Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 10:27
Comme Manuel Valls, non au FN, oui au sérieux !

Ce mercredi 18 mars, c'est à Carvin qu'aux côtés de Didier Manier, président du Conseil général du Nord, et de Michel Dagbert, président du Conseil général du Pas-de-Calais, que le Premier Ministre, Manuel Valls, est venu, en chef de la majorité gouvernementale, réaffirmer les enjeux de la campagne départementale.

 

Dans le contexte de gravité de la menace terroriste, après avoir rappelé l'importance du rassemblement face aux défis, le Premier Ministre a souligné « le choix important et décisif pour les Français de désigner leurs conseillers départementaux », car les politiques des conseils départementaux, c'est la solidarité.

 

Il a dénoncé ensuite les tromperies du FN, qui « ment aux Français » (sur l'Europe, les barrières douanières, sur l'euro).

 

Il a ensuite mis en perspective l'action gouvernementale depuis 2012, sa détermination à réformer pour une France plus juste, plus forte et a souligné les premiers résultats.

 

Puis Manuel Valls, combatif et volontaire, a exhorté à la mobilisation pour ces élections départementales : « Il n'y a de batailles perdues que celles qu'on ne mène pas ! ».

 

Il a raison ! Jusqu'au bout, il faut chercher à convaincre car l'abstention, c'est la résignation, et ne pas voter socialiste, pour les candidats de la majorité départementale, c'est prendre le risque de l'élimination de la Gauche à l'issue du premier tour, voire de faire gagner le FN ! Et cela, nous, les républicains, ne pouvons l'admettre !

 

Nous, nous avons un visage, nous sommes des élus connus, nous avons de l'expérience, nous saurons remplir la fonction de conseiller départemental. Car il ne suffit pas d'être élu sur un slogan (ce n'est pas Marine Le Pen qui va être le conseiller départemental de tous les cantons… Surtout qu'elle n'est même pas candidate dans le Nord !) mais il y a un travail d'élu à faire ensuite, du quotidien de nos concitoyens à gérer, avec sérieux et responsabilité.

 

Nous, nous sommes prêts !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Tonder Lucette 31/03/2015 16:55

Je suis heureuse, moi aussi, que le FN ait été battu mais en matière de mensonge et tromperie envers les électeurs, Manuel Valls et le PS n'ont de leçon à donner à personne. En 2012, j'ai voté pour le changement, plus de justice sociale, plus de solidarité des riches envers les pauvres. Le changement, je l'attends encore: Je paie toujours plus d'impôts, ma mère de 89 ans qui a une petite retraite, a payé des impôts pour la première fois, la TVA a augmenté, la finance dont notre président a dit aux électeurs qu'elle était son ennemie continue de faire des ravages dans l'emploi, la politique d'austérité européenne qui devait être renégociée auprès de l'Allemagne et de Mme Merkel continue de nous étrangler... et je pourrais continuer longtemps la longue liste des promesses non tenues.