Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 17:09
A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

Ce vendredi matin,  je me suis rendu à l’école Lavoisier, rue Jules Guesde à Roubaix, afin que les élèves de la classe de CM2 me présentent la Proposition de loi qu’ils ont élaborée dans le cadre du Parlement des enfants, avec leur « maîtresse » Christelle Meerseman.

A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants
A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

D’entrée, notre rencontre s’engage sur qui je suis, le rôle du Député (vote les lois, contrôle le Gouvernement, représente la population), le périmètre de la circonscription. Avec Hugo que j’ai invité au tableau, nous avons dessiné l’hémicycle, expliqué les places du Gouvernement, celles des députés, la gauche, la droite. J’ai constaté très vite avec intérêt que les élèves avaient bien bossé : le nombre de députés, celui des femmes députées (bravo Youssef !), l’existence du Sénat, tout cela ils le savaient.

A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

Nous avons engagé deux (petits) débats sur la loi (la règle pour tous), et sur la parité (et la place des femmes dans la société : cela tombe bien, sur les 22 élèves, il y avait quasiment autant de filles que de garçons).

 

Le cœur de notre rencontre, c’était bien sûr de leur laisser me présenter leur proposition de loi, visant à « interdire la distribution de publicités non adressées dans les boîtes à lettres ». D’ailleurs, la salle de classe avait été conditionnée, car de très nombreux prospectus publicitaires avaient été jetés sur le sol près du tableau, pour rappeler la masse de ce qui, chaque jour, est déposé dans nos boîtes à lettres. Déborah, à partir de la légende amérindienne du colibri (qui apporte sa contribution à lutter contre l’incendie de la forêt), a souligné la morale qu’il faut en tirer : si chacun prend sa part d’efforts, c’est plus facile d’améliorer les choses ; cela vaut en matière d’environnement évidemment ! J’ai rappelé que l’environnement de tous, c’est d’abord la contribution à l’environnement de chacun ! Nous avons ensuite discuté le contenu de leur proposition, leur expliquant à eux qui, souvent, sont les premiers lecteurs de ces publicités qu’ils sont les « cibles » commerciales de  ceux qui éditent ces publicités.

A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

Réflexe écologique majeur, ils ont souligné combien ce serait bien que la voie électronique soit privilégiée par les publicitaires, cela détruirait moins d’arbres ! Car les arbres c’est de l’oxygène, c’est la vie (ça, ils le savaient tous parfaitement !).

 

Le jeu des questions/réponses donne toujours des surprises. Bien sûr, comme chaque année, on a parlé du rythme des séances à l’Assemblée, de mon chien, de l’organisation de la vie du député, de ma première nuit blanche, mais les enfants ont été très précis sur le rôle (et le nombre) de la Garde Républicaine (l’occasion pour moi de souligner la soumission des armes – l’armée – au pouvoir civil que représente le Président de l’Assemblée), les symboles que représentent les statues, le fauteuil du Président de l’Assemblée (j’ai pu leur parler des Cinq-Cents et de la Révolution française), ou encore, en répondant à Youssef qui voulait savoir s’il fallait faire des études pour être député, qu’en démocratie, le souverain, celui qui choisit, c’est l’électeur !

A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

L’ambiance fut détendue, souriante souvent (je n’ai pas mégoté sur les anecdotes), mais très sérieuse. J’ai trouvé une classe motivée, et très mobilisée : rendez-vous avec elle pour la visite de l’Assemblée le 2 juin (j’y serai !), après que j’ai invité les élèves à déjeuner dans un resto juste en face où il y aura des frites, du chocolat, et du coca ! Ça devrait leur plaire…

 

En tout cas, moi ma matinée m’a beaucoup plu… J’aime beaucoup ces leçons de citoyenneté, c’est mon rôle aussi de député.

A l'école Lavoisier de Roubaix, pour le Parlement des enfants

Partager cet article

Repost0

commentaires

DESCAMPS 14/04/2016 18:55

Cela me rappelle quelques bons souvenirs. J'espère que les enfants profiterons tout autant que nous avons pu le faire en 2010 de cette chance de participer à un tel projet et que leur proposition de loi ira loin! Qu'ils prennent plaisir lors de leur visite à l'assemblée! Petite pensée pour Christelle, la maîtresse, car ce genre de projet peut être très lourd sur les épaules!
Anne-Lyse Descamps