Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 09:00
Sainte-Cécile 2015 : le langage du cor

C’est en effet cet instrument qui aura été particulièrement mis à l’honneur lors de cette belle audition de Sainte-Cécile de l’Union musicale wattrelosienne à la salle Roger-Salengro.

 

Dès dimanche dernier, ma conviction était faite : ce concert traditionnel devait avoir lieu. Parce que si un dicton populaire dit que la musique adoucit les mœurs, vraiment, sur cette planète, on en a plus que jamais besoin. Et ce sont celles et ceux qui aiment la musique, le spectacle, qui sont tombés la semaine dernière sous les balles d’assassins barbares. Alors pour leur rendre hommage, il faut jouer, pour dire que la France, la République, Wattrelos sont debout, que ceux qui veulent faire taire la musique et notre culture doivent savoir que nous les avons en nous, dans nos cœurs et que jamais ces assassins ne nous empêcheront d’être ce que nous sommes. La musique, c’est aussi un chant qui identifie notre peuple : l’Union musicale interprète en début de spectacle une Marseillaise reprise en choeur par le public (ph. ci-dessous). Impressionnant, émouvant.

Sainte-Cécile 2015 : le langage du cor

La première partie, sous la direction de Pierre puis de Rodolphe, aura été un ensemble de cors d’harmonie, Pop K’Horn. Après Harry Potter, Games of Thrones et le final countdown, le Music de John Miles fit passer de la quiétude à des rythmes soutenus bien connus et très applaudis.

Sainte-Cécile 2015 : le langage du cor

Sous la direction de Guénaël Catteloin (ph. ci-dessous), on nous fit accompagner Un américain à Paris avec Gershwin, apprécier les variations de Franz Strauss, mélancolique avec Lamento, d’Hardy Mertens, plus guilleret et primesautier avec Tom Sawyer, de Franco Cesarini.

Sainte-Cécile 2015 : le langage du cor

Après la remise de médailles qui auront permis d’honorer plusieurs musiciens (notamment Laureen Lemoine, la présidente de l’UMW, pour 15 ans, Bernard Carette pour 60 ans, et surtout Emile Feret pour 75 ans de présence fidèle au pupitre !), le concert se conclut avec la musique du film Rien à déclarer !

 

Rien à déclarer en cette fin de concert ? Oh que si ! Que comme d’habitude nos musiciens auront offert une très belle prestation. Qu’à tous les musiciens, je souhaite une bonne, une très bonne fête de Sainte-Cécile, malgré et parce que ces évènements se sont produits. Que comme le chante si bien Serge Reggiani :

« Je l’aime tant, le temps qui reste

Je veux rire, courir, pleurer

Parler, et voir, et croire et boire

Danser, crier, manger, nager

Bondir, désobéir

J’ai pas fini, j’ai pas fini

Voler, chanter, partir, repartir

Souffrir, aimer

Je l’aime tant, le temps qui reste » 
 

Le temps qui reste, c’est celui de vivre, d’aimer, d’écouter et de vivre la musique.

 

Celle des mots, celle des notes, celle des cœurs .

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires