Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
  • Rentrée 2017 : retour aux 4 jours, et poursuite des efforts !
    Comme tous les ans, je suis présent dans les écoles au moment de la rentrée scolaire aux côtés de mon Adjoint à l'éducation, Georges Prpic, de l'Inspecteur de circonscription Jean-Pierre Mollière, du Directeur général des services de la Ville et de plusieurs...
  • Déploiement de la fibre optique FTTH Orange à Wattrelos : ça progresse !
    Conformément au plan France Très Haut Débit visant à développer l’accès à l’Internet rapide, en accord avec la MEL et la ville, Orange déploie le réseau de fibre optique sur la ville. La phase d’installation des armoires du lot 1, qui va permettre de...
  • Alfreda a 103 ans : Très Bon Anniversaire !
    Terrible année que cette année 1914, et, chacun l’ignore encore alors, mais les évènements de l’été vont enclencher une mécanique dramatique : 31 juillet assassinat de Jean Jaurès, 1er août ordre de mobilisation générale en France, 3 août l’Allemagne...
  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 14:11

Je le savais malade mais j’avais espéré que, comme il l’a si souvent fait dans sa vie, il saurait surmonter cette épreuve. Le destin ne l’a pas voulu, et il s’en est allé. Je suis triste, profondément triste.

 

Jean-Pierre Rousselle était un élu atypique : même quand il ne l’était plus, il l’était encore. Car il avait au cœur la noblesse de la politique, de l’action publique : aider, accompagner, consoler, sortir de la détresse celles et ceux qui en ont besoin. C'était sa vie.

 

Dans tous les moments de crise, à toute heure du jour et de la nuit, il était là ! Son énergie, son dévouement, sa disponibilité, son goût du contact, sa capacité à apaiser et à dénouer les tensions, son humanisme hors norme, forcent le respect. Fidèle à sa ville, au service du public, au service de tous, il symbolisait à Roubaix plus que quiconque la sécurité civile, la sécurité publique, l’aide aux habitants quand ça ne va pas. Tous ceux qui portent un uniforme le savaient : semaine, week-end, jour et nuit, s’il y avait un problème dans la ville, on pouvait l’appeler. Il était plus pompier que les pompiers, plus policier que les policiers, infiniment plus humain que bien des hommes. Car oui, il avait un grand cœur, un énorme coeur !

 

Homme simple, discret, peu friand des mises à l’honneur, c’est près de sa famille bien sûr mais aussi de ceux qu’ils accompagnaient dans leur mission qu’il se sentait le mieux. Je me souviens de son émotion lors de l’accueil que lui réservaient les pompiers lors de la Sainte-Barbe, et de sa légitime fierté lorsqu’il fut décoré de la médaille de la police (ph. ci-dessous) : rare est cette remise de la décoration à un civil, mais il le méritait tant !

Triste soirée : mon copain Jean-Pierre n'est plus

Grand sportif, basketteur passionné, portant à un haut niveau les valeurs véhiculées par le sport, éducateur, formateur et citoyen, tolérant et respectueux des autres : tel était celui qui vient de nous quitter.

 

Nous étions amis, fidèles ; jamais rien n’y personne n’est parvenu à nous éloigner l’un de l’autre. Il y a deux semaines, j’étais allé le voir, j’avais pu le faire sourire, rire, nous avions parlé d’avenir. Ami Jean-Pierre, tu vas me manquer, tu vas nous manquer à tous. Adieu, grand frère ! Continue à protéger celles et ceux qui souffrent…

Partager cet article

Repost 0

commentaires