Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 13:56
Condorcet au Parlement des Enfants
C'est en effet la classe de CM2 de M. Dacosse, de l'école Condorcet de Wattrelos, qui, cette année, participe au 20e Parlement des Enfants. Les enfants visiteront l'Assemblée nationale en ma compagnie le 8 juin prochain, mais ce jeudi matin, je suis dans leur classe pour répondre à leurs questions, sachant qu'en mars, les élèves ont dû élaborer une proposition de loi sur le thème (unique, pour toutes les écoles participantes) des droits de l'enfant.
 
La classe a choisi de rédiger une proposition visant "à améliorer l'accueil des enfants en situation de handicap à l'école", avec une idée centrale : que chaque élève se sente concerné par un camarade de classe "différent" et qu'un "tutorat" par les autres élèves s'organise (sous la responsabilité bien sûr de l'enseignant). Une prise de conscience collective et de relations intra-groupe qui mérite intérêt (pour lire la proposition, cliquer ici).
Condorcet au Parlement des Enfants

En ce qui me concerne, ce matin, bien sûr, je commence par une courte présentation de l'Assemblée nationale, du nombre de députés, de ma circonscription, et c'est d'abord moi qui leur pose des questions : le nom du Président de l'Assemblée (reconnaissons que le nom de Claude Bartolone n'est pas venu spontanément), l'hémicycle, les places du président, des ministres et des députés, la Gauche, la Droite, les partis…

 

Un débat s'engage, un enfant vient au tableau noir (ah, quel plaisir pour moi de retrouver la craie !) : on évoque la démocratie, la majorité, la minorité, à partir du choix d'un exemple en classe, et je les fais voter : il y a une majorité claire, et je peux leur expliquer le fait majoritaire, l'intérêt d'avoir des règles collectives, donc des lois, pour vivre ensemble, et l'importance de se respecter les uns les autres. On parle évidemment du rôle d'un député : voter la loi, contrôler le Gouvernement, représenter la population. Je leur explique les votes, à main levée ou électronique.

Condorcet au Parlement des Enfants

Leurs questions sont aussi personnelles : mon parti, mon engagement (en 1974) pour soutenir François Mitterrand et la Gauche, l'idéal de justice, d'égalité, de solidarité, l'envie du jeune garçon que j'étais d'être acteur, pour contribuer à changer la vie, mon parcours personnel, mes études, les langues que je connais.

 

Mais aussi mon emploi du temps, les séances à l'Assemblée, ma vie : partir tôt et rentrer tard, les dossiers à la maison, les week-ends chargés et les vacances raccourcies. On me demande si je connais le Président aussi, et inévitablement les questions portent sur le maire et s'adressent au maire : le carnaval, les TAP, l'école le samedi, les dates des vacances car les enfants semblent prêter beaucoup de pouvoirs au maire - qui, en zone urbaine, a d'évidence plus d'importance à leurs yeux, c'est classique, que le député - et il faut que je leur précise que non, ce n'est pas moi qui fixe les dates des vacances !

Condorcet au Parlement des Enfants

Si la question de savoir si je veux encore être maire ou député n'est pas la plus facile, curieusement, trois de leurs questions (originales, car on ne me les a jamais posées depuis que je vais ainsi à la rencontre des écoliers ou collégiens) nous permettent de conclure en élargissant les sujets :

 

- A quoi ça sert d'avoir un maire et un Président de la République ? Le maire est le "président" du Conseil municipal de la ville (au Portugal, justement, on l'appelle Présidente) et le Président préside... la France !

 

- Qu'est-ce que le socialisme ? Puisqu'ils ont travaillé sur Jaurès il y a quelques mois, la réponse s'impose - en l'empruntant à l'œuvre et à l'action de Jean Jaurès : le socialisme, c'est la paix, l'internationalisme (humain et social) et la jeunesse (et donc l'éducation) ;

 

- Comment faites-vous pour gérer les manifestations ? Cela me permet de conclure sur ce qu'est l'intérêt général, expliquer avec quelques exemples concrets ce que sont les intérêts individuels, et surtout faire comprendre que l'intérêt général peut être différent de la satisfaction des intérêts individuels, ce qui justifie le rôle et la mission parfois délicate, souvent difficile, du décideur politique.

 

Une rencontre passionnante, comme chaque année, comme je les aime, pour un exercice d'éducation citoyenne. Rendez-vous maintenant en juin à Paris à l'Assemblée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires