il appelle « l’opération youpi » - il commande un cercueil garni de cuir… pour mettre une peau de vache !

 

 

Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !

Temps fort de cette 2ème partie : le tournage de la série « Tromperie à Wattrelos », avec Valentin, le mari), Yann (du public, l’amant) et Michèle (prise dans le public,… mais mon Adjointe aussi aux Fêtes, dans un rôle de composition, d’épouse et de maîtresse !), avec Christian au plateau de réalisation, et Gégé la tête (dans un cerceau pour faire le lion de la MGM – rugissements garantis !). Plusieurs prises, lente, accélérée pour cet adultère/meurtre/suicide désopilant, pour lequel une mention très spéciale pour Michèle, exceptionnellement en blonde, qui ôte son peignoir, se glisse sous la couverture, et se suicide avec une qualité d’exécution (c’est le mot !) remarquable !

 

Dans son remake de « La Chance aux chansons », Valentin revisite ensuite le rap de Maître Gim’s, ou le Tirelipimpon de Carlos. On y voit aussi Julio Iglesias chanter le « Jules César » du Grand Jojo, ou Johnny Hallyday entonner « le p’tit bonhomme en mousse ! », ou encore Sarkozy qui a « capté la chorégraphie » de la danse des canards ! 

 

 

Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !

Et feu d’artifice en conclusion : le célèbre sketch du cours de saut en parachute par un moniteur belge ! Un grand moment ! Du vrai bon rire !!!

 

Assurément, tous ceux qui auront choisi de passer leur après-midi au CSE ce dimanche, ne l’auront pas regretté. Vue la salle pleine, cela fait du monde heureux ! J’en étais.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert
commenter cet article

commentaires