Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 17:04
Le roi et la reine à l'Assemblée !

Temps fort de sa première visite d’Etat (en France !) depuis son accession au trône d’Espagne, le roi Felipe VI, accompagné de la reine Letizia, a souhaité s’exprimer devant la représentation nationale française.

 

En accueillant le couple royal, à la tribune, Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, souligne la qualité des relations franco-espagnoles : « Notre amitié est désormais solide, notre fraternité assumée pour une alliance à laquelle nous invitent naturellement la géographie et l’histoire. L’histoire de votre pays est jalonnée d’excellence ; vous incarnez parfaitement le renouveau attendu par le peuple espagnol ».

Le roi et la reine à l'Assemblée !

S’exprimant dans l’hémicycle du Palais Bourbon – 22 ans après son père, Juan Carlos – devant les députés, Felipe VI, en français, estime d'entrée que « nous sommes unis par une riche et longue histoire », insistant sur « les liens d’amitié, la coopération, la solidarité qui définissent les relations entre les deux grandes nations que sont la France et l’Espagne ».

Le roi et la reine à l'Assemblée !

Devant le Gouvernement, les anciens premiers ministres, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, il rend hommage à la réaction du peuple français, le 11 janvier, devant le terrorisme, assure l’Assemblée et le Gouvernement de la loyauté sans faille du peuple espagnol et stigmatise le terrorisme qui est « une atteinte aux libertés ». Aux « assassins », il assène : « Jamais vous ne parviendrez à nous faire renoncer à ce que nous sommes ! Nous sommes les enfants de l’Europe de la Méditerranée et de l’Atlantique. Nous sommes les enfants de la raison et du refus de la déraison. Nous sommes les fils de la liberté que nos peuples ont su conquérir au fil de l’Histoire ».

 

Avec force, « en tant qu’ami et admirateur de la France », Felipe VI affirme aux députés que « l’Europe a besoin de plus de France ! Les Espagnols sont conscients de la valeur d’une Europe de plus en plus unie… L’Europe doit se réaffirmer, elle est porteuse d’un message universel ». Le roi rend d’ailleurs hommage, sous les applaudissements, aux forces armées espagnoles et françaises engagées ensemble dans plusieurs opérations militaires. Il insiste aussi sur la menace, qui pèse sur la paix mondiale, que constitue le changement climatique.

Le roi et la reine à l'Assemblée !

En conclusion, le roi d’Espagne qui aura placé l’étroitesse des relations franco-espagnoles au cœur de son intervention, cite Antoine de Saint-Exupéry (une citation que j’aime bien) : « Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction ».

 

Un moment d’histoire que d’accueillir un Bourbon dans ce Palais Bourbon, dorénavant temple de la République, mais surtout une espérance d’avenir pour une Europe si indispensable après tant de guerres entre nos ancêtres.

 

Le roi et la reine à l'Assemblée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires