Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 09:47

Après les cérémonies commémoratives, les sociétés patriotiques tiennent leur traditionnel banquet républicain à la salle Salengro. Au nom de celles-ci, c’est Edith GASCON qui a pris la parole cette année ; pour ma part, en redisant ma satisfaction d’être présent et en saluant les mémoires de tous les combattants de tous les conflits, j’ai rappelé l’importance d’être là, par devoir de mémoire, par devoir de vérité, par devoir d’actualité.

 

Actualité parce que, malheureusement, la guerre, les tensions, les conflits ne se sont pas arrêtés avec le XXe siècle.

 

Nous sommes le 11 novembre 2015 ; il y a à peine 11 mois, le 11 janvier 2015, des millions de Français manifestaient pour réaffirmer la France, la République et ses valeurs face aux menaces terroristes, face à la haine et à l’intolérance. C’est dire si ce 11 novembre a un goût spécifique, une importance particulière.

 

Le monde est en effervescence, les Etats-nations sont percutés de plein fouet par la mondialisation, le terrorisme est une menace, les Balkans sont déstabilisés, des guerres sont aux frontières de l’Europe, des migrations de populations provoquent un drame humain supplémentaire à toutes les guerres et font ressurgir des idées de haine qui sont contraires à l’idéal républicain de fraternité. Des antagonismes, d’inquiétants nationalismes renaissent également…

 

Tout cela veut déstabiliser le monde, l’Europe, notre pays lui-même.

 

Pour y répondre, en ce 11 novembre 2015, j’ai tenu à réaffirmer trois priorités indispensables : l’autorité française, la citoyenneté européenne, la régulation planétaire.

 

> L’autorité française : nous ne pouvons être faibles devant les terroristes, mais pas davantage devant les haines, les peurs, que certains veulent faire revivre dans nos villes et nos quartiers. L’autorité, ce n’est pas l’autoritarisme, l’agitation des mots ou les coups de menton. A l’intérieur, comme le disait récemment le Premier Ministre, « affirmer l’autorité, c’est construire un cadre sécurisant mais pas paralysant, c’est créer de la confiance qui profite à tous, c’est une société apaisée parce qu’ordonnée ». A l’extérieur, c’est faire respecter la voix de la France et savoir défendre ses intérêts.

 

> La citoyenneté européenne, comme ici nous la vivons et la faisons vivre à Wattrelos avec nos villes jumelées, à l’image de ce que nous avons vécu il y a quelques semaines à peine lors du 40e anniversaire de jumelage avec Eschweiler. Avec mon collègue bourgmestre allemand, nous le disons souvent : ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise.

 

> La régulation planétaire des conflits, parce que les Nations Unies doivent être sans faiblesse. Il faut savoir tendre la main (et l’on ne peut que se féliciter de la poignée de mains entre les présidents chinois et taïwanais, ou de celle entre le président américain et Fidel Castro, alors que durant les années 60, une troisième guerre mondiale avait failli éclater en raison des problèmes entre les Etats-Unis et Cuba) mais il faut savoir dire non au terrorisme, aux fous, à la haine !

 

En ce 11 novembre 2015, souvenons-nous et réaffirmons l’importance de la paix ; saluons l’engagement de nos soldats ; sachons toutes et tous être des soldats de la paix. Elle est notre bien le plus précieux !

 

Vive la France, vive Wattrelos, vive la paix !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires