Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 10:18
Le GADE au Travail !

Comme convenu, en ma présence, le GADE (groupe d'action des demandeurs d’emploi), conduit par Paul Destailleur, a été reçu au ministère du Travail. Si, pour des raisons de commodités, la réunion a eu lieu à l’Assemblée nationale, une délégation (Paul, Joao, Laharbi, Bouzid et Pierre) a pu s’entretenir avec deux conseillers du cabinet du ministre. Les demandeurs d’emploi roubaisiens ont évoqué l’ATS (ex-AER), les revalorisations des allocations, la révision des conditions d’attribution de l’ASS, les jeunes, l’harmonisation des droits ASS/RSA…

Le GADE au Travail !

Ayant reçu la délégation à ma demande et à celle de François Rebsamen, ministre du travail, les conseillers font d’abord le tour des situations individuelles des présents.

 

  • Au sujet de Pôle Emploi, ils rappellent les 4 000 recrutements de conseillers depuis 2012 (ce qui change par rapport à la période précédente), et les accompagnements renforcés là où c’est nécessaire. Pôle Emploi doit aussi mettre en place des personnels spécifiques pour les entreprises, rechercher des offres et analyser les besoins. Les conseillers soulignent que, depuis le compte personnel de formation, 200 M€ ont été mis pour que les formations soient accessibles aux demandeurs d’emploi : chaque CPF de demandeurs d’emploi a été abondé de 50 k € de formation ! Se félicitant du CPF, Paul Destailleur demande toutefois la modification de la liste des formations agréées dans les Directe.

 

  • Au sujet de l’ATS, « le 6 novembre, le Président de la République a annoncé la remise en place d’une allocation. Le dossier est complexe, le Ministère a fait des propositions et plusieurs schémas sont en cours de réflexion. Le Ministère est mobilisé mais ne peut donner de date ». La question en débat est de savoir si on donne l’allocation à un grand nombre de personnes ou si on la concentre sur les personnes les plus en difficulté : l’enveloppe est de 800 M€. Paul Destailleur insiste sur la nécessité de faire accélérer ce dossier.

 

  • Sur les minima sociaux, les conseillers rappellent que le plan de pauvreté du Premier Ministre a ouvert deux chantiers.
    • D’abord, la fusion ASS et RSA socle : le travail va aboutir d’ici la fin de l’année, ce qui va permettre d’harmoniser les conditions d’attribution et les droits (ex-validation des trimestres pour la retraite). L’harmonisation des droits RSA / ASS est donc en cours pour que le nouveau dispositif ne génère pas de perdants !
    • Le second chantier, c’est la création de la prime d’activité, qui remplace la PPE et le RSA activité (auquel à peine 32 % des éligibles recouraient). A partir du 1er janvier 2016, la prime d’activité sera ouverte à tous les actifs (avec un avantage : l’ouverture aux jeunes, donc !). Ainsi, celui qui est à l’ASS, en allant à la CAF, percevra chaque mois une prime (de l’ordre de 130 euros si travaille au SMIC). L’objectif est de ne pas faire de perdants parmi les bénéficiaires du RSA activité : un Smicard a aujourd’hui 65 € de RSA activité ; il aura demain 130 €. Au-delà, s'agissant des minima sociaux, l’engagement du Gouvernement est très fort : + 10 % pour le RSA, en plus de l’inflation, sur le quinquennat. Cela peut paraître faible mais c’est un effort. Car l’accent est mis sur l’activité !

 

  • Sur l’indemnisation des demandeurs d’emploi, les conseillers ont rappelé la mise en place des droits rechargeables et l’effort fait sur les contrats aidés. D’ailleurs, pour les plus âgés, le ministre vient d’annoncer les contrats de professionnalisation nouvelle carrière (senior), avec un volet formation court pour se mettre à niveau et une activité en entreprise : ce contrat aidé sera mis en place avant fin avril.

 

Telles furent, en une heure, les grands sujets évoqués. Ils le furent dans un bon climat d’écoute et de volonté de travail en commun. Les prochaines semaines sauront, je pense, le confirmer.

 

Le GADE au Travail !

Partager cet article

Repost 0

commentaires