Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 13:56

J’ai demandé à mon premier adjoint, Henri Gadaut, de lire publiquement ce communiqué, hier soir, avant que ne débute l’examen de l’ordre du jour du conseil municipal :

 

« Mes cher(e)s collègues,

 

Maire, je suis donc président du conseil municipal, et dès lors que je suis exceptionnellement empêché d’exercer cette présidence, je considère que c’est d’abord à toutes et à tous, et par-delà vos personnes, à tous les Wattrelosiens que je dois, en toute transparence, des informations sur mon état de santé.

 

Tant de rumeurs, d’élucubrations courent qu’il me faut y mettre un terme, en responsabilité.

 

Vous le savez, le dimanche 7 juin, alors que je m’en allais remettre des coupes au tournoi de l’USW, un chauffard a failli me faire perdre la vie. J’ai survécu, mais ma jambe gauche était en charpie. Je ne saurai jamais dire suffisamment toute ma reconnaissance à celles et ceux qui sont intervenus : particuliers, passants, pompiers, service d’urgence puis chirurgiens et équipes du CHR qui m’ont permis de ne pas vous quitter ce soir-là.

 

Depuis, j’ai été confronté à deux défis.

 

Le premier fut de reconstituer ma jambe gauche. Refaire de l’os et de la peau, ça prend du temps. Pendant dix jours, j’ai été placé matin et après-midi dans un caisson hyperbare d’oxygène à haute pression pour permettre une recomposition des tissus. C’était épuisant et je suis allé au bout de mes forces physiques. Mais cela valait la peine car 90 % de ma jambe a pu être sauvée, si ce n’est mon pied gauche, trop sectionné lors du choc.

 

Le second défi fut de lutter contre de fortes fièvres, issues de microbes du bitume m’a-t-on dit, et cette bataille-là fut rude. Je ne le cache pas, à deux reprises, ces trois dernières semaines, ces fièvres ont failli m’emporter. Mais le centre épidémiologique a pu finalement identifier l’antibiotique adapté et, au moment où j’écris ces lignes, la bataille paraît gagnée. La fièvre a disparu depuis huit jours.

 

Au terme de deux interventions chirurgicales parfaitement réussies, je vais donc dorénavant bien. En liaison avec mes collaborateurs et les élus tant que de besoin, je continue à assurer la continuité de ma fonction. Je vous remercie de vos messages de réconfort, d’encouragement ; j’en ai eu besoin et ils m’ont été précieux.

 

A ce qui m’est dit au centre hospitalier, je devrais être de retour à Wattrelos, chez moi, dès les prochains jours – à tout le moins avant le 14 juillet. Il y aura ensuite le centre de rééducation, et surtout la période de convalescence.

 

J’espère donc, Monsieur le Premier Adjoint, que la présidence du conseil municipal que vous exercez ce soir n’aura pas de suite, et que pour le prochain conseil de rentrée, je pourrai vous retrouver toutes et tous.

 

Croyez bien que j’y mets toutes mes forces et toute mon énergie !

 

Travaillez bien toutes et tous, dans votre diversité, au service des Wattrelosiens. Et bon été à chacun ! ».

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

ruth 12/07/2015 21:02

Nous vous souhaitons un prompt rétablissement vos voisins Michel (de la BDF) et elisabeth
Bon courage et à trés bientôt.

Pascal et carole lherbet 12/07/2015 20:39

Dominique,
On pense bien à toi face à toutes ces epreuves.les motards que nous sommes sont tres sensibilises à ce que tu vis et on espere que tu recupereras du mieux que possible!
Courage!pascal et carole

GEELER Alain 11/07/2015 11:17

Bon rétablissement et bon retour chez vous, chez nous ;)

Famille GEELER 10/07/2015 17:55

Toute la famille vous souhaite un bon rétablissement. Bon retour chez vous, bon retour chez nous ;)

pondville 07/07/2015 16:04

Bonjour Dominique
Je te reconnais bien là avec beaucoup de courage et malgré ta situation à toujours penser aux autres.
Je te souhaite une bonne continuité dans ton parcours de rétablissement.
Bien à toi
cordialement
Marie-France Pondville -Delfosse