Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 13:20

Depuis plusieurs mois, je participe étroitement aux travaux du Pôle des Réformateurs qui, sous la houlette de Jean-Marie Le Guen, ministre des relations avec le Parlement, et de Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, réunit au Parti Socialiste et aussi aux groupes parlementaires socialistes des femmes et des hommes qui ont une double ligne politique :

 

  • promouvoir le réformisme de gauche pour permettre à la France de relever les défis auxquels elle est confrontée. Nous, nous voyons le monde tel qu’il est, nous connaissons les règles de l’économie de marché, nous nous voulons réalistes, mais aussi et surtout socialistes parce que nous ne renonçons pas à changer le monde et réformistes pour créer du mouvement, pour réformer résolument, porté par des valeurs de gauche.
  • assumer un soutien déterminé aux orientations politiques du Président de la République, François Hollande, du Premier Ministre, Manuel Valls, et de leur Gouvernement.

 

Ce jeudi, les Réformateurs se réunissaient en Gironde, à Léognan, dans la circonscription de mon collègue et ami Gilles Savary. Evidemment, malheureusement retenu par mon état de santé, je n’ai pu être du déplacement mais je soutiens la démarche, comme j’approuve l’appel de Léognan.

 

En effet, lors de ce rassemblement, il a été décidé de rédiger un appel car « à 18 mois des élections présidentielles, le temps n’est plus aux tergiversations », et il faut « nous rassembler pour parler plus fortement à tous les Français ».

 

Le monde, et singulièrement l’Europe connaît une situation d’exceptionnelle gravité et nous vivons une période de grands bouleversements. On peut comprendre que les Français « souffrent moins du présent qu’ils ne doutent de leur avenir ». Ils s’interrogent « sur notre communauté de destin ».

 

Enjeu de civilisation, il y a bien sûr – et « pour notre part, nous sommes attachés au modèle européen » – un modèle où « identité, Europe et modèle social sont indissociablement liés ».

 

La France a des défis à relever. Depuis 30 ans, elle a laissé son industrie dépérir et n’a pas osé « affronter une mondialisation qu’elle a cru pouvoir esquiver ». D’où l’importance des réformes conduites depuis trois ans, et « rien ne justifie que nous changions de cap ». Nous devons faire face à la mondialisation, au défi du réchauffement climatique, à celui des migrations. Tout cela incite à « favoriser l’émergence d’une alliance républicaine dans le pays ».

 

« Les Français sont à la recherche d’une offre politique nouvelle », et face à « l’existence d’un bloc réactionnaire dans notre pays » (xénophobe, raciste, anti-social et anti-européen), notre devoir n’est-il pas de « renouer avec l’esprit de progrès » ?

 

Confrontée aux bouleversements du monde, la Gauche ne doit pas se fermer, ni s’abîmer dans des divisions. « La Gauche en mouvement, ouverte, offensive doit inventer un projet qui la dépasse. Elle doit parler à tous les Français, de gauche comme de droite » pour viser « un nouveau compromis social et républicain ».

 

Pour lire l’appel de Léognan, cliquer ici.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires