Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 09:44
Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !

Ce samedi, à l’Hôtel de ville d’Eschweiler, notre ville jumelle d’Allemagne occidentale, l’heure est à la manifestation officielle. Avec son équipe municipale, Rudi Bertram, bourgmestre d’Eschweiler, célèbre les 40 ans de jumelage de sa ville avec Wattrelos et les 30 ans de jumelage avec la ville anglaise de Reigate & Banstead.

 

Le public est nombreux et les grands drapeaux sur le mur donnent une solennité à l’instant que nous vivons. La délégation française est bien présente et j’y retrouve mon ancien adjoint et complice Jean-Luc Doyen – ému de l’hommage qui lui sera rendu – alors que je suis aux côtés de mon adjointe aux relations internationales et du responsable du service, Laurence Sueur et Stéphane Thiery.

 

Dans son intervention, Rudi a rappelé le chemin parcouru depuis le 15 mars 1975, soulignant que « les jumelages sont beaucoup plus que les panneaux à l’entrée des villes et que les signatures sur les documents », et a plaidé pour « renforcer nos jumelages pour l’avenir ». C’est Hartmut Fröhlich, infatigable président de l’association du jumelage qui détailla ensuite ce qui s’est fait toutes ces années. Il y eu ensuite mon intervention, puis celle d’Allan Kay, vice-président du conseil de Reigate, de Janet Powell et Pénélope Horsfall, principales animatrices anglaises du jumelage.

 

Chaque prise de parole était suivie d’un intermède musical de jeunes de l’école de musique d’Eschweiler.

Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !

Pour ma part, j’ai concentré ma prise de parole sur trois thèmes.

 

> Voulue pour faire la paix, l’Europe est aujourd’hui un projet politique à renforcer. L’Europe a en effet besoin d’être concrète. C’est le sens d’un jumelage comme le nôtre, de construire et de faire vivre « sinon au quotidien, au moins aussi souvent que possible les projets communs où nos concitoyens, jeunes et moins jeunes se rencontrent, se parlent, œuvrent ensemble. Pour qu’ils se sentent frères d’une même citoyenneté. La France et l’Allemagne sont nos nations, l’Europe est notre seconde patrie commune ».

 

> Depuis 40 ans, Wattrelos et Eschweiler ont beaucoup œuvré pour l’amitié. Bien sûr, Wattrelos et Eschweiler, c’est d’abord le carnaval dans chacune de nos deux villes. Mais ce n’est pas que cela. « Depuis 40 ans, nous avons organisé près de 1 000 échanges entre nos deux villes ».

 

> Notre jumelage avec Eschweiler, dans les dix ans qui viennent, nous voulons lui donner plus de force encore. Nous pouvons en effet faire plus et dans de nombreux domaines. Nous reprendrons ainsi les échanges scolaires, poursuivrons nos relations sur la jeunesse (échanges culturels, mobilité et emploi), et préparons aussi le jumelage de nos deux écoles de musique pour la fin 2015.

 

Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !

Rudi et moi nous entendons bien ; les membres des associations aussi : il n’est donc pas question de baisser la garde de nos relations avec notre ville jumelle la plus proche géographiquement. Avec pour l’ambition de contribuer concrètement « à bâtir cette Europe que nous voulons citoyenne, créative, faite de découvertes, de dialogue et de partage, une Europe faite de fraternité et d’humanité ».

 

40 ans, ce sont les noces d’émeraude. En route pour nos 50 ans et « notre amitié en or » ! En conclusion de mon discours, qui semble avoir suscité une forte émotion dans la salle, au nom de Wattrelos, je conclue par : « Ich liebe Eschweiler ! ».

 

L’émotion s’accentuera lors de l’échange de cadeaux qui suivra, de la signature du serment renouvelé de jumelage, et surtout lorsque sera chanté (en allemand, mais avec une portée universelle et humaniste) l’hymne à la joie, notre hymne européen.

Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !
Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !

Vive Eschweiler, vive Wattrelos, vive l’Europe.

Wattrelos-Eschweiler : 40 ans d'une évidente amitié !

Pour lire mon discours, cliquer ici.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires